[Général] Vos fantaisies

Pour parler de tout ce qui vous préoccupe en dehors de Pokémon : la musique, les jeux vidéo, le sport, le cinéma...

Modérateur : Modérateurs section Divers

N_tonio36
Kyurem Blanc footeux
Kyurem Blanc footeux
Messages : 2122
Inscription : dim. 21 oct. 2012, 12:55
Localisation : IRC, wiki.

[Général] Vos fantaisies

Message par N_tonio36 » lun. 06 juil. 2015, 19:38

Salut !

Il se peut que chacun de nous ait pu avoir une idée... Un petit bout d'imagination, qui finit par éclore en un magnifique mais improbable rêve. C'est ici que vous pourrez les partager !
Pour ma part, ceux qui me connaissent bien connaîtront...
La Légende de 2030
Remarque : ceci est la version complète. Ceux qui la connaissent déjà sont priés de se mettre à jour.

C'est l'histoire d'un jeune gardien de but franco-libanais qui rêve de gagner la Coupe du Monde.
Le commencement se fait en septembre 2015. Il s'inscrit dans le centre de formation du club de sa ville natale, l'OGC Nice. Accepté et promu en équipe première en 2016, il réalise une très bonne saison 2016-2017, au terme de laquelle il part vers l'Allemagne, à Dortmund. Ce sera le début d'une faste épopée qui durera 20 ans.
En 2020, ce jeune footballeur accepte l'appel du sélectionneur libanais à choisir son pays d'origine. Ceci sera accompagné de beaucoup de colère et de contestations, sans que cela n'influe sur la décision ainsi prise. Les mauvaises langues iront même à dire qu'il se sera enterré (car avouons-le, on n'entend pas parler de Liban tous les jours). En 2023, la France est désignée pays-hôte de la Coupe du Monde 2030. La pression augmente sur ce jeune joueur qui ne doute pas et voit son rêve s'exaucer de plus en plus, d'autant plus que le stade du club de ses débuts a été désigné pour accueillir la finale.
7 ans plus tard, après des qualifications rondement menées (10 victoires en 10 matches), le Liban tombe sur un groupe très corsé : les États-Unis, l'Allemagne et l'Angleterre. Les Libanais ne voleront pas leur première place, s'autorisant même un carton plein de 4-0 contre les Américains. Les deux pays européens iront eux par la petite porte.
En huitième de finale, nos vaillants Libanais rencontrent la Belgique, fraîche championne d'Europe 2028. Les Belges subiront deux buts dans les dix dernières minutes après un match où ils ont passé leur temps à se casser les dents sur une défense soudée et un magnifique gardien, qui s'approche de plus en plus du titre. Le quart de finale nécessitera l'attente à la 82e minute pour voir des Italiens tomber. En demi-finale, le Liban rencontre de nouveau les États-Unis, mais se débrouille et gagne 2-1.

C'est alors...
Qu'ils sont en finale...
Contre...
La France. Le 5 juillet 2030, date des 31 ans du héros.

100 000 places seront remplies au complet, 60 pour les hôtes, et 40 pour les supporters Libanais. Le meilleur ami français de notre désormais vétéran, 31 ans, est avec la France.

Le match commence. Les supporters des deux côtés chantent et tonnent toutes sortes d'encouragements, allant du simple "Allez" aux hymnes nationaux respectifs, comprenant également les instruments. La France mène 3-0 à la fin de la première mi-temps, rien ne va bien.
Au retour des vestiaires, le Liban attaque mieux, ses supporters commencent à reprendre espoir, et recommencent leurs entonnades. Un but à la 60e minute, un autre à la 71e, l'ambiance chauffe de plus en plus. L'égalisation ne provient qu'à la 85e minute.

Temps additionnel, un Français commet une faute relativement loin de son but, aux alentours des 35m. Les habituels tireurs de coups-francs appellent notre gardien à le frapper. C'est alors que d'une longue et limpidement puissante frappe, le ballon cogne la barre transversale et entre dans le but des Français ébahis. 40000 supporters sont en folie, le reste est silencieux. Le sauveur célèbre son but dignement, un tour d'honneur qui suivit le sifflet de la fin du match. Un score de 4-3 qui fut l'objet de félicitations pour une équipe sortant du néant. Le rêve de gosse a duré, il s'est réalisé. Notre héros aura toujours une dent contre plusieurs supporters, affirmant que "ce n'était pas ce que j'entendais il y a 10 ans" quand il fut félicité de son exploit. Il écrira un livre du même nom que cette histoire, étant un best-seller en Allemagne et au monde, dans une moindre mesure en France. C'est ainsi que c'est sur ces lauriers que notre légendaire Dortmundois tirera sa révérence, et annonce sa retraite en 2038.
Fin
Un valeureux rom-hacker a écrit :[00:06:43] <N_tonio36> bon, promis juré, je n'altérerai jamais ma sauvegarde ultra-soleil une fois un bon converto .cia => .cci téléchargé et utilisé

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités