[Fanfiction terminée] Parenthèse

C'est ici que vous pouvez délier votre plume et raconter vos histoires.

Modérateur : Modérateurs section Pokémon et Vous

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » dim. 24 janv. 2021, 19:58

26. Pectorius et Tokoriko

On pique-nique avec tout le monde dans la prairie. Althéo, le dresseur d’Evoli, est très calme et posé. Il s’approche de moi à un moment.
- « ça va Wendy ? Comment te sens-tu avant le combat contre Pectorius ? »
- « Heu, oui ça va. Je suis stressée, les combats officiels ne sont pas mon fort. » Il me sourit gentiment, il a un beau sourire.
- « Fais de ton mieux. Tu sembles bien d’entendre avec Incisache et Pikachu, ça t’aidera beaucoup. N’est-ce pas Evoli ? »
- « Evooo » Il frotte affectueusement la tête d’Evoli, qui apprécie beaucoup. Comme ils sont mignons…

Je suis ramenée sur terre par Anouk, un petit sourire en coin sur les lèvres. Je me demande bien pourquoi. Tout le monde décide de m’accompagner jusqu’au stade pour le combat.
Enfin il s’agit plutôt d’une estrade en bois sculpté et décoré en l’hommage de Tokoriko, un peu à l’écart de la ville, entouré de forêt.
Je suis un peu stressée…. Respire… Inspire – expire.

On y va.

Je monte sur l’estrade. Arrive alors un sexagénaire, l’air débonnaire et habillé comme un judoka. Il vient me saluer, parle assez fort mais semble bienveillant.
Pectorius.
Il commence par envoyer un Férosinge. C’est un mâle, à notre avantage.
Althéo fait l’arbitre.
Je commence avec Incisache.
- « Dracogriffe ! » Incisache est plus rapide, il arme ses griffe et charge.
- « Poing-karaté ! » Férosinge s’élance vers Incisache, poing droit en avant. Il esquive avec souplesse l’attaque
Tente de frapper une fois Incisache, qui l’esquive, puis une deuxième fois avec succès. Incisache recule un peu. Dans la foulée il s’élance à nouveau, un peu précipitamment. Il manque de nouveau son adversaire et se fait toucher.
- « Observe le bien Incisache, prend ton temps pour le toucher ! » Il ne réagit pas à mes conseils… mais lorsqu’il s’élance, il va moins vite et touche Férosinge ! Surpris par la puissance de l’attaque, Férosinge manque de tomber et voulant attaquer, se jetant sur les griffes d’Incisache, qui en profite et l’envoie au tapis.
Première victoire !

J’entends les exclamations des personnes présentes. Je souris à Anouk, qui a les pouces en l’air, et reporte mon attention sur le terrain.
- « On continue mon grand ? »
- « Inci ! » Sans se retourner, il acquiesce. Il semble défier Pectorius du regard.
- « Eh bien, il en veut ton dragon. Il va être servi ! Makuhita, à toi de jouer !
- « Bluff ! » Avant que je n’ai pas dit quoique ce soit, Makuhita semble partir à gauche… mais finalement fonce sur la droite d’Incisache et le repousse violemment. Impossible à esquiver.
- « Ce n’est pas grave, utilise Dracogriffe ! » Incisache fonce sur Makuhita, qui tente de riposter avec Cogne, mais n’y parvient pas.
Porté par ces victoires, Incisache lui assène ensuite une double Dracogriffe, le mettant KO !
Woua, ce fut rapide ! Mais Incisache commence à souffler…
- « Incisache on va cha… » Il se retourne, me regarde droit dans les yeux, et se frappe le torse.
- « Incii ! »… comment lui dire non.

Pectorius envoie son dernier Pokémon, un Crabagarre.
Il va falloir éviter de se faire toucher !
Incisache, toujours plus rapide malgré sa fatigue, se lance une nouvelle fois vers son adversaire, toute Griffes dehors. Mais son adversaire est en pleine forme, l’évite et le met KO avec Poing boost. J’aurais dû le forcer à s’arrêter. Mais on y réfléchira plus tard.

Nidorina, il est temps ma belle. J’appelle Nidorina sur le terrain, et Pikachu que je laisse à côté de moi. Nidorina semble un peu impressionnée et me regarde.
- « Pikachu, reste près de moi et encourage Nidorina s’il te plait. » Elles s’entendent bien, et Nidorina aime le caractère force tranquille de Pikachu. « On va y arriver Nidorina, on est fortes ! »
- « Piiika Piiiika ! »
- « Allez Wendy, Allez Nidorinaaaa! » Anouk nous encourage des gradins.
Nidorina se positionne face à Crabagarre, un peu plus confiante.
Tiens, Crabagarre semble moins combattif, presque séduit par Nidorina…
- « Bien, alors passons directement aux choses sérieuses ! » Oh non, Pectorius est en train de prendre la pose pour une capacité Z !
…mais Crabagarre hésite une seconde, se prend les pinces et s’écroule devant Nidorina.
- « Nidorina, lance Crochet venin ! » Nidorina mord son adversaire à terre, injectant du poison…qui réussit à empoisonner gravement Crabagarre !
Pectorius ne se laisse pas abattre et demande Poing boost à son Pokémon. Un des poings de Crabagarre reluit et il touche Nidorina. Elle est surprise et manque son attaque, parvenant tout de même à esquiver le 2e poing qui allait s’abattre sur elle. Etant à portée, Crabagarre attaque de nouveau. Mais il souffre du poison et tombe une patte à terre. Nidorina en profite pour le mordre une dernière fois avec ses Crochets venins, et termine le match !!
- « Bravo Nidorina !!! » Piiikaaa !! » La foule s’exclame de joie ! Nidorina vient vers moi, rentre ses dards et saute dans mes bras !
Je la sers très fort contre moi, je suis si heureuse et fière !

Pectorius s’approche. Il me félicite et me donne une combazélite, ainsi qu’une casquette officielle de la ligue d’Alola, prouvant ma victoire.

Alors que tout le monde commence à me féliciter, Pikachu commence à émettre de l’électricité.
- « ça va Pikachu ? »
Je regarde dans la direction où elle regarde..
- « Tookoooo ! »
Un magnifique Pokémon jaune et orange se tient en l’air et nous fixe du regard.
- « C’est Tokoriko ! »
- « Mais que vient-il faire ? »
- « Il va défier la jeune fille ? » La foule l’a remarqué aussi, tout le monde le regarde.
Avec grâce et rapidité, le Pokémon légendaire Tokoriko vient se poster en face de Pikachu et moi.
- « Tookoooo ! »
- « Wendy, Tokoriko vient de défier après avoir vu ton match » C’est Pectorius qui parle, d’un ton très solennel.
Je regarde Pikachu, qui ne peut lâcher le regard de tokoriko.
- « Pikachu… te sens-tu à la hauteur ? »
- « Piikaaaaa » Toujours sans me regarder, elle émet de nombreuses étincelles.
- « Alors je te fais confiance. Nous relevons ton défi Tokoriko ! »
Tokoriko recule un peu. De grandes quantités d’électricité se déversent sur le terrain depuis son corps.
Le terrain est maintenant un champ électrifié, ce qui ne déplait pas à Pikachu.
Tokoriko commence avec l’attaque Coud’jus.
- « Contre avec Fatal-foudre ! » On est dans la cour des grands, utilisons toutes les capacités et les ressources de ma petite diablesse !
Les deux attaques électriques viennent se percuter l’une l’autre au centre du terrain, dégageant une grande quantité d’électricité, j’en ai les cheveux qui se dressent sur la tête. Un combat de volonté commence alors. Pikachu gagne le deuxième round, sa puissance électrique surpasse celle de Tokoriko, il subit l’attaque Fatal foudre. Quand Pikachu reprend son souffle, Tokoriko envoie à nouveau son attaque électrique. Pikachu fait un petit bond sur le côté, se rapproche un peu et envoie une autre Fatal foudre. Mais son déplacement l’a empêché de viser et elle manque Tokoriko.
Tokoriko continue, semblant pour le moment peu affecter par nos attaques. Pikachu a dû le remarquer, on dirait presque qu’elle absorbe l’électricité de l’attaque de son adversaire, pour envoyer une attaque Fatal foudre plus lumineuse que les précédentes !
Mais ça lui a demandé pas mal d’énergie et de concentration, Tokoriko en profite et arrive à toucher Pikachu cette fois. L’attaque a fait des dégâts. Il ne faut pas qu’il nous touche encore !
- « Pikaachuu, donne tout ce que tu as, utilise l’électricité du terrain et de Tokoriko !! » Je suis totalement absorbée par le combat.
Tokoriko lance une nouvelle attaque Coud’jus, Pikachu ne bouge pas… Semble emmagasiner toute cette électricité… « Piiiikaaaaaaaa » et après une seconde suspendue dans le temps, tout le monde retenant sa respiration « chuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!!!!!!!! »
Elle envoie tellement d’électricité que je suis obligée de me protéger les yeux et de reculer un peu !



Quand je peux à nouveau voir,
je constate que Tokoriko a subi des dégâts importants et semble lutter contre sa propre électricité…pour finalement tomber KO.
Sérieusement ? Pikachu a battu Tokoriko ? Pendant plusieurs secondes, il ne se passe rien, personne ne parle.
Pikachu finit par se retourner, me regarder, et me faire le plus beau sourire de victoire que je n’avais jamais vu ! Elle me saute dans les bras.
Les gens ne savent pas trop comment réagir, ils semblent choqués. Anouk vient vers moi en courant, presque hystérique.
- « Wouaaaa, c’était quoi ça ??!! » Elle parle vite, je ne saisis pas tout. Je regarde Tokoriko qui se relève. Il se secoue, hésite quelques instants… et s’avance vers moi. Il donne quelque chose à Pikachu, maintenant sur mon épaule.
- « Toko »
- « Pika »
Une Voltazélite !
- « Merci Tokoriko. » Je ne vois pas quoi ajouter. Rapidement ensuite, il s’éclipse. J’espère que ça va aller pour lui.


Je suis sur un petit nuage le reste de la journée. On rentre au studio se faire belles, et on se rend au stade où une petite fête est organisée pour fêter mes victoires. Je serais gênée de toute cette attention si je n’étais pas aussi heureuse. Pikachu et Nidorina semblent dans le même état que moi. Bien que certains personnes semblent presque effrayées par Pikachu, désolée de faire cet effet. Incisache est, lui, ravi de cette attention.

Althéo aussi vient me féliciter, et me dit qu’Evoli aimerait combattre un jour Pikachu. Ce serait super.

La soirée se passe dans la bonne ambiance générale.


Je me réveille le lendemain, comme si j’émergeais d’un long sommeil. J’ai bien dormi, je me sens bien. Et j’ai maintenant la conviction que je veux travailler avec les Pokémons, c’est tellement porteur.
Au petit-déjeuner, Anouk m’explique qu’elle veut retenter sa chance. Elle ne sait pas contre par avec quel Pokémon se lancer… Vu les Pokémons de la grotte verdoyante et de Pectorius, je finis par lui conseiller de prendre Roucoups. Elle le connait bien et il aura clairement un avantage. Elle acquiesce.

Nous retournons donc à la grotte. Il y a moins de monde, nous n’avons pas eu le temps de prévenir tout le monde. Anouk ne semble pas en prendre ombrage. Althéo par contre est de nouveau là. Anouk appelle Roucoups et se lance.

Je vais un peu plus loin pour commencer un nouvel entrainement.
- « Aujourd’hui, je vous propose de travailler en solo. Incisache, tu vas continuer à t’exercer sur Tomberoche, tu maîtrises très bien tes attaques dragons. Pikachu…si on renforçait encore un peu ta puissance spéciale, tu pourrais battre n’importe qui. Lance tes éclairs sur de gros rocher, et tente de les briser. Nidorina, continue à utiliser Crochet venin. » Je continue ainsi, Capumain travaille Jet de sable, Salamèche Rebondifeu et Otaquin sa puissance spéciale.
A la fin de la matinée, Pikachu a clairement encore gagné en puissance, il arrive à briser un rocher avec son électricité. Nidorina a transformé une attaque Crochet venin en Morsure, ça pourra être très utile !

Avant manger, je vois Anouk sortir de la grotte…un grand sourire aux lèvres ! Génial, Roucoups et elle ont réussi ! Elle appelle aussi un nouvel ami, elle a attrapé un Sonistrelle au passage ! Elle est adorable ! Elle observe tout le monde et semble prudente.
Anouk me fait éclater de rire quand elle se rend compte qu’elle doit de nouveau envoyer un de ses Pokémons chez mes parents.
Elle me raconte ses combats et moi notre entrainement pendant le repas.

Puis nous allons retrouver à nouveau Pectorius. Althéo sera-t-il de nouveau l’arbitre ? Sur le chemin, Anouk envoie son Brindibou à Azuria. J’en profite pour appeler mes parents et leur dire la bonne nouvelle. Maman ne semble pas si surprise, elle dit que je cache bien mon jeu, comme Pikachu… Peut-être. Elle me rappelle aussi qu’ils ne pourront pas assumer un autre Pokémon.

Pectorius a l’air en pleine forme et ravi de se battre à nouveau. Il choisit la même équipe, dans le même ordre. Anouk commence avec son coéquipier de la grande épreuve.
Roucoups est rapide et lance Lame d’air. Mais Férosinge est vif et bondit sur le côté, esquivant l’attaque. Il tape le sol de ses bras et fait Puissance. Son corps brille quelques instants. Roucoups ne lui laisse pas le temps d’utiliser sa force et relance Lame d’air qui le cloue au sol. Le combat est terminé. Quelle efficacité, ils ont bien repris confiance !

Pectorius enchaine avec Makuhita.
Le petit Pokémon jaune commence par Bluff. Il part à gauche et au dernier moment inflige son coup à droite. Roucoups est surpris et perd ses moyens quelques secondes. Makuhita en profite pour faire Jet de Sable. Pas de soucis, le talent de Roucoups le protège.
- « Lame d’air Roucoups ! » Roucoups réussit à lancer son attaque mais Makuhita a plus d’un tour dans son sac. Il glisse sur le côté et à notre grand étonnement refait Jet de Sable. Pectorius ne s’est pas rendu compte que ça n’affectait pas Roucoups, enfin jusqu’à maintenant. Je vois son regard se durcir, il a compris.
- « Ne lui laisse pas le temps d’enchainer ! Lame d’air ! » Roucoups ajuste son attaque et une puissante bourrasque emporte Makuhita qui s’étale au bout du terrain et ne parvient pas à reprendre le combat. Roucoups est vraiment fort !

Roucoups et Crabagarre commencent par se tourner autour, évaluant la force de l’adversaire. Ils esquivent quelques attaques sans réels volonté de toucher l’autre mais plutôt pour apprécier son esquive et ses ressources.
- « Ça ne rigole pas ! Roucoups Piqué Supersonique ! » Anouk anticipe la capacité Z de Crabagarre, attaquant avec la sienne !Comme une seule âme, Roucoups et elle prennent la position déclenchant l’Aérozélite. Pectorius ne s’attendait pas à ça ! Roucoups s’envole vers le ciel à une vitesse folle puis se laisse fondre sur sa proie. Il est tellement rapide qu’il est presque impossible de le suivre à l’œil nu ! Il s’écrase sur Crabagarre soulevant un gros nuage de poussière…
Nous nous sommes tous protégés les yeux du sable. Quand nous pouvons voir ce qu’il se passe, on voit Crabagarre KO et Roucoups qui réarrange tranquillement ses plumes. Anouk est interdite et ne réagit pas. Je m’avance et pose ma main sur son épaule. Elle sursaute et me regarde, encore hébétée.
- « J’ai gagné ? »
- « Oui, vous avez gagné. Va voir Pectorius. »

Elle s’avance au radar vers le doyen. Il la félicite, lui remet la casquette et une Combazélite. Elle sourit aux anges.
- « Bien joué, petite. » Il regarde en l’air et ajoute « Haha ! M’est avis que Tokorico a envie de te tester aussi. »
Tokoriko est de retour !
Absol sort alors d’elle-même de sa Pokéball et répond au défi de Tokoriko Anouk n’est pas très sure mais n’a pas le cœur de dire non à son premier Pokémon.
Absol commence avec Moi d’abord…mais trébuche. Cette attaque ne leur réussit décidemment vraiment pas. Tokoriko fait hâte. Il est maintenant bien plus rapide. Anouk change de stratégie.
- « Absol, Vive-attaque pour garder la priorité ! » Absol s’exécute mais Tokoriko esquive. Il s’enferme alors dans ses boucliers…
Et enchaine avec Eclair fou ! Absol est touchée. Tokoriko n’hésite pas à se blesser pour les toucher. Absol fait hâte. Mais avant qu’elle puisse profiter de leur vitesse, une deuxième salve d’éclair fou s’abat. Absol vacille sur ses pattes. Je vois qu’elle fait tout ce qu’elle peut pour rester debout mais finit par tomber. Le combat est terminé.
Anouk, forcément déçue, va voir Absol. Celle-ci est vraiment blessée dans son égo et détourne le regard… Les filles…. A sa grande surprise, Tokoriko vient tout de même lui donner la Voltazélite. J’espère que ça va réconforter un peu mes amies.


Anouk me rejoint. Je la félicite pour sa ténacité et ses combats. Elle reprend rapidement du poil de la bête, et me dit être déterminée à s’entrainer avec Absol pour qu’elle puisse combattre ensemble. C’est super qu’elle ne se soit pas découragé !

Je lui demande si ça l’embête que je m’entraine un peu. Évidemment elle me dit qu’il n’y a aucun soucis.


Une fois au calme, je me concentre sur mon entrainement.

Je laisse Incisache s’entrainer à Tomberoche et Otaquin perfectionner ses capacités spéciales. Capumain et Salamèche s’entrainent ensemble, enchainant les Jet de sable et Rebondifeu. Je me concentre sur mes possibles capacités Z. Je propose à Pikachu de s’entrainer à Fulgurolance Gigavolt, pendant que Nidorina se repose. Nous tentons de prendre la pose ensemble. Quand Pikachu en a marre, je passe à Nidorina. Nous essayons ensemble de reproduire l’attaque Combo Hyper Furie de Pectorius. Alors que nous commençons à avoir mal aux membres à force de prendre des poses, j’entends Pikachu m’appeler.
Je regarde ce qu’elle m’indique. Capumain et Salamèche font un magnifique ballet d’attaques…mais ce ne sont plus celles que j’avais demandé ! Capumain utilise Météores et Salamèche Lance-flamme ! Génial, ils ont appris de nouvelles attaques.

Anouk, qui a profité de cette fin de journée pour se reposer avec ses Pokémons, me dit que je suis vraiment une bonne éleveuse. Eleveuse ? Pourquoi pas.
Dernière édition par Syralyn le lun. 01 févr. 2021, 18:55, édité 1 fois.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Tao
Messages : 709
Inscription : lun. 02 nov. 2020, 08:48
Localisation : Plus haut que toi dans le classement de la vie.

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Tao » lun. 25 janv. 2021, 16:44

Hâte de lire la suite ! L'adaptation de RP en fic est assez pratique, pas besoin de se casser la tête pour le world/plotbuilding. Je suis capable de rédiger un très, très long pavé constructif, mais je ne sais pas si c'est bienvenu.
*finger guns*

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 18:36

Tao a écrit :
lun. 25 janv. 2021, 16:44
Hâte de lire la suite ! L'adaptation de RP en fic est assez pratique, pas besoin de se casser la tête pour le world/plotbuilding. Je suis capable de rédiger un très, très long pavé constructif, mais je ne sais pas si c'est bienvenu.
Merci pour ton premier retour !
Ce soir, je poste les derniers chapitres. Je suis très réceptive à la critique constructive, tu pourras te faire plaisir quand j'aurai fini de tout mettre :^^:
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 18:42

27. D'adorables rencontres

Quand j’ai terminé mon entrainement, Anouk me fait remarquer qu’une fillette semble nous observer. Une jeune adolescente aux cheveux roses, s’entraine avec un Sabelette d’Alola.
Elle semble plutôt maladroite et nous jette régulièrement un coup d’œil.
Anouk lui fait un signe de la main, en signe de salue et de reconnaissance. Intimidée, la jeune fille détourne le regard. Anouk envoie alors Raichu, gentille et adorable, faire connaissance. Raïchu s’avance, flottant sur sa queue et faisant quelques pirouettes. Elle se pose au pied de la fille et lui fait un grand sourire. Qui ne fondrait pas ? La jeune fille fait un sourire d’abord timide puis un peu plus assuré, et finit par lui grattouiller la tête.

Maintenant qu’elle a l’air plus à l’aise, on s’avance et on se présente.
- « Salut, moi c’est Anouk ! Je vois que tu as fait connaissance avec Raïchu. »
- « Salut, moi c’est Wendy. » Elle se redresse, droite comme un I.
- « Ah euh oui, bon… bonjour ! Je m’appelle Rose, je viens d’Ula-Ula et je vis chez mon tonton depuis quelques jours. J’ai vu votre combat contre Pectorius, et heu, je me suis dit que peut être… est-ce que je peux vous accompagner un peu ? » Elle s’incline en posant la question.
Trop adorable !
- « Oh mais oui bien sûr Rose ! Ce serait super de s’entrainer ensemble, et tu dois connaître un peu la région ! » Anouk se montre très enthousiaste. La situation me convient aussi.

Rose nous explique aussi, qu’elle a toujours voulu avoir un Ténéfix, mais qu’elle n’ose pas aller dans la Colline Dicarat seule. On se décide pour y aller ensemble le lendemain. Elle nous présente aussi Bibiche, son Sabelette…

On se sépare devant l’école, s’étant mis d’accord pour se retrouver là le lendemain matin.


On rentre au studio. On discute sur le chemin de nos victoires et de la rencontre avec Rose. Elle est vraiment adorable, un peu timide mais semble savoir quand même ce qu’elle veut.

Nos victoires récentes nous ont fait du bien et personnellement ont bien éclairci mes idées. Être éleveuse de Pokémons me botte bien, je sais que des centres existent. Pourquoi pas en tenir un. Mais pour cela, il faut bien connaître les Pokémons. Faire le défi des îles peut y aider. Et chaque Pokémon nous apporte quelque chose.

Je m’endors confiante pour la suite.


Le lendemain matin, on retrouve Rose devant l’école. Elle tient un petit paquet à la main, et nous explique qu’elle a acheté un gâteau pour nous remercier. Adorable !
Anouk lui tapote la tête de manière attendrie, flattant un peu notre nouvelle amie.


On sort de la ville et on se dirige vers le nord. On passe d’abord par une forêt assez dense, mais le chemin est facile à suivre. Sabelette se promène aux côtés de Rose. Contrairement à sa dresseuse, Sabelette va voir les gens et semble à l’aise. Anouk a réussi à motiver Sonistrelle, ravie de se promener, et Draby est aussi à nos côtés. Pour ma part, je laisse Nidorina sortie. Elle observe les alentours mais reste près de moi. Rose nous explique que ses parents vivent au pied du Mont Lanakila, et que Sabelette a toujours été son compagnon de jeu. Il a fini par décider de devenir son Pokémon.

On arrive devant une grotte, menant au sommet de la colline. D’après le Pokédex, les Ténéfix vivent dans les ombres de cette grotte. Ils sont difficiles à trouver, mais souvent ils viennent défendre des troupes de Pokémons en danger.
On entre. Il fait sombre, mais après quelques minutes nos yeux s’habituent à l’obscurité et on peut avancer.

Une fois bien enfoncées dans la grotte, Rose repaire un coin un peu à l’écart. Elle sort de son sac un pot de Miel, qui attire les Pokémons. Sous ses airs timides, elle pense à plein de choses !
Elle met le pot et on se pose un peu à distance.

Après quelques minutes, on voit des Strassie s’approcher.
Au total, cinq Strassie se rassemblent autour du pot de Miel, et commencent à manger. Je demande à Rose si elle veut qu’on l’aide. Après une hésitation, elle ressemble son courage et veut d’abord essayer seul avec son Sabelette.
Elle se lance avec son compagnon.
Les Strassie ne sont pas très ordonnés et attaquent sans être synchronisés. Sabelette subit tout de même 2 attaques Charge. Heureusement que le type acier lui confère une bonne résistance à ce type d’attaque. Elle fait Boul’armure, augmentant encore sa résistance.
Elle arrive ensuite à esquiver les différentes attaques. Elles ont dû bien s’entrainer !
Puis Bibiche passe à l’action, elle utilise Poudreuse et met KO en un coup un des Strassie.
Les 4 autres poussent alors un cri, appelant à l’aide… quelques secondes plus tard, un Ténéfix sort de l’ombre et vient à leurs côtés.
Bibiche enchaine alors très bien l’esquive des attaques et les attaques Poudreuse ! Elle finit par se retrouver contre le Ténéfix uniquement.
Il commence par l’identifier clairement avec Clairvoyance. Il enchaine avec Ombre nocturne. Mais Bibiche esquive une nouvelle fois. Par contre elle vise mal, et son attaque Balle glace échoue. Elle enchaine avec Poudreuse et touche le Pokémon sauvage.
Ça a visiblement mis en colère Ténéfix, qui enchaine plusieurs attaques Griffe d’affilé…mettant Sabelette KO.
Rose rappelle Sabelette et nous dit de laisser tomber pour aujourd’hui.

Pour se changer les idées, on décide d’aller quand même en haut de la colline Dicarat. Sur le chemin, on observe les alentours, cette grotte étant connue pour recéler pas mal d’objets. Rose finit par trouver un attaque plus.

Quelques temps plus tard, on arrive sur le cratère dominant la colline Dicarat. La vue sur Ekaeka et l’océan est magnifique !
Des dresseurs semblent aussi profiter de la vue avec leurs Pokémons.
On décide d’observer les alentours et de voir sur quels Pokémons on tombe. J’ai vu que des Rocabot pouvaient se trouver là…Et l’idée d’en avoir un me tente bien depuis qu’on en a croisé.
Mais après plusieurs minutes d’attente, nous ne trouvons que des Machoc et des Nodulithe.

Quand la faim se fait sentir on se pose et on pique-nique. Rose se détend un peu, et semble déterminer à trouver un autre Ténéfix. Elle est résolue. On profite d’un moment agréable avec tous nos Pokémons qui s’amusent ensemble. Sabelette est rapidement acceptée, pour le plus grand plaisir de Rose. On goûte son gâteau ensemble, il est vraiment bon. Elle ne fait pas les choses à moitié.

On rentre ensuite vers l’école Pokémon sans croiser les Pokémons que nous cherchons. Tant pis, on retentera notre chance demain.

Nous allons travailler un peu à l’école, en cours pratiques.
Personnellement, je vais en classe avec Nidorina, pour bosser l’apprentissage de Combo-hyper-furie, avec la combazélite de Pectorius. Ça se passe bien.

Nous rentrons le soir, motivées à retenter notre chance le lendemain.


Le lendemain, nous nous retrouvons près de l’école et retournons à la colline Dicarat. Nous repassons par la forêt et entrons dans la grotte.
Nous nous trouvons un autre coin et patientons après que Rose ai mis du miel. De nouveau, 5 Strassie finissent par se rassembler. Rose s’élance, un peu plus déterminée encore que la veille.
Cette fois, dès le premier tour Bibiche met un des Strassie KO. Ténéfix arrive donc rapidement, mais il ne ressemble pas à celui de la veille. Celui-là arrive en rigolant et semble s’amuser. Bibiche ne parvient pas à prendre le dessus après plusieurs minutes de combat acharné.
Cette fois, Rose nous demande de l’aider. Avec plaisir, on se propose de nous occuper des Strassie. Anouk donne une potion à Sabelette et on y va !
On envoie Pikachu et Raïchu pour combattre les Srassie, qu’on rassemble un peu plus loin de Ténéfix et Sabelette.
- « Double Surf ! » Après un regard de connivence, Anouk et moi avons lancé l’ordre en même temps. Nos deux Pokémons invoquent de l’eau, créant ainsi une grosse vague. Elles surfent dessus et dirigent l’eau droit sur les Pokémons sauvages. Ils n’ont pas le temps de réagir et sont emportés au loin. Bien.
Pendant ce temps, Rose a commencé à affronter Ténéfix. Nous arrivons alors que Sabelette effectue une magnifique esquive . Les attaques Griffe et Poudreuse s’enchainent. Bibiche finit par arriver à geler Ténéfix. Rose en profite et l’attrape.
Elle est toute heureuse et décide d’appeler son nouvel ami Pedro…. Nous sommes un peu dubitatives mais nous sommes heureuses pour elle. Sa première vraie capture d’un Pokémon sauvage, c’est important !

Nous retournons au sommet de la colline.

La capture de Rose nous donne envie de trouver des Rocabot ! Alors qu’on discute pour savoir comment les trouver, Rose propose de nous donner du miel. On hésite… puis on décide de lui payer le miel.
On pose le miel et on attend.
Après quelques minutes, 4 Rocabot s’avancent. On est toutes excitées ! Ils sont plus grands que ceux aperçus il y a plusieurs jours, et ne sont donc probablement plus surveillés par Lougaroc. On patiente tout de même pour être sûres.. Mais non, pas de parents dans le coin.
On réfléchit à comment nous voulons les attraper… Je me souviens alors qu’il nous reste des portions de baies très réussies, qui ont déjà attirés les faveurs de Pokémons. On tente notre chance. On sort les portions de nos sacs et on se montre, doucement. Les Rocabot se retournent et nous observent.
Je m’agenouille et tend mes baies.
- « Bonjour les Rocabot. Je m’appelle Wendy. Si l’un d’entre vous est intéressé, on voyage et on participe à des combats. » Anouk se présente aussi.
Deux Rocabot femelles s’avancent, calmes et gentilles. Encore des sœurs ? Cette pensée me fait sourire. La plus calme s’avance vers moi et goûte mes baies. Elle semble conquise et s’assoit tranquillement devant moi.
- « ça te dit de venir avec moi ? On ira dans plein d’endroits, on s’entrainera et on participera à des compétitions. »
- « Roc ! » Je tends une Pokéball et je l’attrape. Super ! Anouk a aussi réussi de son côté. Je sors le Pokédex, pour mieux connaître ma nouvelle amie.

Rocabot est un Pokémon canin à quatre pattes. Son corps est principalement marron clair à l'exception de son museau, de ses pattes et du bout de ses oreilles qui sont plus foncés. Il a de grands yeux, des oreilles recourbées, un museau court avec un nez rose triangulaire et une petite touffe de fourrure sur chaque joue. Il a autour du cou un col de fourrure d'un blanc grisâtre parsemé de cailloux marron. Le marquage foncé sur ses pattes s'étend en pointe sur ses jambes. Sa queue est recouverte de fourrure de la même couleur que son col et se recourbe sur son dos. Rocabot a un excellent sens de l'odorat et n'oublie jamais une odeur une fois qu'il l'a sentie. Ce Pokémon est très sociable et se présentera aux gens en se frottant contre eux avec les rochers sur son cou. En grandissant, il devient plus courageux.

On s’installe dans l’herbe ensuite pour pique-niquer. Rose est surprise d’apprendre qu’on ne peut pas garder plus de 6 Pokémons sur nous. Elle semble bien embêtée pour nous.
Je réfléchis, tout comme Anouk. Nous commençons à avoir beaucoup de Pokémons. Ce n’est pas gérable pour mes parents… On décide de laisser nos Pokémons en stase et de tourner plus régulièrement.

Avant d’aller à l’école Pokémon, on passe au centre Pokémon. J’appelle mes parents, et récupère tous nos Pokémons. Anouk ajoute Roucoups à ses Pokémons en stase. Personnellement, je décide de mettre Pikachu et Incisache au repos. Ça me brise le cœur sur le moment… Mais ils ne verront pas le temps passer, et je veux juste avoir le temps d’apprendre à connaitre bien les autres. Et puis ils ont bien travaillé ces derniers jours. Je récupère de ce fait Balignon et garde Rocabot.


L’après-midi, Rose et Anouk décident d’aller s’entraîner à l’école.
Personnellement, j’aimerais profiter un peu de mes Pokémons. On va s’installer dans un coin tranquille et je les appelle tous les 6. Je leur présente Rocabot et leur explique le principe de la stase. Rocabot se présente et reste calme malgré le tourbillon de réactions. Balignon vient gentiment se présenter, Nidorina le salue de loin, Capumain saute autour de lui en riant, Salamèche vient lui serrer la patte et Otaquin applaudit de ses nageoires. J’aime bien cette ambiance.
Une fois les présentations faites et tout le monde calmés, on commence l’entrainement. Tout le monde s’y met de bon cœur. Rocabot notamment, progresse bien dans l’apprentissage de Jet de pierre.
En fin de séance, Nidorina m’impressionne ! On arrive à se synchroniser très rapidement…et elle fait sa première capacité Z, Combo Hyper Furie ! Je suis très fière d’elle.

Je raconte notre entrainement à Anouk le soir, et elle le sien. On est contentes de notre avancée mutuelle. Nous ne sommes pas pressées d’aller essayer les autres défis des îles et nous contentons parfaitement de nous entrainer avec Rose.


Nous voilà Dimanche matin. Je me lève plutôt motivée.
Après déjeuner, nous rejoignons de nouveau Rose à l’école. C’est fou, l’école fonctionne le Dimanche. Ce n’est pas toujours le cas partout, notamment pas à Kanto.
Rose et Anouk vont de nouveau à l’école, et moi de mon côté. J’aime ces temps avec chacun de mes Pokémons.

Une fois encore, nous travaillons bien ! J’aide Balignon à améliorer la puissance de Méga-sangsue. L’idée de le récompenser avec une baie oran ne me plaisait pas trop au début, mais devant l’efficacité de cette méthode je l’utilise un peu. Nidorina s’entraine à résister aux attaques d’Otaquin, qui tente parfois d’utiliser une attaque de type glace appelée Vent glace. On n’y est pas encore mais elles progressent bien. Je travaille l’utilisation de la Normazélite avec Capumain, qui n’est pas toujours facile à canaliser.
Salamèche et Rocabot s’entrainent ensemble. Salamèche semble apprécier le calme de Rocabot et Rocabot aime l’énergie que met Salamèche à l’ouvrage. Après un bel enchainement d’attaque, Salamèche réussit à utiliser correctement Tranche !
En réponse à la progression de Salamèche, Rocabot lance une magnifique attaque Jet de pierre. Super !
Je rejoins Anouk et Rose qui ont bien sympathisées. Après un repas pendant lequel on parle beaucoup des attaques qu’on travaille et de ce qu’on aimerait développer chez nos Pokémons, on se remet au travail.

Je retourne dans mon coin.
Nous reprenons le même entrainement que le matin. Salamèche et Rocabot sont ravis de travailler ensemble à nouveau. Ils font de petits matchs, utilisant leurs nouvelles capacités.
Nidorina et Otaquin reprennent également où elles en étaient. Après quelques mouvements, Otaquin arrive à créer une belle bourrasque glacée, c’est l’attaque Vent glace ! Je la félicite. Je continue de travailler avec Capumain la capacité Z Turbo-charge Buldozzer. Elle est toujours dissipée, je passe par mal par la jeu de la position à prendre pour la canaliser. Après un petit moment, Balignon vient autour de moi, l’air ravi.
- « Tu as appris quelque chose de nouveau Balignon ? »
- « Bali bali balignoooooon ! » Il va avoir poser une baie oran par terre, et lance son attaque sur la baie. Il absorbe plus vite et mieux l’énergie de la baie, ce doit être Giga-sangsue !
Satisfaite de l’entrainement du jour, je prends le temps de caresser et flatter chacun de mes Pokémons.
Nous allons ensuite rejoindre les filles à l’école.

Quand j’y arrive, je les aperçois en train de discuter devant le terrain d’entrainement. Elles ont l’air d’avoir terminé aussi.
Arrive alors un homme d’une vingtaine d’année, petit et rond, les cheveux en bataille et portant une écharpe en forme de queue de Pikachu. Le professeur semble le connaître et le salue. Ils nous expliquent qu’il s’agit de Chrys, un ancien élève de l’école, qui a fini les défis et est maintenant capitaine. Il est par ailleurs étudiant en informatique. Il vient de temps en temps faire un tour à l’école… et propose des combats aux élèves.

Anouk est tout de suite intéressée par le challenge et se lance sur le terrain. Chrys sourit devant autant de motivation et se poste face à elle.
Chrys envoie un Grolem d’Alola. Qu’il est imposant ! Anouk veut tester la nouvelle attaque d’Absol et l’envoie combattre.
Absol lance directement son attaque Laser Glace. Super, Absol la maitrise ! Grolem n’a pas le temps d’esquiver et encaisse l’attaque. Il préfère se positionner pour riposter. Il fait Poing Eclair. Ouille ! Son attaque est puissante. Absol est bien ébranlée. On voit que Grolem est un Pokémon bien entrainé Il ne faut rien lâcher. Absol refait Lazer Glace et réussit à toucher Grolem ! Chrys stoppe le combat.
- « Bien joué Anouk. On va s’arrêter là. » Quelle belle Victoire!

Vient ensuite mon tour, Rose n’osant pas se lancer. Chrys envoie Togedemaru. Il nous explique qu’elle est son premier Pokémon.
Le défi est de taille… je décide d’envoyer Salamèche, pour son type feu.
J’attaque rapidement et avec force avec Lance-flamme.
Salamèche envoie ses flammes, mais Togedemaru se met en boule et commence à rouler sur le terrain, esquivant l’attaque. Ensuite Chrys enchaine avec l’attaque Electrikipik. Toujours en roulant, le Pokémon souris envoie des pics d’électricité vers Salamèche, qui subit des dégâts plutôt importants. Je me doutais que ce Pokémon devait être fort s’il a depuis le début. Mais je ne désespère pas.
- « Prends le temps de viser, observe ses mouvements. »
- « Continue Togedemaru ! » Togedemaru reprend de plus belle sa course folle. Salamèche s’arrête quelques instants… Vise et arrête Togedemaru dans sa course, l’empêchant également d’envoyer son attaque correctement.
Lorsque Salamèche envoie de nouveau son attaque, Togedemaru n’esquive pas cette fois, mais se met à tourner très vite sur elle-même et envoie son électricité contre Lance-flamme.
Il y a une claire différence de niveau, c’est Electrikipik qui l’emporte et met KO Salamèche. On a fait de notre mieux.

Rose se laisse finalement tenter par un combat, elle envoie sa Bibiche, contre le Lucanon de Chrys.
Le Pokémon insecte commence par une attaque Tonnerre. Mais c’est sans compter sur la capacité d’esquive de Sabelette. A l’instar de Togedemaru, elle se met en boule et roule sur le terrain, évitant l’attaque. Elle renforce sa défense avec Boul’armure. Elle continue à esquiver, puis créée comme une carapace de glace et fonce sur Lucanon. Et le touche à plusieurs reprises, sans que celui-ci n’arrive à la toucher. A chaque contact, la carapace de glace grossit et fait plus de dégâts. La dernière attaque est particulièrement puissante et met KO Lucanon !
On félicite chaleureusement Rose pour sa première victoire officielle, et quelle victoire !
- « Comme je le pensais, vous êtes intéressantes les filles… » Il sourit, de manière assez énigmatique. Il reprend « J’avais entendu parler de vos combats contre Pectorius et Tokoriko. Vous êtes vraiment intéressantes. » Et sans nous en dire plus, il va discuter avec le professeur.

Avant de rentrer au studio, on passe au centre Pokémon. Incisache me manque, je vais le récupérer et met Otaquin en stase. Je me dis que quand un de mes Pokémons a atteint un objectif, je le mets en stase et en récupère un autre. Ça me parait juste.

On raccompagne Rose chez elle et on rentre chez nous. L’entraînement se passe bien, on sent qu'on devient plus fortes chaque jour.
Dernière édition par Syralyn le lun. 01 févr. 2021, 18:55, édité 1 fois.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 18:46

28. De nouvelles ultra-missions

On retrouve Rose le lendemain matin, devant l’école. Elle nous explique le professeur a expliqué que plusieurs Pokémons peuvent apprendre la même attaque à l’école. Elle nous propose donc de prendre des Pokémons pour apprendre l’attaque Feu follet. Je me dis que ça peut être utile à Salamèche. Je l’appelle et lui explique la situation. Il n’hésite pas très longtemps et va d’un bon pas avec Rose et Ténéfix. Anouk a décidé de bosser Tonnerre avec Absol. Elle va être redoutable !

Balignon est content de retrouver tout le monde. Les combats ne sont pas sont trucs mais ils aiment être autour de tout le monde, et de me faire plaisir…enfin surtout d’avoir les récompenses. Il travaille sa poudre toxique avec Nidorina, insensible à ses attaques. Incisache continue à entraîner l’attaque Tomberoche, commencé à l’école. Je travaille la Normazélite avec Capumain.
Rapidement, Incisache semble maîtriser complètement l’attaque Tomberoche !
Il est très fier de lui, et moi aussi. Je lui propose de continuer à s’entraîner.
Quand j’ai fini avec Capumain, je propose à Incisache de travailler la Rocazélite. Le challenge le stimule bien, on s’y met jusque midi.

Je rejoins mes amies à l’école. Salamèche accourt vers moi, tout heureux de sa matinée. Je remercie chaudement Rose, dont les joues rosissent.
Alors que nous allions partir trouver un endroit où manger, nous sommes interpelées. Une femme d’une trentaine d’année, les cheveux blancs, l’air assez classe et déterminée, se dirigent droit vers nous. Elle se présente comme étant le professeur Pimprenelle, la compagne du professeur Euphorbe.
Elle nous explique que nous avons été repéré par Pectorius et Chrys… pour faire partie des ultra-gardiens. Rose est d’abord très surprise, puis trépigne de plaisir. Ultra-gardiens ? ça ne me dit rien. Rose semble savoir de quoi il s’agit et ça a l’air d’être une bonne chose. Elle nous expliquera tout cet après-midi si nous sommes intéressées. Elle nous fixe un rendez-vous à 14 heures. Rose acquiesce, toute émue, Anouk suit avec enthousiasme sans trop savoir de quoi il s’agit…et je ne peux qu’être d’accord. Ma curiosité a été piquée au vif.

Rose nous explique pendant le repas, que les Ultra-gardiens sont des personnes recrutées pour défendre Alola contre certains Pokémons particuliers, appelés les Ultra-chimères. Jusqu’alors, elles ne savaient pas comment on était recrutés, mais elle est ravie d’avoir été sélectionnée. Elle nous remercie, disant que sans nous rien n’aurait été possible. Elle est vraiment adorable.

Nous retournons à l’école pour 14 heures. Nous ne trouvons pas le professeur Pimprenelle. Une jeune femme de 20 ans, blonde au long cheveux tout brillant, vient vers nous avec un grand sourire. Elle porte une belle robe blanche moderne et est coiffée d’un grand chapeau. Elle a l’air fortuné, mais a un charisme vraiment apaisant.
Un Goupix d’Alola la suit calmement, que la jeune femme nomme Flocon. C’est mignon.
- « Bonjour ! Je suis Lilie, c’est moi qui vais vous accompagner au Paradis Aether où on vous expliquera tout. Lui c’est Flocon, mon fidèle compagnon. »
- « Gouu »
Nous nous présentons également, mises à l’aise par Lilie.
Nous la suivons jusqu’au port d’Ekaeka où un magnifique Yacht nous attend. Une fois installée sur le bastinage, Lilie nous explique plus en détails la situation.
Il existe des brèches dans l’espace dans la région d’Alola. De ses brèches, sortent parfois des Pokémons particuliers, vivant dans une autre dimension en temps normal. Les Ultra-chimères. Ses Pokémons ne devraient pas être chez nous, ils sont perdus et souvent agressifs. Le rôle des Ultra-gardiens est de capturer ses Pokémons et de les renvoyer chez eux. Les Ultra-gardiens sont soutenus par la fondation du Paradis Aether, dont sa mère est la PDG, que nous allons rencontrer.
Lorsqu’elle finit ses explications, nous apercevons au loin un ilot blanc. Plus on s’approche, plus l’îlot parait en fait métallique et artificiel. Lilie nous explique que c’est le Paradis Aether. Ils se sont isolés pour être tranquilles et ont construit ces bâtiments sur l’eau.

Une fois sur la bâtisse, nous sommes accueillis par… des gardes !
Le bâtiment semble très sécurisé.
Une fois à l’intérieur, deux employés en blouse blanche s’approchent de nous. Une femme d’une quarantaine d’année au moins, les cheveux violets, de grosses lunettes sur le nez, l’air sérieuse et sympathique. Elle est accompagnée d’un homme un peu plus âgé, blond aux cheveux très courts, à l’air beaucoup moins sympathique. Il semble clairement dérangé par notre présence.
Puis Lilie nous fait passer par d’immenses serres, descendre dans les sous-sol et traverser de longs couloirs.
Nous arrivons enfin dans un grand bureau. Une femme quarantenaire, aux longs cheveux blonds, est en train de travailler sur son ordinateur. Lorsqu’elle nous remarque, elle change complètement d’attitude. Elle se montre très avenante et commence directement à nous parler des Ultra-chimères, en long en large et en travers. Lilie la canalise et la recentre. Elle nous propose d’être Ultra-gardiens, après nous avoir demandé d’où nous venons. Rose répond honnêtement être une toute jeune dresseuse d’Ula-Ula. Nous répondons plus succinctement. Anouk discute un peu notre salaire, et nous tombons d’accord pour 150 PD par Pokémons attrapés. On nous donne un biper chacune.
Tout ça est assez excitant, et un chouillat inquiétant. Je me demande à quel rythme nous serons appelé et la force des Pokémons. Et sont-ils consentants à repartir ? Ce sont des considérations importantes pour moi.

Lilie nous raccompagne, et sa bonne humeur est contagieuse. Je suis moins inquiète une fois rentrée à Ekaeka. On va faire nos courses, et on propose à Rose de venir manger chez nous le soir.

Elle appelle son oncle et vient. On lui fait faire rapidement le tour du studio, qu’elle trouve super. On libère nos Pokémons qui se détendent dans un joyeux bazar. Ça fait du monde ! On passe une très bonne soirée, riant pas mal. On découvre un côté fin stratège chez Rose. Elle a pas mal planifié les apprentissages de ces Pokémons et réfléchi avec soin aux prochains Pokémons qu’elle veut attraper. Elle aimerait notamment un Loupio.

Nous la raccompagnons chez son oncle et allons nous coucher.


Mardi matin, on se décide pour une journée d’entraînement intensif à l’école Pokémon.
Je me suis rendue compte en regardant dans le Pokédex, que quasiment tous mes Pokémons peuvent apprendre Toxic. C’est une attaque intéressante qui peut donner un avantage certain lors d’un match. Rose me confie Ténéfix et Anouk Sonistrelle, pour qu’ils apprennent les bases de cette attaque.
Je suis un peu étourdie par les huit Pokémon autour de moi pendant l’apprentissage, mais la matinée se passe bien. Chacun est attentif aux explications et conseils du professeur Euphorbe.
La matinée passe très vite. Ténéfix et Sonistrelle ne me font pas complètement confiance, ce sont des Pokémons à fort caractère. Mais ils ont envie de faire plaisir à leurs dresseuses et de progresser, ils font de leur mieux.

L’après-midi, je suis de nouveau un peu étourdie par toute la concentration demandée. Je me rends compte en fin de journée que j’ai pas prêté attention à Salamèche, qui s’est visiblement senti un peu délaissé et n’a pas du tout appris Toxic.
Je suis touchée et me remet en question en sortant.
Être éleveuse est un sacré défi. Depuis que nous sommes plus confiantes, nous avons attrapé pas mal de Pokémons. Il est difficile de se consacrer à chacun.

Je m’endors sans trouver de solution à ce problème.
J’ai l’impression qu’ Anouk vit un peu la même chose actuellement.


Je ne sais toujours pas comment améliorer les choses lorsque nous partons du studio le lendemain matin. Anouk et moi parlons peu.

A peine avons-nous rejoins Rose devant l’école, que nos bippers sonnent ! Notre première mission en tant qu’Ultra-gardiens a commencé ! On court jusqu’au centre Pokémon le plus proche. J’appelle le paradis Aether pendant qu’Anouk fait un Switch de Pokémons. On nous apprend qu’un Mouscoto, une Ultra-chimères de type Insecte et Combat, est apparue au jardin de Mêlé-mêlé et est en train de tout saccager.
On se presse vers ledit jardin. Nous n’avons pas le temps d’admirer les magnifiques parterre de fleurs jaunes. Mouscoto est en train de s’attaquer sévèrement à un autre. Il semble tellement en colère.
Nous tentons d’attirer son attention et de l’apaiser. S’il nous a repéré, il ne s’arrête pas pour autant.
Nous n’avons d’autre choix que de l’affronter. J’envoie Incisache, Rose Ténéfix et Anouk Roucoups. Une belle équipe !
Ténéfix est plus rapide que les autres. Il tente un Feu follet, que Mouscoto esquive assez facilement. Il enchaîne rapidement avec l’attaque Dard mortel sur Ténéfix, qui se retrouve projeter un peu plus loin. Mouscoto se retourne vers Incisache, son poing devient glacé et il attaque mon Pokémon. Incisache, qui n’est pas très rapide, arrive à éviter l’attaque de justesse mais n’a pas le temps de répliquer que Mouscoto s’est déjà éloigné. Mais Anouk a profité de cette diversion pour lancer la capacité Z Piqué Supersonic avec Roucoups. Il s’est élancé haut dans le ciel, puis fond sur l’Ultra-chimère, tel un rapace. Son attaque est extrêmement puissante et met au tapis le Pokémon adverse.
Je sors un Ultraball, donnée par Lilie, et nous capturons Mouscoto.
On est très contentes de nous, nous sautons de joie !
On retourne au centre Pokémon et envoyons Mouscoto par l’appareil de transfert, pour qu’il soit renvoyé chez lui. Que c’est gratifiant ! L’infirmière du jour nous donne notre récompense, elle sera directement remboursée par le paradis Aether.

Après nos récents entraînements et cette belle réussite, on décide d’aller profiter de la belle matinée au jardin, et d’y pique-niquer.
On y retourne, on libère nos Pokémons qui profite de ce moment de détente. C’est assez agité avec autant de Pokémons.
Après le repas, nous apercevons un Plumeline au milieu des fleurs jaunes. C’est un Plumeline style PomPom.
Il s’approche, et voyant que personne ne le dérange, il se place dans l’herbe et commence à danser.
Il est alors rejoint pas deux autres Plumeline Pompom. Ils se mettent à danser tous les trois, de manière très synchronisés. Plus personne ne dit rien, nous les observons.
Après quelques minutes, Roucoups se décide à aller virevolter autour d’eux. D’abord surpris, les Plumeline continuent finalement leurs ballets. Ténéfix y voit l’occasion de faire une petite farce. Discrètement, il va se placer derrière un Plumeline et le fait trébucher. Puis il s’éclipse, faisait croire que c’est Roucoups le coupable. Capumain qui a assisté à la scène ricane dans son coin. Ahlala, ils sont terribles les deux-là. Je tourne la tête, et constate qu’Incisache s’est approché de Draby. Il ne semblait plus intéressé par elle depuis son évolution, mais maintenant qu’il a repris confiance en moi et en lui, il fait de nouveau attention à elle. Il y va avec ses gros sabots, il n’est vraiment pas délicat ! Et sans surprise, Draby se détourne.

Une fois les Plumeline partis, et après une petite sieste réparatrice, on se remet à l’entraînement.
Rose aime aller à l’école, elle compte y retourner pour apprendre Griffe ombre à Ténéfix et Sabelette. Incisache manifeste son intérêt pour cette attaque, je le laisse donc aller avec Rose. J’espère qu’il ne fera pas sa tête brûlée. Salamèche a suivi Incisache.
Il me reste donc Balignon, Capumain et Rocabot. Ça me fait du bien d’avoir un petit comité. J’ai encore passé peu de temps avec Rocabot, qui est calme et ne fait pas de vague. Je prends le temps de la caresser et de la flatter. Balignon vient sautiller autour de nous, toujours content de tout. Je leur propose de s’entraîner ensemble à faire de petits matchs amicaux, entraînant différentes capacités. Je les encourage un peu, puis me retourne vers Capumain.
Il a commencé à s’entraîner seul, chose assez rare. Il s’entraîne à Météores, et a créé un tourbillon autour de lui. C’est très beau !
Je le rejoins et lui propose de continuer à travailler Turbo-charge Bulldozer. Je mets en avant le côté spectacle de l’attaque Z, et ça semble beaucoup le motiver ! En fin d’entraînement, il réussit une magnifique attaque Turbo-Charge Bulldozer. Génial !
Anouk semble avoir bien travaillé en petit groupe aussi, Akwakwak et Absol étant partis avec Rose. Lorsqu’ils reviennent, Rose semble désolée et m’explique que Salamèche n’a pas trop apprécier la séance à l’école. Zut, c’est la deuxième en peu de temps. Je rassure Rose et nous rentrons chez nous.

En passant par le centre Pokémon, je vais déposer Capumain qui a bien travaillé, et je récupère mon Pikachu. Elle m’a manqué !


Le soir, une fois dans ma chambre, je sors tout le monde. Pikachu n’a pas vu le temps passer mais sent les changements chez ses amis. Je lui explique la situation, elle comprend. Mais ce n’est pas facile de sentir qu’il s’est passé des choses en son absence.

J’ai un peu de mal à m’endormir, cette situation commence à me travailler.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 18:58

29. L'apprentissage par la frustration

Le lendemain matin, nous rejoignons Rose devant l’école. Elle nous annonce du but en blanc qu’elle aimerait tenter sa chance à la grande épreuve aujourd’hui. On ne s’y attendait pas, Anouk et moi sommes surprises ! N’est-ce pas un peu trop tôt… Anouk semble penser la même chose mais lui sourit et lui dit de faire de son mieux. C’est vrai qu’elle est fine stratège et ses premiers combats ont été exemplaires. On l’accompagne devant la Grotte Verdoyante, Althéo s’y trouve déjà, tout sourire et agréable... Je remarque quelques secondes après que Jackie se tient à ses côtés. Il retente sa chance aussi, avec un nouvel coéquipier, qu’il nous cache pour le moment, au grand damne d’Anouk.
Rose a pris confiance cette dernière semaine, elle s’avance sûre d’elle et de ses Pokémons.

Anouk et moi décidons d’aller l’attendre en nous entraînant.
Je propose à Incisache de travailler autre chose maintenant. Il maîtrise bien ses attaques dragon et une attaque roche. Je lui propose d’améliorer la puissance de Griffe, qui pourrait devenir une meilleure attaque. Cette perspective le motive, il s’attaque à des rochers avec détermination.
Salamèche continue son entraînement à l’attaque Feu follet. Il créé de petites flammes violettes, mais qui retombe rapidement pour le moment.
Nidorina et Rocabot aiment décidément beaucoup s’entraîner ensemble. D’eux même ils commencent un combat amical, alternant les attaques.
Je propose à Balignon de s’échauffer le temps que je travaille avec Pikachu. Je montre à Pikachu la Voltazélite qu’elle a vaillamment gagné. Puis on commence à s’entraîner au positionnement. Nous avançons bien, mais Balignon vient se mettre dans mes jambes. Lui d’habitude si placide, semble vouloir se battre.
- « Tu veux te battre aujourd’hui ? »
- « Baliiii !! »
Visiblement oui ! Je propose à Pikachu de continuer à se positionner pendant que je m’occupe de Balignon.
- « Allez viens Balignon. » On fait des mouvements, il prend en vitesse et semble très concentré. Mais… Il évolue ! Balignon s’illumine, grandit… une queue lui pousse, ses jambes s’allongent et de courts bras apparaissent.
Balignon a évolué en Chapignon !
J’ouvre mon Pokédex et lit ce qui est dit sur lui.

Chapignon possède une tête ronde avec la bouche en forme de bec, des petits yeux noirs, des pieds ressemblant à ceux du kangourou. Son corps est principalement vert, tandis que sa tête et sa queue sont de couleur beige. Ses deux courts bras ainsi que ses pieds se terminent par deux grandes griffes rouges. Il possède plusieurs sacs de graines verts à l'extrémité de sa queue, et sa tête est coiffée d'un chapeau de champignon, formant des stries sur la face inférieure. On trouve également une excroissance sphérique rouge sur le côté de celui-ci. Chapignon se rapproche de son ennemi en se servant de son jeu de jambes, puis donne des coups de poings avec ses bras élastiques. La technique de combat de ce Pokémon est digne des meilleurs boxeurs.

Je remarque en effet que Chapignon n’a pas le même comportement que Balignon. Il commence à faire un beau jambe de jambe et à faire des attaques en l’air. Mais, on dirait Mach punch ! Super, il connaît une attaque combat !

Peu de temps après, nous voyons Rose revenir. Elle semble déçue et songeuse. Elle nous explique avoir perdu face aux Pokémons dominant, mais elle ne se laisse pas abattre et compte bien retenter sa chance quand elle sera plus forte. Quelle maturité pour son âge, elle est impressionnante.
Chapignon reste tout de même un peu Balignon, il vient tourner autour de moi pendant le repas. Bizarrement, ça me réconforte.


L’après-midi, Rose décide d’aller travailler à l’école avec Bibiche.
Anouk et moi retournons nous entraîner.
Et quel entraînement ! De son côté, Anouk fait bien progresser ses amis. Chrysacier maîtrise Piqûre et a clairement grandit, Akwakwak apprend Laser glace, Rocabot apprend Jet de Pierre.
Mes Pokémons et moi reprenons où nous en étions le matin. Chapignon décide de s’entraîner avec Incisache, grande première ! Balignon ne s’approchait jamais trop près d’Incisache. Incisache remarque rapidement les changements chez son coéquipier et accepte de s’entraîner avec lui. Ils rivalisent avec Griffe et Mach Punch. Je travaille la capacité Z électrique avec Pikachu pendant ce temps, mais je garde un œil sur eux. Nidorina finit par battre Rocabot, elle a gagné en endurance. Salamèche avance bien dans la maîtrise de Feu follet. Quant à mes deux combattants, le combat est rude… et c’est Chapignon qui semble dominer ! Piqué au vif, Incisache n’utilise pas ses griffe mais ses défenses…et réussit une belle attaque Tranche ! Super !
Ragaillardies par ces belles avancées, on raccompagne Rose chez son oncle et on rentre dans la bonne humeur. On discute à tout va avec Anouk des progrès de nos Pokémons et que ce qu’on aimerait continuer à travailler.

L’ambiance n’est plus tout à fait la même dans ma chambre, Chapignon et Incisache sont devenus de vrais rivaux. J’ai un pincement au cœur en pensant à mon petit Balignon glouton, mais je suis contente aussi de le voir grandir. C’est ça aussi être éleveuse de Pokémon.


Le lendemain matin, on rejoint Rose devant l’école, pleines d’entrain.
Alors qu’on allait laisser Rose à l’école, je remarque une nouvelle affiche sur le panneau d’affichage. Je vais voir de plus près, et suit vite rejoint par mes deux amies. Il va y avoir dans 10 jours une compétition concernant les Pokémons de base, c’est-à-dire les Pokémons qui peuvent évoluer. Il y aura tout un festival avec des feux d’artifice et des animations, mais aussi une compétition sur inscription. Il s’appelle le festival de l’évolution. Ils parlent de 3 épreuves : un triathlon avec une course d’obstacle, une chasse au trésor puis un tir sur cible avec un Pokémon à chaque fois, et un tournoi pour les huit meilleurs. Anouk et moi nous regardons et sourions, ça nous fait évidemment penser au festival Tokoriko. Mais nous avions eu beaucoup plus de temps pour nous entraîner. On a quand même bien envie de tenter notre chance. Rose a l’air moins emballé, elle ne se sent pas à la hauteur personnellement.
- « Allez viens avec nous, ça va être marrant et tu vas passer un bon moment avec Bibiche et Pedro ! »
- « ça peut renforcer le lien avec tes Pokémons, et tu vas apprendre plein de choses tu sais. » Anouk et moi tentons de la convaincre.
- « … Bon si vous le dites, je m’inscris avec vous. » Sans grande conviction quant à ses chances de gagner, Rose s’inscrit avec nous.
Nous allons devoir nous entraîner nous-même de nouveau, et ça m’enchante !

Une fois inscrites, Rose va à l’école. Elle me demande si elle peut me confier Ténéfix pour que Nidorina lui apprenne Toxic. Je prends donc son Pokémon avec moi.
Anouk et moi allons sur un terrain, tranquilles. Elle a fait pas mal de changements au niveau de ses Pokémons. Elle semble assez embêtée d’avoir mis en stase Absol, Akwakwak et Draby… je la comprends.
Nidorina n’est pas très sereine avec Ténéfix, qui semble toujours prêt à faire une farce. Mais Rose a dû le briefer parce qu’il semble attentif.
Salamèche continue à travailler Feu follet. Chapignon semble avoir besoin d’un adversaire et va chercher Rocabot, puisque je travaille la Rocazélite avec Incisache. Rocabot, pourtant désavantagé par son type, offre une grande résistance à Chapignon, un peu surpris. Le calme de ma Rocabot est à toute épreuve ! Elle semble avoir gagné en endurance en fin de matinée. J’ai bien travaillé la Rocazélite avec Incisache et la Voltazélite avec Pikachu.

Une fois fatiguées par l’entraînement, Anouk et moi rejoignons Rose à l’école et nous posons pour manger.
On se décide pour une balade récréative l’après-midi. On s’est beaucoup entraînées ces derniers temps. Rose nous propose d’aller voir la mer intérieure de Mêlé-mêlé. Il y aura beaucoup de dresseurs là-bas, des Pokémons sauvages dont des Lippouti qui attirent mon attention, et même des objets rapportés par la mer. Intéressant pour le festival !


Après avoir mangé et s’être reposées un peu au soleil, on prend la route. Le temps est un peu couvert.
Il faut d’abord passer par un sentier. Il est calme et il s’en dégage un côté…mystique. Ses escaliers en bois semblent d’un autre temps mais sont très bien conservés. Il y a des statues sur les côtés, de Pokémons qui semblent aussi anciens. Le sentier de Mahalo. Le vent se fait plus intense dans le sentier.
Alors qu’on monte les marches et profite du paysages et calme ambiant, un cri se fait entendre. On dirait un cri de peur d’une femme. Il vient de notre droite ! Anouk s’élance immédiatement sur la bute, Rose et moi la suivons de près. Rose a appelé immédiatement Bibiche.
On arrive rapidement vers la source des cris. Lilie fait face à 3 Pokémons qui semblent mécontents : Rattata d’Alola, Miaouss d’Alola et Manglouton. Lilie protège de son mieux un étrange petit Pokémon, qui se cache derrière ses jambes.
On n’a pas le temps de s’attarder sur ce détails. Bibiche s’est déjà interposée, Anouk a appelé Chrysacier et moi Incisache.
Rose qui avait appelé rapidement son Pokémon attaque en premier avec Balle glace, sur le Rattata. Il est touché mais ne semble pas affecté, il sautille partout et semble vif.
Miaouss s’élance vers Incisache avec son attaque Griffe, mais Incisache l’esquive. Mon dragon utilise son attaque Dracogriffe sur le Rattata et le fait reculer un peu. Chrysacier lance Toile élek et parvient à toucher Rattata et Manglouton. Ils sont ralentis et subissent des dégâts. Miaouss réplique avec Rugissement, faisait perdre un peu de puissance à Chrysacier.
Dans le feu de l’action, je lance une Pokéball sur Rattata, tombé KO. Il m’a intrigué et il ne faudrait pas qu’il revienne à lui trop vite. Je l’ai attrapé ! Mais le combat continue.
Sabelette a poursuivi sa course et tente de toucher Manglouton. Mais ce dernier esquive et s’élance avec Morsure vers Incisache, qui n’a pas eu le temps d’esquiver.
Miaouss a continué son Rugissement envers Chrysacier. Incisache a tenté de répliquer avec Dracogriffe sur Manglouton mais ce dernier l’a esquivé.
Chrysacier, perturbé peut être par Miaouss, s’englue lui-même avec sa toile ! Mince !
Sabelette a repris son attaque Balle glace et cette fois touche Manglouton. Furieux, ce dernier s’élance à nouveau tout crocs dehors vers Incisache. Mon Pokémon a le temps d’esquiver mais n’arrive pas à riposter. Miaouss profite de ce moment pour lancer Morsure sur Incisache, perturbé.
Chrysacier s’empêtre un peu plus dans sa toile.
Bibiche touche à nouveau Manglouton, qui cette fois ne se relève pas.
Miaouss lance encore Rugissement sur Chrysacier, et semble se moquer. Chrysacier est tétanisé.
Incisache et Bibiche touche Miaouss avec Balle glace et Dracogriffe, mettant fin au combat.
Je vais récupérer ma Pokéball. J’ai encore agi sous le coup de l’adrénaline…

- « Décidément, tu aimes bien me surprendre en capturant des Pokémons quand je ne m’y attends pas ! » Anouk, qui s’est approchée de Chrysacier pour l’aider, rit un peu. C’est vrai que je l’ai encore fait. Mais je n’ai pas le temps de plus m’attarder sur ce fait, Lilie s’approche de nous.
- « Merci les filles ! Forcément, le jour où j’oublie mes Pokémons chez maman je me fais attaquer ! » Le petit Pokémon derrière elle nous observe. Il y a un moment de flottement… « Bon, vous devez vous demander qui est-ce que je protégeais… Vous devez me promettre de ne pas en parler.»
- « Heu oui, bien sûr si c’est important. » Anouk et Rose acquiescent aussi.
- « Il s’appelle Cosmog, et est mon ami depuis quelques semaines… Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, si ce n’est qu’il est rare et que je dois le protéger. Aider moi à le protéger en taisant ce que je viens de vous dire. » ça semble vraiment sérieux, nous ne pouvons pas faire autrement. Ledit Cosmog, rassuré, vient virevolter autour de nous. Il rigole en tournant autour de nous. Avant que nous ne puissions poser plus de question, Lilie l’appelle et s’en va. Elle a un énigmatique sourire triste au visage et Cosmog dans ses bras. De quoi le protège-t-elle ?

On se regarde toutes les trois, perplexes.

Une fois qu’elle est hors de notre vue, j’observe nos amis. Bibiche est en pleine forme, ce qui n’est pas le cas de Chrysacier et Incisache. Je sors mon kit de premiers secours, mais ne parvient pas à grand-chose.

Un peu frustrées par tout ça, on reprend notre route vers la mer intérieure.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 19:01

30. Des équipes bien remplies

On arrive quelques minutes plus tard devant la grotte Verlamer. Il y a de petits groupes de personnes qui entrent ou qui sortent, il y a visiblement du passage.
On entre, et je suis surprise de la bonne visibilité à l’intérieur de la grotte. Il s’agit d’une grande grotte, avec de multiples ouvertures dans la roche. Elle est très haute de plafond. Nous avançons un peu et constatons qu’il y a de nombreux petits lacs d’eau douce. L’eau à l’air vraiment claire et pure, on voit le fond. Ils foisonnent de vie, il y a notamment pas mal de Magicarpe.
Des dresseurs, accompagnés souvent d’un Pokémon, semblent fouiller les recoins de la grotte.

Rose nous fait remarquer que deux dresseurs proposent des combats aux autres dresseurs. Je regarde l’endroit qu’elle montre. Il y a en effet deux personnes, un homme et une femme, en habit de cosmonaute, avec une dégaine particulière, qui proposent des matchs. Mais visiblement les dresseurs ne sont pas là pour se battre. Rose a l’air tenté de sa batte. Elle propose à Anouk d’aller les voir. Évidemment, Anouk accepte et s’élance vers eux.
Les deux personnes sont ravis de la proposition ! Ils expliquent être des ultra-gardiens, Rhodie et Solie. Ils veulent s’entraîner. On explique en être aussi, ils sont encore plus ravis. Ils proposent un combat en duo.
Ils appellent alors leur Pokémon, qui est le même, deux Couafarel.
Le Couafarel de Rhodie est très rapide et commence d’emblée avec une attaque Jet de Sable sur Sabelette. Bibiche était prête à une telle manœuvre et l’esquive. Le deuxième Couafarel en profite pour prendre à revers Sabelette avec Coud’Boule. Bibiche ne peut esquiver cette fois-ci. Sonistrelle réussit à faire Ultrason sur le deuxième Couafarel qui prend un air hébété et déambule de gauche à droite. Rose demande à Sabelette de faire Patience. Cette dernière se fige et s’apprête à encaisser les coups. Le Couafarel de Rhodie fait Rugissement contre Sabelette qui tressaille légèrement. Le Couafarel de Solie, à force de tanguer, finit par se taper contre un mur et se fait mal lui-même. Rose se tourne vers Anouk et lui dit : - « Attaque Bibiche ! »
- « Quoi ? Mais tu es sûre ? »
- « Oui, vas-y ! » Faisant confiance à Rose, Anouk s’élance.
- « Sonistrelle, Tornade sur Sabelette ! » Sonistrelle lance son attaque après une demi-seconde d’hésitation. Bibiche encaisse. Décidément, Rose ne recule devant rien dans un combat. Le Couafarel de Rhodie revient à la charge avec un nouveau Jet de Sable que Sabelette sur les conseils de Rose esquive magistralement bien. L’autre Couafarel a pris Sonistrelle pour cible avec Regard Touchant. Dans sa confusion, il retrouve un semblant de sérieux le temps de faire son attaque. La petite chauve-souris est bien déstabilisée… Une nouvelle fois, Anouk lui demande de faire Tornade sur Sabelette qui encaisse. Couafarel de Rhodie lance Charge sur Sonistrelle qui s’élève un peu plus dans les airs pour l’éviter. Couafarel de Solie a lui-aussi fait Charge mais cette fois sur Sabelette qui encaisse. Bibiche commence clairement à fatiguer. Sonistrelle en remet une couche avec une dernière attaque Tornade sur Bibiche. Cette dernière met alors fin à son attaque Patience et lance son attaque sur Couafarel qui se prend une déferlante de dégâts qui l’envoie au tapis. Solie rappelle son Pokémon. Le Couafarel de Rhodie se retrouve seul au combat et fait Rugissement sur Sabelette. Sonistrelle rassemble ses forces et envoie une magnifique attaque Tornade sur Couafarel qui est touché rudement. Sabelette tente une attaque Poudreuse qui est esquivée. Le Couafarel réplique avec Charge sur Sabelette qui, après avoir encaisser autant d’attaques, s’avoue vaincu. Rose la rappelle et lui dit qu’elle est fière de ses efforts. Anouk reste concentrée sur la fin du match. Sonistrelle lance Tornade et réussit à toucher Couafarel. Elle l’interrompt dans son attaque Coud’boule, il trébuche et emballé par sa course, va s’écraser contre la paroi rocheuse de la grotte. Il s’effondre et Sonistrelle met fin au combat d’une dernière attaque Tornade.

Anouk se tourne vers Rose :
- « On a gagné ! Super ! » - « Oui ! c’est chouette ! » s’exclame-t-elle. Sonistrelle vient voleter autour d’Anouk, attrapant ses mèches de cheveux. Elle la prend dans ses bras et la félicite.
C’était un beau combat qui m’a tenu en haleine !
On discute un peu avec Rhodie et Solie. Ils sont impressionnés par le combat et notre jeune âge. Je leur propose de soigner un peu leur Pokémon. Je ne connais pas bien les Couafarel et je n’arrive à soulager qu’un peu un des Couafarel. Par contre, je soigne complètement Sabelette.
En partant, les Ultra-gardiens nous encouragent à poursuivre nos efforts et disent qu’ils nous feront bonne pub.

Une fois qu’ils sont partis, je propose qu’on se mette un peu à la fouille de la grotte. D’après Rose et le pokédex, il y a beaucoup d’objets charriés par la mer.
J’explique à Rose que j’ai quelques rudiments en termes de fouille et que je peux lui montrer. Elle demande à Ténéfix de venir avec elle, Anouk appelle Sonistrelle et moi Capumain. Elle aime se dépenser et fouiner. Je suis un peu dépassée à montrer comment repérer un objet à tout le monde. Rose devant gérer son Ténéfix un peu farceur, malgré l’attaque Clairvoyance, elle n’a pas le temps de chercher. Anouk s’en sort un peu mieux, notamment grâce à l’attaque Ultrason de Sonistrelle. De notre côté, Capumain arrive bien à creuser ou retourner des rochers. Derrière, l’un d’entre eux. On trouve une soinball !
Contente d’avoir trouvé quelque chose, je fais un peu le tour de la grotte. Je ne crois pas avoir eu l’occasion de profiter d’un moment seule avec Capumain.
- « On a bien bossé Capumain, je suis contente »
- « Capu ? Capu ! Héhéhé » Elle rit et se met à sautiller partout. On tombe sur un petit groupe de Psykokwak, Capumain va les titiller un peu.
Je regarde si je trouve un Lippouti dans les parages, mais non. Rose nous rejoint, et me propose d’utiliser une nouvelle fois du miel.
Je pose le miel un peu à l’écart… mais les Psykokwak déboulent et mangent le miel ! Un peu dépitée…je finis par éclater de rire, faisant rire aussi Rose. Anouk arrive en se demandant ce qu’il se passe.

En sortant, on se décide pour aller acheter du miel, c’est quand même bien utile.
Et on passe une soirée tranquille au studio. On discute un peu de Cosmog, le drôle de petit Pokémon qui Lilie protégeait.


Le lendemain, on retrouve Rose à l’école. Elle décide d’aller bosser Feu follet avec Ténéfix à l’école.
Anouk et moi allons nous entraîner.
Rocabot et Incisache travaillent avec moi la capacité Z de type roche. C’est agréable de travailler avec eux, entre Incisache qui prend les choses très à cœur et est démonstratif, et Rocabot qui est très calme et patiente.
Salamèche continue à s’entraîner à Feu follet dans son coin. Chapignon, voyant ses rivaux occuper, va vers Nidorina. Celle-ci est d’abord un peu méfiance, mai devant l’insistance de Chapignon finit par accepter le défi.
- « Sala ! » Je me retourne, et constate que Salamèche arrive maintenant à faire plusieurs petites flammes bleues-violettes qui virevoltent et mettent le feu à ce qu’elles touchent.
- « Bravo Salamèche, tu maîtrises Feu follet ! » Je laisse ensuite Rocabot et Incisache travailler ensemble, et rejoint Pikachu qui entraînait la capacité Z électrique dans son coin. Je reprends la position en mettant mes bras et main en forme d’éclair, Pikachu fait de même.
Elle s’illumine… Créé une lance à base d’électricité et la lance avec succès vers un rocher, qui éclate sous la pression. Génial !! Je l’attrape et la sert fort dans mes bras.
Les autres se sont arrêtés, il reste Nidorina et Chapignon qui s’entraînent. En observant plus attentivement, je me rends compte que Chapignon utilise maintenant Coup d’boule ! Décidément, voilà une bonne session d’entraînement !
Anouk semble satisfaite, et m’explique qu’elle sent que ses Pokémons vont bientôt apprendre de nouvelles attaques.
- « Super ! … J’ai décidé maintenant de faire tourner mes Pokémons quand ils ont appris une nouvelle technique. » J’attends de voir sa réaction.
- « … Oui, pourquoi pas... » Elle a l’air de ne pas trop savoir ce qu’elle veut faire, je n’insiste pas.
On passe au centre Pokémon, je dépose Salamèche et récupère Rattata, que je n’ai pas eu trop le temps de découvrir.

On va chercher Rose et on va se poser pour manger. On appelle tous nos amis. Je présente Rattata au reste de la bande. Rattata se révèle assez speed, il fait le tour du groupe en courant et sautillant partout, amusant beaucoup Ténéfix et Capumain.
On discute de ce que l’on veut faire ensuite. Anouk et moi avons bien envie de retourner à la grotte Verlamer pour s’entraîner à fouiller et rencontrer de nouveaux Pokémons. Rose préfère s’entraîner dans son coin avec Sabelette et Ténéfix.

Anouk et moi allons à la grotte Verlamer. Ça nous fait plaisir de nous entraîner à nouveau, je me rends compte que ça m’avait manqué.
Une fois à la grotte, j’appelle Capumain et Anouk appelle Sonistrelle. On cherche des traces de débris, de sol plus sec, d’endroit déjà fouillé. À un endroit, je remarque un petite dépression, je demande à Capumain de creuser avec son attaque Griffe. Elle sort de terre une corde, qui a l’air solide. Anouk et Sonistrelle n’ont rien trouvé pour le moment mais progressent bien.
Je la laisse continuer, trouve un coin loin des Psykokwak, et pose le miel. Je demande à Capumain de rester calme et d’observer, ce qui est assez difficile pour elle. Je finis par la faire rentrer dans sa Pokéball.
Après plusieurs dizaines de minute, j’aperçois des mouvements derrière un rocher. Un petit Pokémon en sort.. Un Lippouti !
Il est vraiment adorable !
Je sors de ma cachette, tout doucement. Lippouti m’a entendu, se retourne et m’observe, incertain sur la marche à suivre.
- « Bonjour Lippouti »
- « Lippou ? »
- « Je m’appelle Wendy. Ce miel est pour toi si tu veux. » Il est très prudent, et recule imperceptiblement. Je crois que je n’arriverai pas à l’attraper en discutant.
J’appelle Chapignon.
- « Utilise Spore » Je ne veux pas lui faire de mal. Mais Lippouti est décidée à ne pas se laisser faire si facilement. Il esquive l’attaque et s’élance contre Chapignon avec l’attaque Ecras’face. Il touche Chapignon, qui enchaîne une deuxième attaque Spore. Cette fois, Lippouti était très près pour esquiver, il s’endort gentiment.
J’utilise ma Soinball pour l’attraper.
Et voilà, me voilà avec encore un nouveau Pokémon ! Sur le moment ça me semblait une bonne idée, mais je suis bien embêtée tout de même de ne pouvoir passer tout le temps que je voudrais avec chacun d’entre eux...
Anouk avait observé de loin, elle s’approche.
- « ça va Wendy ? »
- « Je crois oui… J’ai attrapé un Lippouti. »
- « Oui j’ai vu ça ! Tu as l’air perturbé »
- « ça me fait 10 Pokémons. Ce n’est pas facile à gérer. »
- « Je te comprends ! » Perdues dans nos réflexions, on passe dire bonsoir à Rose et on rentre au studio. On doit bien sûr passer au centre Pokémon pour que j’y dépose un de mes Pokémons… Je dépose Nidorina.


Une fois rentrées et nos Pokémons libérés, on se pose à table.
- « C’est dur de choisir lesquels garder avec nous. » On regarde nos amis quelques instants.
- « Oui ! Je ne suis pas encore bien fixée pour les changements. » Est-ce que je dois faire tourner équitablement chacun d’entre eux ? Est-ce mal d’avoir des préférences ?
- « Moi non plus… Je ne sais pas vraiment comment faire… Il faut qu’on y réfléchisse… »

Une fois revenue dans ma chambre, je prends le temps de présenter Lippouti à ceux que j’ai avec moi : Incisache, Pikachu, Rocabot, Chapignon et Rattata. Lippouti est prudente et ne semble pas extrêmement à l’aise.

Incisache et Chapignon ne lui accordent que peu d’attention, il y a vraiment du défi entre eux. Qu’il est loin mon petit Balignon gourmand ! Rattata fait rapidement le tour de la chambre, vient renifler Lippouti et recommence. Heureusement, Pikachu vient la voir en souriant. Elle commence à discuter toutes les deux. Je discute un peu avec elles. Je sens Lippouti se détendre progressivement. Je lui raconte que j’ai eu Pikachu en tant que bébé aussi. L’histoire semble intéressée Lippouti, qui finit par s’endormir contre mes jambes.

Il faut un certain temps pour que tout le monde se pose pour dormir. Moi y compris.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 19:42

31. Une décision difficile

Le lendemain matin, Dimanche, on rejoint Rose chez son oncle et on se décide pour une matinée détente à la plage.
Rose laisse son côté jeune adolescente reprendre le dessus. Elle fait une gros château de sable avec Bibiche. Pedro s’amuse à faire de drôles de dessins dans le sable.
Je libère aussi tous mes Pokémons, et passe un de temps avec chacun.
Incisache et Chapignon se défient de nouveau, et combattent. Ça reste raisonnable, je les laisse faire. Rattata tourne autour d’eux, voulant se mêler aux combats. Rocabot et Pikachu s’amusent gentiment dans le sable, et donnent un coup de main à Rose. Lippouti observe Pikachu de loin et reste contre moi. Je la rassure, et l’encourage à rejoindre Rose. Je vais un peu avec elle, puis quand je vois qu’elle a l’air de profiter de ce moment, je propose à Pikachu de rejoindre Anouk et Raïchu.
On les rejoint sur l’océan, pour profiter de quelques vagues, avant que la faim se fasse sentir. Surfer à nouveau avec Pikachu me fait du bien. Je me dis alors que je veux garder Pikachu et Incisache à mes côtés en permanence. J’aime sincèrement tous mes Pokémons, mais j’ai un lien particulier avec eux deux, je le sens, et je veux l’entretenir au maximum. Pour le moment en tout cas.
Je partage cette réflexion avec Anouk, qui ne semble pas décidée pour le moment.

On pique-nique sur la plage, sous un beau soleil. On discute de nos aventures, on raconte à Rose l’épisode du sous-marin.
Une fois rassasiées, la motivation pour s’entraîner revient !
Anouk décide de s’entraîner seule cet après-midi.
Je vais avec Rose à l’école Pokémon. J’ai vu que plusieurs de mes Pokémons peuvent apprendre l’attaque Griffe ombre, ça pourrait être utile.
Je vais chercher Salamèche et Nidorina exprès, je prends aussi Incisache et Sabelette. Ils se motivent très bien et je sens que l’apprentissage de cette attaque se passe très bien. C’est une attaque de type Spectre avec un haut taux de critique, ça passionne visiblement mes Pokémons.
Anouk nous rejoint en fin d’après-midi. Elle a l’air ravi de sa séance d’entraînement. Sonistrelle a appris Tranch’air, Brindibou Tranche herbe, Barpau Charge et Fantominus Dévorêve. En effet, bonne journée !

Alors qu’on se dirigeait vers la sortie, Professeur Pimprenelle nous apprend qu’une autre ancienne élève, maintenant capitaine, vient aujourd’hui. On attend quelques minutes, et voyons arriver une jeune femme. Elle est assez petite, a les cheveux bleus attachés avec un bandeau en forme de corail, elle porte un pantalon à patte large bleu. Elle semble réservée.
Elle s’avance vers notre petit groupe.
- « Bonjour, je suis Néphie. L’une de vous voudrait me combattre ? »

Anouk se propose en premier.
La capitaine commence avec un Tarenbulle.
Anouk envoie Sonistrelle.
Sonistrelle commence par lancer Ultrason mais Tarembulle l’esquive facilement. Néphie ne perd pas une seconde et utilise l’Aquazélite avec Tarembulle. Elle fait une mystérieuse chorégraphie que Tarembulle reproduit.
- « Sonistrelle, il faut absolument que tu l’esquives ! » Sonistrelle s’envole vers le ciel, elle prend suffisamment de recul pour avoir le temps de dévier de la trajectoire de l’attaque quand Tarembulle lance l’attaque Z. « C’est bien ! Maintenant, réplique avec Tranch’air ! » Sonistrelle descend en piqué vers le sol, arrivée face à Tarembulle, elle lâche son attaque qui touche Tarembulle de plein fouet ! Super ! Tarembulle roule boule sur le côté. Il est sonné et Sonistrelle a le temps de lancer une nouvelle attaque Tranch’air. Tarembulle réussit à toucher Sonistrelle avec Vampirisme plusieurs fois. Les chances se rééquilibrent. Anouk encourage Sonistrelle de toutes ses forces. Elle lance encore Tranch’air et cette fois-ci, elle est d’une force incroyable ! Tarembulle est envoyé au tapis.
Anouk revient vers nous, fière de son petit dragon volant.

Rose s’élance, accompagnée de Bibiche.
Néphie se dirige vers un petit plan d’eau et appelle un Lanturn.
Lanturn tente de paralyser Sabelette avec une attaque Cage-éclair, mais Bibiche esquive. À son tour elle attaque, avec Griffe ombre, mais Lanturn plonge sous l’eau et esquive l’attaque.
Un deuxième tour identique se produit.
Lanturn passe ensuite à l’offensive avec Coup d’jus. Sabelette esquive comme toujours efficacement l’attaque et s’élance toute griffe dehors. Son attaque Griffe ombre touche cette fois le Pokémon qui tentait de plonger à nouveau.
Lanturn tente de répliquer avec Coup d’jus mais échoue, il plonge de suite. Sabelette manque son attaque.
Lanturn saute hors de l’eau une nouvelle fois pour attaquer, mais il se réceptionne mal, tombe et s’électrocute lui-même, le voilà paralysé ! Bibiche utilise Patience. Elle s’assoie et attend. Lanturn se reprend, utilise Coup d’jus qui touche Sabelette une fois.
Sabelette renvoie alors l’attaque à 200 %, mettant KO Lanturn.
Encore une belle victoire.

Néphie envoie alors Crustabri pour me combattre.
Logiquement, j’envoie ma Pikachu. C’est l’occasion de tester son attaque Z.
Impatiente pour une fois et redoutant la puissance de Crustabri, je demande directement l’attaque Fulgurolance Gigavolt à Pikachu.
On prend la position avec Pikachu, formant un éclair avec nos bras. Elle s’illumine. Néphie dit à Crustabri de faire Voile miroir, le Pokémon se cache dans sa coquille.
Pikachu créé une grand lance électrique, l’envoie vers Crustabri… qui tente d’encaisser l’attaque, protégée derrière Voile miroir… Mais la lance perce le voile et créé une petite explosion. Lorsque la fumée se dégage, on constate que le combat est terminé.
Pikachu est redoutable.

Néphie nous félicite et dit que nous méritons notre réputation.


Toutes contentes, on se décide toutes les trois pour une sortie entre filles. Rose vient chez nous et on prend un petit temps pour se pomponner. Rose ne semble pas avoir l’habitude de la faire, Anouk prend beaucoup de plaisir à s’occuper d’elle. Comme une grande sœur, c’est adorable. Une fois prêtes, on sort. On fait un petit tour sur le port d’Ekaeka puis on va vers la plage. Il y a des surfeurs qui profitent du crépuscule, des enfants qui courent sur la plage ou s’amusent avec un Pokémon. On fait de même et nous passons un bon moment. Un vendeur de churros parfait la soirée.
- « Vous pensez que je peux retenter ma chance à la grande épreuve ? »
- « Mais oui ! Vous êtes carrément plus fort ! »
- « Vous vous êtes bien entrainés, tu peux essayer et faire de ton mieux. »
Rose décide d’aller retenter sa chance dans la semaine.
On la raccompagne et on rentre.
Je m’endors facilement.


Une nouvelle semaine commence.

À peine levées, nos bippers sonnent ! On s’habille en quatrième vitesse, on prend un petit pain en passant et on court au centre Pokémon. On y retrouve Rose, tout aussi apprêtée que nous.
Anouk appelle au paradis Aether. Après une minute, elle nous explique la situation. Deux Ultrachimères appelées Zeroid ont été aperçu aux abords d’Ekaeka. Ils se battent entre eux, faisant pas mal de dommages. Ils ont aussi prévenu Althéo devant la puissance des deux Pokémons. Zeroid est de type Roche et Poison.
On se dépêche d’y aller. On repère facilement les lieux, quelques personnes se sont attroupées et il y a pas mal de grabuges. Althéo tente d’éloigner les curieux. En nous voyant arriver, ils donnent des directives. Il nous propose de maintenir les gens au loin. Il nous confie Evoli pour nous donner un coup de main.
On s’approche des Zeroid. Quels drôles de Pokémons !
J’appelle Chapignon, Anouk appelle Akwakwak, Rose est accompagnée de Bibiche et l’Evoli d’Althéo est avec nous.
Les deux chimères ne font pas attention à nous, on profite de l’effet de surprise. Evoli utilise l’attaque Coup d’main sur Sabelette, renforçant ses attaques.
Sabelette s’élance avec Balle glace vers le premier Zeroid (Z1) mais il esquive et enchaine avec Acide. Sabelette est touchée...mais ne subit aucun dégât puisqu’elle résiste au poison.
Akwakwak lance Vibraqua et Chapignon Spore sur Z2. Non seulement la chimère s’endort, mais l’attaque d’Akwakwak est très efficace et fait plein de dégâts !
Z1 attrape Bibiche et utilise l’attaque Constriction, emprisonnant Sabelette.
- « Chapignon, aide Sabelette en utilisant Spore à nouveau ! » Mais Z1 s’envole dans les airs avec Bibiche et esquive l’attaque. De son côté, Akwakwak a mis KO Z2 avec une nouvelle attaque Vibraqua.
Evoli utilise Coup d’main sur Chapignon, qui tout de suite après s’élance vers Z1 cherchant à faire l’attaque Casse-brique. Mais Zéroid continue à esquiver.
Bibiche est prise au piège dans les tentacules de Zeroid. Evoli utilise Coup d’main sur Akwakwak cette fois. Chapignon tente à nouveau Spore, qui cette fois réussit est fait tomber Zeroid au sol. Il relâche Bibiche par la même occasion. Akwakwak utilise Vibraqua et Sabelette balle glace. Les deux attaques font mouche, mais réveille Zéroid. Quelle endurance !
Il utilise l’attaque Vague psy sur Evoli, qui encaisse bien. Il enchaîne avec Coup d’main sur Chapignon. Mon Pokémon combattant utilise cette fois Giga-sangsue, mettant fin au combat.
Anouk et moi lançons chacune une Ultraball, et attrapons les Ultra-chimères.

Fiou !
On va récupérer les Pokéballs et on félicite nos Pokémons, et Evoli qui nous a aidé.

Althéo revient vers nous et nous félicite. Il dégage vraiment quelque chose…
Anouk se met à ricaner dans son coin. Je me demande pourquoi, Rose est aussi interloquée que moi. Althéo sourit, avec un air...indulgent ?
Il récupère les Ultraballs et nous donne notre récompense.
Il nous propose un combat contre lui, curieux de voir nos techniques. Super !

Anouk s’élance en premier. Althéo appelle un Dodoala.
Anouk choisit Fantominus.
Dodoala commence par une attaque Coup bas mais se loupe complètement. Draby réplique avec Lance-Flamme. Dodoala roule sur le côté avec sa buche en esquivant notre attaque. Draby ne se laisse pas avoir comme ça, elle anticipe sa trajectoire et relance Lance flamme touchant Dodoala.
- « Finit de jouer Dodoala. Turbocharge Buldozer ! » dit Althéo. Dodoala et lui font la chorégraphie, Dodoala se charge d’énergie et lance l’attaque dévastatrice. Draby est mise KO.
Quelle puissance, Althéo est incroyable.

Rose s’avance, quelque peu impressionnée aussi.
Althéo envoie un Queulorior.
Ténéfix est plus rapide et commence avec Feu follet. Des petites flammes violettes volent vers Queulorior, et le touche. De petites flammes commencent à brûler Queulorior, qui perd un peu en puissance. Queulorior ne se laisse pas abattre et utilise une puissante attaque Lance-flamme qui touche de plein fouet Ténéfix ! Il a l’air d’avoir subi pas mal de dégâts.
Ténéfix s’élance ensuite toute griffes dehors, Mais Queulorior l’esquive. Il relance Lance-flamme mais cette fois Ténéfix l’esquive.
Ténéfix s’élance à nouveau. Queulorior l’esquive une fois, puis deux et lance une attaque Eco-sphère. Ténéfix esquive le premier, mais le deuxième le met KO.
Costaud ! Je n’en attendais pas moins d’Althéo.

A moi.
Althéo me fait face. Il a le regard doux mais sûr de lui.
Il envoie un Argouste.
Je donne une potion à Chapignon et l’envoie au combat.
Chapignon a très envie de combattre et est dynamique. Je lui demande Spore. Il émet une poudre orange qui se répand en grande quantité sur le terrain. Argouste ne peut pas y échapper et s’endort comme une masse. Chapignon, porté par sa belle réussite, assène deux Mach punch très puissants. Le deuxième met Argouste au tapis.
- « Belle victoire » Le sourire d’Althéo parfait ce combat.
Il me félicite, nous encourage à poursuivre nos efforts et s’en va. J’en un léger pincement au cœur. Je crois qu’il me plait, un peu… Je regarde Anouk, m’attendant à un regard coquin, mais elle semble absente.

On va se trouver un coin pour se poser. On laisse nos Pokémons gambader et on mange. Anouk est peu présente pendant les conversations, elle observe nos Pokémons, songeuse et soucieuse.

A la fin du repas, son regard change.
- « Les filles, j’ai besoin d’un moment seule avec mes Pokémons. » J’ai compris, elle a pris une décision. Je ne lui pose aucune question, on l’accompagne au centre Pokémon puis on la laisse.

Rose et moi allons boire un thé à un café en face du centre. Après quelques minutes de bavardage sur les derniers combats, le silence s’installer. Rose finit par le rompre.
- « Anouk va bien ? » Demande-t-elle, l’air inquiète.
- « Oui. Elle vient de prendre une décision difficile, mais ça ira mieux maintenant. »
- « Une décision difficile ? »
- « Tu sais qu’on ne peut avoir que 6 Pokémons sur nous n’est-ce pas ? »
- « Oui » Rose a pris un air très sérieux.
- « Nous avons remarqué que tu as l’intelligence de ne pas te précipiter et de ne pas capturer trop de Pokémons. Tu es très réfléchie pour ton âge. » Elle devient toute rouge et bredouille des remerciements. Je souris. « Anouk n’est pas comme ça. C’est une fonceuse, elle fait les choses comme elle le sent sur le moment. J’adore ça chez elle. » Je laisse un peu mon esprit se perdre dans les souvenirs de ces derniers mois.
- « C’est ça qui vous perturbait alors ? » Je me recentre sur elle.
- « Tu l’avais remarqué ? »
- « Oui, et j’avais peur que ce soit parce que je suis avec vous… » Je suis très surprise par cette réaction !
- « Mais non voyons ! Nous sommes contentes de nous entrainer et de passer du temps avec toi ! Nous avons simplement dû décider comment faire avec autant de Pokémons. Nous les aimons tous, et aimerions pouvoir nous dédoubler pour nos occuper de chacun d’eux. »
- « Oui je comprends. » Elle semble soulagée. Elle est adorable.

Quelques minutes plus tard, Anouk revient vers nous. Elle a les yeux rougis par l’émotion, mais sourit à pleine dent.

Une fois arrivée à notre portée, elle nous explique qu'elle a décidé de garder 4 de ses Pokémons avec elle de façon permanente : Absol, Barpau, Sonistrelle et Draby. Je ne pensais pas forcément à ces Pokémons là... mais ça lui ressemble bien ! Elle compte faire tourner les 2 autres, et pour le moment elle a Brindibou et Raïchu.


Remises de nos émotions, on réfléchit au programme de l'après-midi. Anouk et Rose vont à l'école, elles veulent apprendre le plus de capacités particulières possibles avant qu'on ne change d'île. Rose veut que Ténéfix apprenne Psykoudboul et Anouk enseigne Puissance cachée à Barpau.
De mon côté, je décide de continuer à m'entraîner à fouiller la grotte Verlamer. J'aime me mettre à l'épreuve, et ça me rapproche de Capumain. D'ailleurs, sur le chemin, je me rends compte que j'ai mis Capumain en stase. Je fais un crochet par le centre Pokémon, je dépose Chapignon et je récupère Capumain. Je décide de la garder jusqu'au festival.
On passe un bon moment toutes les deux, mais finalement on s'amuse plus ensemble qu'on ne fouille vraiment, et on ne trouve rien.

On rentee directement et attendons le retour d’Anouk.

Elle semble plus légère d'avoir pris une décision.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 19:46

32. Entre force et douceur

Le lendemain, on est toutes les trois motivées et dans de bonnes dispositions.
Rose et Anouk retournent à l'école.

Personnellement, je préfère aller m’entraîner avec mes 6 Pokémons. C'est déjà dur de n'en garder que 6, je n'arrive pas à me décider à n'en entraîner qu'un seul à l'école.
Je sors mes 6 amis. On fait des étirements et on s'échauffe. Ils y vont tous de bon cœur, même Lippouti.
Je propose à Pikachu de continuer à augmenter la précision de Fatal-foudre. Elle vise des rochers et se met au travail. Son attaque est plus précise !
Je mets Capumain et Lippouti ensemble. Capumain doit l'attaquer avec Combo-griffe, Lippouti doit l'esquiver. Je l'aide un peu au départ pour qu'elle prenne confiance. Elle analyse la situation et se lance.
Je propose à Rattata d'observer l'entrainement d'Incisache et Rocabot à l'attaque Z de type roche, avant que je travaille avec lui la Normazélite.
La matinée passe très vite ainsi. J'essaie d'être attentive à tout le monde, et on s'en sort pas trop mal.

Je rejoins les filles à l'école le midi, on mange ensemble.
Ténéfix et Barpau ont bien travaillé, Ténéfix a maîtrisé Psykoudboul.


L'après-midi, Rose retourne à l'école. Elle aimerait maintenant que Ténéfix maîtrise l'attaque Éclat magique.
Anouk et moi allons à la grotte Verlamer. Nous sommes contentes de nous entraîner nous aussi !
Elle travaille sa recherche d'objet avec Sonistrelle et son attaque Ultrason, moi avec Capumain. Mais de nouveau nous ne trouvons rien ce jour-là.

Alors qu'on se décidait à rentrer, on remarque que l'ambiance a changé... Il n'y a plus personnes et on n'entend quasiment aucun bruit, hormis le bruit de la mer au loin...
Anouk se rapproche de moi, et me fait un signe de tête. Elle me dit de me tenir prête, elle a déjà les doigts sur ses Pokéballs. Je regarde la direction qu'elle m'a indiqué, un homme en noir se tient devant la sortie vers la mer... Mais c'est un membre de la team rocket!
On se dirige d'un pas rapide vers l'autre sortie, mais un autre personnage s'approche de nous.
- « On vous a enfin retrouvé! » Oh non, la team rocket est sur Alola aussi?!
Sans plus attendre, il appelle un Scalpion et un Solochi.
Celui à l'autre bout de la grotte a aussi appelé ses Pokémons, un Séviper et un Aéromite il me semble. Il vient vers nous.
Il va falloir se défendre!
Anouk appelle Absol et Draby, j'appelle Pikachu et Incisache. Je mets rapidement la Voltazélite sur mon bracelet Z.
Les ordres d'attaque fusent ! Pikachu est la plus rapide, elle lance son Fatal-foudre sur Solochi, qui encaisse. Dans la foulée, Absol lance Laser-glace sur Solochi aussi, mais cette fois il esquive. Porté par sa réussite, Solochi évite facilement la Dracogriffe d'Incisache et réplique avec un Dracosouffle puissant. Heureusement, Incisache a senti venir la réplique et fait un bond sur le côté pour l'éviter. Scalpion dresse un Mur de fer imposant, qui va beaucoup augmenter la défense de ses alliés. Solochi a continué avec son Dracosouffle, qui touche Draby méchamment, puisqu'elle est paralysée! Mais visiblement en colère d'avoir été ainsi touchée, elle assène une Double-baffe bienvenue à Solochi, le mettant au tapis. un de moins!
Sentant que la situation est tendue, j'appelle également Rocabot et Anouk appelle Brindibou.
- « Pikachu, montre à ceux qui arrivent vers nous ton attaque Fulguro-lance Gigavolt! » On prend rapidement la pose, mimant un éclair avec nos mains... Je sens mon énergie se partager avec Pikachu... Qui lance une magnifique attaque électrique droit sur les attaquants. Aéromite s'effondre au sol, blessant Séviper au passage. Génial ! Absol se place face à Scalpion avec son Moi d'abord. Rocabot donne un coup de main, utilisant Jet de sable sur Scalpion, et il arrive à viser en plein dans ses yeux! Séviper est arrivée à portée avec le 2e sbire, et lance Regard médusant sur Brindibou...paralysée elle aussi! Comment atteindre Scalpion qui a tant de défense... Ah mais oui!
- « Incisache, utilise Draco-rage sur Scalpion! » Il m'a attendu et a rapidement envoyé sa boule d'énergie vers Scalpion, qui encaisse encore. Il réplique sur Incisache avec Tranche, il est costaud ! Brindibou tombe au sol, la paralysie l'a empêché d’attaquer.
- « Allez Draby, tu peux le faire ! Lance-flamme ! »
Draby tente un Lance-flamme sur Scalpion, mais la paralysie l'a gêné et elle le manque. Ce dernier s'élance contre elle pour Tranche, mais elle arrive à l'esquiver.
Au tour suivant, tout va très vite. Pikachu fait l'attaque Tonnerre sur Scalpion qui encaisse encore, Absol Aéropique sur Séviper qui subit aussi l'attaque mais touche Incisache avec son Tranche-nuit. Rocabot utilise son Jet de pierre pour mettre Séviper KO. Scalpion retente Tranche sur Incisache fatigué, mais qui esquive encore. Draby met alors fin au combat avec un beau Lance-flamme, mettant enfin Scalpion KO.

Les deux sbires rappellent rapidement leurs Pokémons, et prennent leurs jambes à leur cou.
- « On ne va pas vous laisser vous en tirer comme ça! Absol... »
- « Pikachu... »
« Utilisez Vive-attaque pour les arrêter! » On s'est écriées en même temps, nos Pokémons ont réagi au quart de tour. Ils rattrapent les fuyards, les font tomber, et les maintiennent au sol.

On rappelle Incisache, Rocabot, Brindibou et Draby. On rejoint rapidement les sbires, Absol et Pikachu. Je sors ma corde solide trouvée quelques jours plus tôt et on les ligote ensemble.
Ils pestent, et assurent qu'un jour on ne s'en sortira pas si bien. Pourquoi nous en veulent-ils ainsi ? ça me perturbe un peu. Anouk semble dans ses pensées.
Pikachu et Absol veillant au grain, on amène les deux gaillards à l'agent de police d'Ekaeka. Elle est très surprise en nous voyant arriver. Elle nous remercie, et tente de comprendre pourquoi deux adolescentes se sont retrouvées dans une telle situation. On reste évasives.
Elle nous donne la récompense pour leur capture, 50 PS chacune. ça remet Anouk de bonne humeur, me faisant sourire au passage.


On retrouve Rose devant l'école. Elle a l'air contente.
On lui propose de manger avec nous le soir, pour nous raconter ce qui la met de bonne humeur.

Une fois posées chez nous, elle nous explique avoir combattu Jacky cet après-midi. Son Ténéfix a mené un beau combat contre le Matoufeu de Jacky et a gagné.
On lui raconte rapidement ce qu'il nous est arrivé cet après-midi, mais sans trop mentionner la team rocket. On est d'accord pour ne pas la mêler à tout ça.
On passe une bonne soirée ensemble.


Mercredi matin, Rose et Anouk retourne à l'école Pokémon avec Ténéfix et Barpau.

Je retourne au jardin de Mêlé-mêlé, j'avais bien aimé m'y entrainer. Les parterres de fleurs jaunes sont vraiment relaxants.
Après les échauffements, Capumain et Lippouti travaillent de nouveau ensemble. Lippouti a l'air relativement à l'aise avec Capumain, bien qu'elle se méfie un peu de ses potentielles blagues. Je laisse un peu Incisache, Rocabot et Rattata travailler leur capacité Z. Je rejoins Pikachu, qui s’est assise dans l’herbe en m’attendant.
- « Tu maîtrises bien tes capacités électriques maintenant. »
- « Piiiika! »
- « Et si on essayait de travailler autre chose ? »
- « Pii? » On regarde ensemble dans le Pokédex, il y est dit que les Pikachu peuvent apprendre Double pied. Bien pratique, une attaque combat! Je montre l'exemple à Pikachu et on s’entraîne ainsi. Elle m'impressionne en réussissant rapidement les mouvements ! Elle est géniale ! Je retourne avec mes capacités Z.
Je commence avec Incisache. On réussit à très bien se synchroniser, on prend la pose de profil les bras à 90 degré…je sens le partage d'énergie... Et Incisache invoque un énoorme rocher au-dessus de la plaine ! C’est l’attaque Apocalypse Gigalithique !
La matinée s'achève ainsi, je suis ravie !

Je rejoins les filles devant l'école.
à peine réunies, nos bippeurs sonnent ! On commence à courir vers le centre Pokémon. Sur le chemin, on remarque dans la ville des stands qui commencent à se mettre en place pour le festival.

Une fois au centre Pokémon, j’appelle au paradis Aether. Elsa-Mina nous explique qu’une énorme Ultra-chimère est arrivée en bordure de la ville. Son aura est imposante, il s’agit probablement d’un Ama-ama, un Pokémon roche et acier avec une forte défense. Mais… elle semble différente des autres fois. Peut-être il y a-t-il un autre Pokémon avec lui, mais c’est flou et difficile à dire au vue de la masse d’Ama-ama.
On se dirige vers la plage, au niveau de l’estrade principale. Un énorme bloc semblable à un bâtiment de brique grises se tient immobile. Ama-ama.
Alors qu’on réfléchit à quel Pokémon envoyer au combat, Rose nous demande timidement si elle peut essayer quelque chose de différent. Curieuses, on la laisse faire. Elle s’avance vers l’énorme masse.
- « Heu… Bonjour, Ama-ama. » Aucune réaction. On retient notre souffle, prêtes à agir si besoin. « Je m’appelle Rose. » Toujours pas de réaction. « Tu dois être effrayé… si loin de chez toi, avec des inconnus qui viennent te menacer. » Je n’avais pas vu ça sous cette angle. « Moi je serais effrayée. Mais ici, autour de toi, il n’y a que des amis. N’est-ce pas les filles ? » Elles se retournant vers nous, nous encourageant à faire comme elle. On s’avance, on arme notre plus beau sourire et on soutient Rose.
Un œil apparait sur un des côtés et nous observe. L’ultrachimère semble acquiescer et être apaisée.
- « Beau travail Rose. »
- « Merci. » Je sors une Ultraball.
- « Vémini ! » On remarque alors un petit Pokémon violet, qui émerge du haut d’Ama-ama. Il nous observe…puis descend en virevoltant vers nous, plus précisément vers Rose.
- « Un Vémini ? » Rose suit le fameux Vémini qui le suit du regard. C’était lui l’autre anomalie visualisée ? « C’est un Pokémon connu dans les légendes. Il vient aussi des Ultrabrèches. Parfois, l’un d’entre eux vient dans le monde des humains. Il devient ami avec un humain et reste avec lui. Parfois c’est annonciateur d’une catastrophe, parfois ils viennent simplement pour s’amuser. » Heu, catastrophe ?
Vémini tourne autour de Rose qu’il semble beaucoup apprécier. Il se met alors à éjecter une sorte de peinture et à dessiner dans le sable. On dirait le visage de Rose !
- « Je crois qu’elle a choisi de passer un petit moment avec toi, Rose. »
- « Super ! Je vais l’appeler Croquette ! » Anouk pouffe de rire dans son coin. Mais d’où lui vient ces idées de prénoms ?

On attrape Ama-ama et on se dirige vers le centre Pokémon.
Elsa-mina nous félicite de l’efficacité dont nous avons fait preuve, et nous donne une prime. Elle confirme aussi les dires de Rose, et conseille à Rose d’être vigilante. Ils peuvent être farceur mais aussi attirer des ennuis. Ça n’a pas l’air d’effrayer Rose, charmée par Vémini.


L’après-midi est à peine entamée, on décide de continuer nos entrainements respectifs. Rose décide de laisser Ténéfix se reposer, et entraine Sabelette à Piétisol. Vémini décide de la suivre.

Anouk et moi retournons à la grotte Verlamer. Nous sommes un peu plus vigilantes à notre environnement après l’épisode de la veille avec la team rocket. Mais tout est calme.
On est même plutôt efficace ! Capumain trouve une nouvelle Soinball.
- « Génial, tu es la meilleure Sonistrelle ! » Je vois Anouk sauter de joie. Je m’approche, elle me montre 2 Bel’écailles trouvées en partie grâce aux ultrasons de son petit dragon ailé. Elles portent vraiment bien leur nom, elles reluisent de belles couleurs irisées bleutées une fois sur Barpau.
On retrouve Rose devant l’école. Elle est ravie, Bibiche a appris Pietisol.

Encore une bonne journée pour tout le monde.

On raccompagne Rose chez son oncle, on rentre chez nous et on passe une soirée tranquille.
On se cuisine un plat du coin à base de Noix de coco et on regarde la suite de notre série le soir.


Jeudi matin, Rose et Anouk retourne à l’école encore une fois.

Moi je continue mon entrainement.
Voyant les efforts de Pikachu, et ayant assisté à sa belle performance il y a peu, Incisache la défie. Pikachu le prend au sérieux et accepte. Mes deux Pokémons les plus forts s’affrontent.
Capumain et Lippouti continuent de s’entrainer ensemble.
Je commence par travailler avec Rattata, que je commence à comprendre. Il faut l’occuper en permanence, l’aider à se canaliser. On joue d’abord, se coursant chacun son tour. Il gagne facilement mais aime ce jeu. Puis on travaille la posture du cristal Z. Ensuite je passe à Rocabot avec la Rocazélite. On avance bien.
Après un certain temps, je me tourne vers mes deux premiers Pokémons. Les coups pleuvent, rapides et précis pour Pikachu, brutaux et puissants pour Incisache. C’est envoutant ! Je remarque alors qu’Incisache a de longues griffes noires ! C’est l’attaque Griffe ombre ! Et Pikachu fait une belle parade avec ses pattes, coup sur coup, c’est Double pied ! Je vais les féliciter, je suis fière d’eux.

Je rejoins les filles pour manger, et on se sépare de nouveau ensuite.

Anouk et moi accompagnons Rose pour sa nouvelle tentative à la grande épreuve. On l’encourage et elle s’enfonce dans la grotte, accompagnée de Ténéfix comme combattant et Vémini comme accompagnant.
Anouk et moi allons-nous entraîner à la grotte, nous ne trouvons rien ce jour mais passons un bon moment.
Nous retrouvons une Rose rayonnante, son Ténéfix ayant gagné assez facilement vu son type.
Devant l’heure déjà avancée, Rose décide d’aller défier Pectorius le lendemain. Elle semble confiante, tout comme Ténéfix.


Le lendemain, on rejoint Rose devant l’école. Elle est accompagnée de Ténéfix, qui semble prêt à faire de son mieux. Il a son habituel sourire étrange au visage. Rose, elle, est concentrée et focus. Elle parle peu sur le trajet pour la petite place où combat Pectorius. Est-ce que Tokoriko sera de nouveau au rendez-vous aussi ?

On trouve facilement Pectorius, occupé à s’entrainer. Une petite foule est là, dont l’oncle et la tante de Rose, ses premiers fans.
- « Tiens les filles, vous revoilà ? Avec une petite nouvelle ? » Anouk présente Rose, qui s’incline solennellement. Pectorius rit de bon cœur, tente de mettre Rose à l’aise et va se positionner sur le ring. Rose se met en face.
Ténéfix s’avance.
- « Un Pokémon Spectre, voilà qui est intelligent jeune fille. Mais on ne va pas laisser faire ! » Pectorius commence de nouveau avec Férosinge.
Férosinge commence par se gonfler avec Puissance, pour infliger potentiellement plus de dégâts. Ténéfix tente d’en profiter avec Psykoud’boul, mais le Pokémon combat esquive facilement cette première charge.
Les deux Pokémons se tournent ensuite autour pendant un certain, esquivant les attaques de l’autre. Ténéfix est touché à deux reprises par l’attaque Poursuite de Férosinge. Après la 2e attaque faisant mouche, Ténéfix réplique prestement avec un Psykoud’boul bien placé. Férosinge est sonné, il tombe au sol en voulant attaquer à nouveau. Ténéfix en profite pour enchaîner deux attaques super efficace, mettant fin au match.
Super, première victoire !

Pectorius choisit ensuite d’envoyer Crabagarre. Tiens, il n’envoie pas Makuhita cette fois ?
Crabagarre tente de déstabiliser Ténéfix en lui faisant les Gros yeux, ce qui marche. Ténéfix manque de ce fait l’attaque Feu follet. S’en suit de nouveau un jeu d’esquives et d’attaques en le deux Pokémons. L’un utilisant Poursuite et l’autre Psykoud’boul. Ténéfix touche une fois Crabagarre, qui fait de son mieux pour répliquer. Mais il ne touche pas Ténéfix, souple et presque moqueur.
La deuxième fois où il touche son adversaire, il le met KO.

Pectorius rappelle son Pokémon… et n’envoie pas le troisième. Rose se tient prête.
- «Ahahaha !Tu m’as vaincu. Eh bien vous êtes sacrément impressionnante toutes les trois ! Je vais m’arrêter là, Makuhita ne pourra rien contre ton Ténéfix. »
Pectorius donne à Rose la casquette officielle et la Combazélite.

Rose revient vers nous, le sourire jusqu’aux oreilles. Ténéfix est comme d’habitude, hormis la casquette de la victoire qu’il a sur la tête. Vémini est curieuse et vient voir de près.
On félicite comme il se doit notre gagnante du jour !
- « Tokooooo ! » Arrive alors notre maintenant bien connu Tokoriko. Il se poste face à Rose, impressionnée mais ravie de le rencontrer en face à face. Elle rappelle Ténéfix et décide d’envoyer Bibiche. Tokoriko semble regarder Vémini de manière curieuse.
Comme à chaque fois, le terrain se gorge d’électricité.
Tokoriko commence avec une Onde de choc qui fonce droit sur Bibiche, qui ne peut pas l’esquiver. Mais galvanisée par cette première salve, elle envoie deux magnifiques Balle glace sur Tokoriko qui ne s’y attendait visiblement pas.
Tokoriko enchaine avec Coup d’jus, émettant de l’électricité en masse autour de lui, qui file droit vers Bibiche. Sur l’ordre de Rose, Bibiche se met en boule et roule pour esquiver l’attaque. Puis elle saute à hauteur du Pokémon légendaire, et envoie de nouveau deux énormes Balle glace, qui viennent écraser Tokoriko au sol ! L’attaque a vraiment violente !
On est tous sous le choc, Tokoriko reste au sol ! Rose ne manque pas de surprise !
Rose saute de joie, Bibiche dans ses bras.
Tokoriko se relève, vient donner une Voltazélite à Rose. Il observe quelques secondes Vémini… puis d’en retourne. C’était peut-être la dernière fois qu’on le voyait.

Pectorius nous félicite, et nous dit « à demain » au festival. C’est lui qui l’anime apparemment.
Toutes guillerettes, on se dirige vers une zone dégagée pour s’entrainer.
Vémini a été impressionné par la performance de Rose contre Pectorius et Tokoriko, il est donc tout à fait enclin à s’entrainer avec Rose. Elle sait le prendre, il travaille très bien ensemble !
Anouk appelle ces 6 amis et se lance dans l’entrainement.
De mon côté, j’appelle les 6 Pokémons que j’ai avec moi actuellement. Pikachu et Incisache ont aimé travailler ensemble la veille, ils reprennent où ils en étaient, travaillant leurs nouvelles attaques et leur endurance.
Lippouti et Capumain travaille de nouveau ensemble également. Pour une fois, Capumain semble sérieuse.
J’en profite pour travailler la Normazélite avec Rattata et la Rocazélite avec Rocabot. On avance bien, Rocabot canalisant un peu Rattata.
J’observe mes autres amis après plusieurs dizaines de minutes d’entrainement. Capumain saute partout et remue en tout sens sa main dorsale.
Elle finit par asséner un double coup à Lippouti. Je stoppe le combat, et félicite Capumain pour l’apprentissage de l’attaque Coup double.
Anouk est ravie, Barpau a appris Fléau. Elle a tout de fois dûe s’interposer entre elle et Draby.
Satisfaites de nos progrès, on mange en parlant de l’évolution de chacun de nos Pokémons. On pourrait en parler des heures.


L’après-midi, Rose reste s’entrainer au même endroit pour faire les mêmes choses. Anouk décide d’aller se détendre en ville et à la plage. Pour ma part, je retourne à la grotte Verlamer. Je sens que je progresse et je ne voudrais pas arrêter en si bon chemin.
J’appelle Capumain et on s’y met. Je repère des zones affaissées ou surélever, et avec ses griffes elle sort un antigel. Ça pourrait être utile un jour.

Lorsque je retrouve mes amis, Rose est contente de Vémini qui a appris Dracochoc, et Anouk est satisfaite du temps passé avec Barpau.


Une fois chez nous, on parle un peu de la compétition du lendemain. Nous sommes enthousiastes toutes les deux, les souvenirs du précédent festival encore en tête.

Je choisis de prendre Capumain pour la fouille et l’épreuve d’avant, peut-être même pour tout. Ça peut nous rapprocher et nous permettre de grandir !

Anouk est plus hésitante, la nuit portera peut-être conseille.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 19:49

33. Le festival de l'évolution

On se lève assez tôt, toutes excitées ! Nos Pokémons sont aussi excités que nous, enfin surtout ceux concernés par la compétition. On mange un peu et on va rejoindre Rose.
On retrouve une Rose fatiguée de la veille, mais posée. Elle dit participer pour le faire avec nous, mais ne pas y croire vraiment.

On se dirige toutes les trois vers la plage où aura lieu une grande partie du festival. Il y a pas mal de monde, on reconnait des personnes de l’école entre autres. Les stands sont montés, du personnel monte les épreuves sont l’œil avisé de Pectorius.
On commente les installations et les dresseurs. La moyenne d’âge est autour du nôtre, en ce qui concerne les compétiteurs. Les familles se prélassent sur le plage.

Vers 10h, Pectorius monte sur l’estrade principale et nous invite à se rassemble.
Il nous souhaite la bienvenue, et déclare la compétition du festival de l’évolution ouverte ! La compétition se déroulera comme suit : une course d’obstacle avec un Pokémon qui sera plutôt un soutien, ne devant pas utiliser d’attaque pour nous aider ou entraver les adversaires. Sur les 40 participants, les 20 premiers pourront continuer la compétition.
Ceux-ci pourront participer à la course au trésor avec un Pokémon, pas forcément le même que pour l’épreuve précédente. Les 10 premiers à trouver quelque chose pourront faire la suite, le tir sur cible. Ce sera une mort subite en commençant par le dernier.
Après une pause repas offerte par la ville, un tournoi de combats Pokémons aura lieu en 1 contre 1.
Le programme nous plaît bien !


Nous nous installons en ligne. 40 participants, ça en fait du monde. Anouk est accompagnée de Brindibou qui vole au-dessus d’elle. Elles sont focus sur la ligne d’arrivée, positionnées pour le départ. Rose a choisi Vémini, ravie de participer à ce jeu qui semble beaucoup l’amuser. Capumain est sur mon épaule. Elle semble distraite.
J’observe un peu les autres concurrents…. Manquant le départ ! Zut, je tente de me reprendre et commence à courir. Je suis déboussolée d’avoir été prise de court. Anouk fonce et est largement en tête ! Brindibou vole au-dessus d’elle, l’encourageant. Vémini tourne autour de Rose qui fait de son mieux, elle est dans la masse. Nous sommes assez loin derrière. Capumain ne semble pas intéressée par tout ça…
On passe les différents obstacles, j’ai l’impression d’être à côté de mes pompes. Capumain complètement désintéressée, tente d’attraper quelque chose dans le sable, me faisant trébucher. On perd du temps à se relever et se remettre en route. On rattrape quelques personnes… mais nous arrivons 22e. Anouk a fini première, Rose 19e.
Anouk nous cherche du regard. Rose lui fait un pouce en l’air, je fais un pouce en bas. Pas le temps de se retrouver, les vingt premiers se rejoignent devant la colline Dicarat.

Je suis vraiment déçue… à cause de ma distractibilité j’ai perdu. Je n’ai peut-être pas suffisamment l’esprit compétitif…
Perdue dans mes pensées, je rejoins les familles et les autres concurrents n’ayant pas réussi la course d’obstacle. Anouk a le droit a une minute d’avance sur les autres, étant arrivée première. Elle a échangé Brindibou pour Sonistrelle. Rose fait partie des derniers à pouvoir entrer, toujours accompagnée de Vémini.
On voit Anouk entrer… alors que les autres allaient entrer, elle ressort déjà ! Elle a un sac de poussière d’étoile à la main, le regard triomphant, Sonistrelle aussi ravie qu’elle.
Elle est vraiment super forte. J’entends les gens autour de moi commenter « Woua elle est drôlement forte cette fille ! » « Qui c’est ? » « Ce n’est pas elle qui a vaincu Pectorius il y a peu ? »
J’observe la sortie de la colline. Après quelques minutes, 8 personnes sont ressortis. Et finalement, Rose sort triomphalement, une petite perle blanche et brillante dans la main. Vémini tourne autour d’elle, l’air ravie.

Les filles se retrouvent et vont s’installer pour le tir sur cible. J’aurais aimé le faire avec Capumain et son attaque Météores…
- « ça fait partie du dressage et des compétitions. » Je sursaute, me retourne, et constate qu’Althéo se tient à côté de moi. Je ne sais pas quoi dire. « J’ai vu ton mauvais départ. » Si je pouvais me cacher dans un trou de souris je le ferais. Que j’ai honte ! « Lors de notre première compétition avec Evoli, il est tombé de la planche de surf avant qu’on ne puisse rien faire, nous éliminant de fait. » J’ai du mal à les imaginer faisant du surf, ça ne ressemble pas à son style. « On a réfléchi, et finalement le surf n’était pas pour nous. Mais on a trouvé notre voie. Les combats Pokémons et le guidage des nouveaux dresseurs. » Il sourit, de ce doux sourire qui me fait fondre.
- « Evo ! » Evoli, toujours sur son épaule, se frotte contre sa joue.
J’entends des applaudissements du côté de la plage, je regarde ce qu’il se passe. Anouk a pris Draby avec elle, Rose est toujours avec Vémini.
Les premiers « lancers » ont eu lieu, un participant est déjà éliminé. S’en suit 3 tours que tout le monde réussi.
Au quatrième tour, un autre concurrent est éliminé. Anouk et Rose vont participer au tournoi en début d’après-midi.
Althéo est parti discuter avec d’autres personnes.

Anouk et Rose reviennent vers moi, l’air ravies… et forcément gênées. Je prends une grande inspiration…
- « Félicitations les filles ! Comme quoi parfois, même en partant perdante on peut faire de chouettes performances. » Je fais un clin d’œil à Rose, qui pensait ne pas aller loin dans la compétition. On se rend au buffet, mais je dois avouer que je n’ai pas très faim. Je remarque que des petites filles regardent Anouk avec admiration. Elle mange avec appétit et ne remarque rien, jusqu’à ce que l’une d’elle vienne lui demander un autographe. Elle est très surprise et rit, flattée.
Anouk et Rose discutent de qui elles vont prendre pour les combats. Je crois que j’aurais pris Incisache ou Pikachu.


A 14h, Pectorius rappelle les 8 challengers pour le tournoi. Son Férosinge et son Crabagarre amènent un tableau avec les pools pour les combats. Rose et Anouk sont à l’opposé, et ne s’affronteront potentiellement qu’en final. Elles n’ont le droit qu’à un Pokémon en tout. Rose choisit Bibiche rapidement. Anouk semble hésiter, et appelle finalement Draby. Elles se dirigent vers leur zone de combat.

Anouk commence les combats. S’approche d’elle un homme de 18 ans, grand les cheveux châtain. Mignon, mais il a l’air d’en jouer. Anouk ne se laisse pas abuser loin de là. Elle a le regard combattif.
Son adversaire appelle un Vorastérie.
Vorastérie lance une attaque Toxic. Draby se jette sur le côté, l’attaque la manque de peu mais est suffisante pour que Draby ne réussisse pas à ajuster son attaque Psykoud’boul. Vorastéri tente de relancer Toxic, mais elle trébuche et répand son poison partout autour d’elle. Il semblerait qu’elle n’ai plus de poison. Draby retente d’attaquer mais Vorastérie se jette en avant pour faire Morsure. Draby est obligée d’interrompre son attaque pour esquiver. Elle se réceptionne un peu plus loin, se retourne vivement et lance une attaque Psykoud’boul dévastatrice ! Elle envoie Vorastérie au tapis en un coup ! Draby se pavane un peu sur le terrain puis revient vers Anouk, très fière d’elle. Ce fut rapide.

Le combat suivant oppose un Tiboudet et un Picassaut.
L’avantage du type vol insensible au type sol ne permet pas à Picassaut de gagner. C’est Tiboudet, très résistant, qui fait gagner son dresseur nommé Tony.
Puis une certaine Cléo bat un Spododo avec son Larvibulle.
Les petits Pokémons ont rivalisé de stratégie malgré leur manque de puissance brute.

Et vient enfin le tour de Rose. Elle est face à Mathilde, elles ont l’air de se connaître. C’est vrai qu’elles semblent avoir le même âge. Mathilde envoie un Bombydou.
Les premiers mouvements sont rapides ! Bibiche esquive 2 attaques Para-spore coup sur coup. Son adversaire esquive la Balle glace en tournoyant dans les airs, mais elle se prend la deuxième. Visiblement mécontente, elle s’élance avec Survinsecte qui touche durement notre Bibiche. Mais elle ne se laisse pas abattre et enchaîne les attaques Balle glace. Elle encaisse une autre attaque Survinsecte et finit par mettre son adversaire au tapis avec Ball glace qui a pris en puissance.

Rose cède sa place à Anouk, maintenant en demi-finale. Elle va affronter Tony, le dresseur de Tiboudet. C’est un trentenaire bedonnant et chauve, l’air sympathique et visiblement ami avec Pectorius qui lui fait un signe d’encouragement.
Tiboudet ne perd pas une seconde et lance Ecrasement. Son attaque est puissante, Draby accuse le coup. Vexée dans son âme de dragon, elle réplique avec une Double Baffe faisant reculer Tiboudet. Ce dernier retente Ecrasement mais Draby se méfie cette fois et l’esquive sans difficulté. Elle relance une magnifique attaque Double Baffe. Décidément, quand elle se met en colère, elle est d’une sacrée force. Tiboudet, pourtant très résistant, souffle bruyamment. Il rassemble ses forces pour une nouvelle attaque mais Draby glisse sous lui, manque son attaque Double-Baffe, se retourne et sans lui laisser le temps de se retourner, elle met fin au combat d’une attaque Dracogriffe. Tiboudet ne peut plus combattre.
Anouk va aller en finale !

Rose de son côté fait face à Cléo, une brunette d’une quinzaine d’année, l’air timide. Elle appelle son Larvibulle.
Des attaques puissantes fusent ! Coup d’boue, puis Morsure de Larvibulle assomme un peu Bibiche. Mais Rose la motive du mieux qu’elle peut. Bibiche révèle son talent en enchaînant de magnifiques Balle glace qui prennent en puissance à chaque tour, pour finalement mettre au tapis le Pokémon insecte.

… Rose et Anouk se retrouvent en finale face à face ! Draby est faible aux attaques glaces mais elle possède l’attaque Lance-flamme qui ferait beaucoup de mal à Bibiche. Les filles se sourient un instant puis se mettent en condition. Rose dit à Bibiche de se méfier des attaques feus de Draby, bien consciente de sa faiblesse.
Draby est plus rapide. Elle ouvre la bouche et envoie un puissant Lance-Flamme vers Bibiche. Un peu effrayée, Bibiche l’esquive. Elle se tenait prête. Elle tente une attaque Balle glace, mais Draby est sûre d’elle, l’esquive et s’approche de son ami mais adversaire ce jour. Quasiment à bout portant, elle relance ses flammes. Comme on s’y attendait, Bibiche n’y résiste pas. Ce fut rapide !
La foule se met à applaudir vivement Anouk ! Rose salue la victoire de notre amie, un peu déçue mais finalement heureuse d’être arrivée jusque-là.

Anouk est rayonnante. Pectorius l’invite sur l’estrade. Il semble lui proposer quelque chose… Elle appelle Brindibou et Sonistrelle, en plus de Draby. Ah, ils font une photo ! Les gens admirent vraiment la façon dont Anouk a dominé ce tournoi. Elle qui a déjà gagné le festival Tokoriko, sa réputation est faite. Pectorius offre à Anouk un Evoluroc en collier, permettant à un Pokémon qui peut évoluer de booster sa défense et sa défense spéciale.
Les autres participants au tournoi gagnent une pierre évolutive de leur choix. Rose en choisit une glace, et la donne dans la foulée à Bibiche. Une petite lumière émane de la pierre et vient renforcer Bibiche, qui évoluera un peu plus vite.


Après cette petite cérémonie, Anouk et Rose me rejoignent. On profite avec les autres personnes présentes d’un beau coucher de soleil sur la mer d’Alola… C’est un très beau moment, qu’on partage avec nos Pokémons. Ça me réchauffe le cœur, malgré ma cuisante défaite aujourd’hui.
Les lumières des stands s’allument les uns après les autres. De bonnes odeurs arrivent jusqu’à nous. On va faire un tour.
Il y a beaucoup d’objets en rapport avec les évolutions. Des Pierres évolutives notamment.
Je réfléchie à en acheter, j’ai pas mal d’argent. Mais mon œil est attiré sur le stand suivant. Il y a des exemplaires de méga-gemmes ! Ce sont des objets rares, qui permettent à certains Pokémons d’évoluer le temps d’un combat.
Une Dracaufite… Elle permet à un Dracaufeu de méga-évoluer, avec deux formes possibles… Je finis par craquer et l’achète ! Il faudra que je passe un peu plus de temps avec Salamèche.
Contente de mon achat, je cherche mes amis. Elles sont à un stand un peu plus loin, je les rejoins. Anouk a 10 Bel’écaille à la main ! Rose sourit indulgemment.

En se baladant, on rencontre Serge et Judith, du ranch de Poni. Ils vont bien, tout comme le ranch et les deux Bourrinos que nous avons monté pendant quelques semaines. On bavarde deux minutes aussi avec Paulie, qui espère nous voir venir la défier un jour. Et nous croisons aussi Althéo, que je remercie pour ses conseils avisés.
Vers 21h, on profite d’un feu d’artifice. On en prend plein les yeux, c’est féérique.
Avant de rentrer, Pectorius vient nous voir et nous informe que le Professeur Euphorbe sera à l’école demain matin. C’est lui le champion actuel de la ligue Pokémon d’Alola ! Et il offrirait de belles récompenses si on arrive à le battre.

Sur le chemin du studio, on se décide à aller combattre Euphorbe le lendemain. Je ne suis pas extrêmement confiante, ayant des résultats assez disparates.
Je les remercie intérieurement de ne pas parler de mon échec et de pourquoi j’ai remercié Althéo.


Une fois dans ma chambre, je prends le temps de réfléchir. J’ai hésité à rentrer à Kantô chez mes parents, pour réfléchir… Incisache et Pikachu, mes deux premiers Pokémons sont avec moi. Je les observe un instant. Je me lève du lit, me met en face d’eux et commence à leur parler.
- « Est-ce qu’on rentre maintenant ? »
- « Pi ? » Pikachu est surprise, Incisache ne manifeste aucune émotion.
- « Je suis loin d’avoir brillé aujourd’hui… »
- « Pikaa… » Pikachu semble indécise.
- « Inci ! » Incisache, sans prévenir, m’a poussé ! Me voilà les fesses par terre. « Inci, incisache !! » Il semble mécontent, me disputant puis disputant Pikachu. Il s’agite, me montre ses muscles, et me faisant comprendre que Pikachu aussi est fort.
- « Incisache… Tu as raison, je ne dois pas me laisser abattre. C’est aussi ce que m’a dit Althéo. » Je me redresse et regarde mon cher dragon. « Merci Incisache. »
- « Incisache » Il a l’air satisfait.

Je m’endors en prenant la décision de constituer, comme Anouk, une équipe de 4 Pokémons que je garderai en permanence. Malgré la culpabilité qui m’étreint, je sais que c’est la bonne chose à faire.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:15

34. vers l'infini, et Akala !

Le lendemain matin je me sens mieux. Finalement, voyager avec mes Pokémons est ce qui me plait le plus. Je suis plutôt motivée à aller affronter Euphorbe.
On va faire des échanges au centre Pokémon, j’explique à Anouk que je vais faire comme elle.
Elle échange Brindibou et Raïchu contre Chrysacier et Roucoups.
Personnellement je prends Incisache, Pikachu, Chapignon et Nidorina en permanence avec moi. Je dépose Rattata et Capumain, je garde Rocabot et Lippouti pour le moment.

Une fois fait, on va à l’école.
On y retrouve Rose et Jacky, qui est maintenant très fan d’Anouk aussi et qui semble un peu la coller. Ça nous fait rire.
Nous sommes arrivés les premiers, d’autres personnes arrivent au fur et à mesure.
Quand le professeur Euphorbe arrive, l’air toujours détendu, il annonce combattre les premiers arrivés. Anouk est ravie et l’exprime. L’ayant remarqué, le Professeur Euphorbe lui propose de commencer. Absol, qui est avec Anouk depuis ce matin, a bien envie de se battre.

L’actuel maître de la ligue d’Alola se place face à Anouk et appelle son Guériaigle. Qu’il est beau et majestueux !
Guériaigle lance une attaque Tranch’air. - « Absol, esquive ! » Absol feinte et bondit en une belle pirouette. Guériaigle est rapide mais Absol est à motivée ce matin. Elle fait hâte et reprend l’avantage sur Guériaigle. « Laser Glace ! » Absol lance une attaque puissance qui nous aveugle. Guériaigle surpris se la prend de plein fouet. Lorsque nous voyons à nouveau ce qui se passe sur le terrain, Guériaigle est piégé dans la glace et ne peut pas bouger. Absol enchaine les attaques Aéropic jusqu’à ce que Guériaigle ne puisse plus combattre. Quel combat rondement mené par le duo de choc. Le professeur Euphorbe propose une belle récompense. Soit de l’argent, soit le cristal de notre choix. Anouk demande sans une seconde d’hésitation la Dracozélite.

Rose me jette un coup d’œil, pour savoir qui se lance ensuite. Je lui fais signe d’y aller avant moi.
Elle s’avance. Son adversaire envoie Ronflex, il parait énorme face à la fillette.
Mais Rose de ne démonte pas, et en toute logique envoie Ténéfix.
Ténéfix commence par brûlé son adversaire ave l’attaque Feu follet. Ronflex veut répliquer avec Machouille, mais le Pokémon spectre esquive facilement. Il vient alors se placer nez à nez avec lui, ses yeux deviennent rouge et l’attaque Gros yeux semble beaucoup impressionner Ronflex. Il tente de répliquer avec Cavalerie lourde, mais il échoue à plusieurs reprises. Ténéfix commencent à enchainer les Psykoudboul. Les deux Pokémons se tournent autour, se touchant parfois, s’esquivant d’autres fois. Ténéfix finit par toucher plusieurs d’affilé Ronflex, et finit même par le mettre KO. Jolie victoire.
Rose demande au professeur une Nymphazélite. Il ne s’attendait pas à celui-là, mais lui donne celui qu’elle a demandé. Elle revient vers nous, ravie.

Je m’avance. Professeur Euphorbe appelle un Feunard d’Alola, il est magnifique !
Un Pokémon glace, pas question d’envoyer Incisache. Je fais donc appel à mon deuxième Pokémon fort, Pikachu.
Des nuages se forment au-dessus du terrain et de la neige commence à tomber. Ce doit être le talent de Feunard.
Feunard est rapide, et commence avec Blizzard. Pikachu est secouée par un tempête de neige et de glace. Il attaque fort, alors nous aussi !
- « Pikachu, ça va ? »
- « Pikaaa ! » Pikachi se redresse, sort de cette tempête, prête à en découdre.
- « Professeur, vous ne nous laissez pas le choix. » Je prends la position en forme d’éclair…partage mon énergie avec Pikachu… « Pikachu tu es prête ? Fulgurolance gigavolt ! »
- « Pika, pika, pikaaa ! » Elle forme une lance électrique qui fonce sur Feunard, qui n’a pas le temps de l’esquiver. Mais ça ne suffit pas à la mettre KO.
Par contre, ça l’a visiblement déstabilisé, elle n’arrive plus à lancer son attaque Blizzard. Pikachu va au contact avec une attaque Double-pied bien placée.
Mais il faut en finir, je vois Pikachu subir des dégâts à cause de la grêle, et si Feunard réussit encore un Blizzard je pense que c’est fini.
- « Utilise Fatal-foudre ! » Pikachu se concentre et un éclair puissant sort des nuages, foudroyant Feunard sur place.
Cette fois c’est fini.
- « Décidemment, vous formez une sacrée équipe toutes les trois. Ce n’est pas mon jour. Ta Pikachu est impressionnante. Quel cristal Z souhaites-tu ? »
- « Merci. Une Dracozélite s’il vous plait. » Il fouille dans ses affaires et m’en donne une. J’en connais un qui sera content !
Nous restons regarder le combat de Jacky qui oppose son Matoufeu au Félinferno du professeur. Finalement, la forme évoluée prend le dessus, mais Jacky s’est bien défendu.

Une fois les combats terminées, on décide d’aller profiter encore une fois de la plage de Mêlé-mêlé. Il fait beau et chaud, les gens semblent détendus ainsi que les Pokémons.

On se pose, on appelle nos Pokémons et on s’installe pour pique-niquer.
Vémini fait des dessins dans le sable avec sa drôle de peinture, amusant tout le monde. Parfois elle lance une attaque Acide sur Bibiche, insensible au poison. Tout le monde semble profiter de ce moment de détente. Incisache est ravi que Pikachu ai gagné la Dracozélite !
Pendant qu’on mange, on réfléchit à la suite des évènements. On est d’accord pour dire qu’on a fait pas mal le tour de Mêlé-mêlé. Je me suis pas mal renseignée, et Akala semble regorger d’épreuves, de Pokémons, de dresseurs et d’autres choses encore. Rose acquiesce de suite, souhaitant avoir un Loupio, trouvable là-bas. Anouk est d’accord pour bouger, nous demandant simplement de retourner à l’école le lendemain avec Barpau, une dernière fois avant de partir.

Après manger, j’appelle Elsa-Mina pour la prévenir de notre changement d’île. Elle nous remercie d’avoir pensé à la prévenir et nous propose de loger dans son hôtel ) Ho’ohale, la capitale de l’île. En échange, nous n’aurons que la moitié de nos primes pour les Ultra-chimères. Le marché nous semble très équitable, nous acceptions. Anouk appelle le propriétaire du studio, qui nous souhaite bonne continuation.

On passe le reste de l’après-midi à flâner sur la plage.
Je regarde un peu avec Incisache la posture à prendre pour la capacité Z de type dragon. Pikachu va barbotter dans l’eau, Nidorina et Lippouti dans son sillage. Chapignon et Rocabot aide Rose et ses Pokémons a faire un énorme château de sable.
En fin d’après-midi, on a trouvé un ballon et on fait un beach vollet géant, on rit beaucoup !
On assiste au coucher de soleil… C’est si beau.
On rentre à l’appartement détendue.

On fait le grand ménage de l’appartement, et ça valait le coup. Vivre en permanence à 15 là-dedans, ça laisse des traces.
Une fois dans ma chambre, je me dis que j’aimerais aussi profiter de l’école une dernière fois. Incisache connait déjà des capacités assez variées, pouvant faire face à pas mal d’éventualité. Chapignon et Nidorina aussi. Pikachu un peu moins. Je regarde ce qu’il est possible d’apprendre. Tiens, Vampibaiser… Oui, c’est utile contre les dragons. Je pose la question à l’intéressée, qui est d’accord comme toujours.
J’appelle maman le soir. Je lui raconte les grandes lignes de ces dernières semaines. Elle trouve Rose très mûre pour son âge, et semble aussi impressionnée par les réussites d’Anouk. Elle est également très intriguée par ma Pikachu. Elle dit que mon petit frère a le temps long de sa grande sœur… Je me promets, une fois raccrochée, de lui envoyer une carte une fois à Akala, avec des Malassadas de la région.


Une nouvelle semaine commence.
On a vidé le studio et rempli nos sacs. On est obligées de se trimballer planche de surf et vélo, heureusement que nos Pokémons sont là pour donner un coup de main.
Une fois à l’école, on rejoint Rose, qui a aussi préparé un sac de voyage. On pose nos affaires dans un coin et on va à nos entraînements respectifs. Anouk commence l’attaque Cascade avec Barpau, Rose entraîne Bibiche en force et en puissance. Pour notre part, Pikachu et moi apprenons les bases de l’attaques Vampibaiser. Tout le monde progresse bien.

A midi, on profite d’un grand buffet que le professeur Pimprenelle a organisé pour notre départ. Nous nous sentons comme chez nous aussi, je suis touchée par cet égard. Anouk et Rose semblent dans le même état d’esprit. Althéo est venu nous dire au revoir aussi… J’aurais aimé le côtoyer encore un peu, sa force sage m’apaise et je l’admire beaucoup. J’espère le revoir.

Une fois tout le monde repus et le buffet rangé, nous reprenons nos affaires et allons au port. On trouve la navette qui dessert les différentes îles, ça nous revient à 50PS chacune.
On monte à bord et profitons de l’air marrin. Je garde Nidorina avec moi, pour qu’elle profite de l’air du large. Elle s’émerveille devant un banc de Wailmer qui s’amuse à sauter et nous éclabousser.
Il nous faut environ 3h30 pour apercevoir Akala et son volcan, le Mont Wela.
Plus nous nous approchons de l’embarcadère de Ho’ohale, plus l’activité se fait intense. Il y a des bateaux de transports de passagers et de fournitures en tout genre. Nous accostons donc par le sud de l’île.
Une fois à terre, nous cherchons à nous orienter. Incisache porte mon sac, Nidorina marche à mes côtés. Il y a de nombreux marins, afférés à charger ou décharger des caisses. Avec les explications d’Esla-Mina, il nous faut traverser le port puis une partie de la ville pour trouver l’hôtel.

Nous observons avec beaucoup d’enthousiasme et de curiosité l’animation qui règne en ville. Il y a des nombreuses boutiques de vêtements, de souvenirs et autre chose encore.

Lorsque nous passons devant l’office du tourisme, Anouk propose que nous prenions le temps de nous y arrêter. Une dame qui travaille là nous donne des cartes et nous renseigne. Ho’ohale est l’équivalent de la capitale d’Akala. On y trouve de multiples commerces, alimentaires, vestimentaires et boutiques en tout genre. Ce qui attire le plus l’attention d’Anouk et celle de Rose, c’est le stade de combats. Rose a aussi repéré la côte Reculé au Sud qui serait un lieu propice pour trouver des Loupio. Pour y aller, il faut traverser le Tunnel Taupiqueur puis prendre la route 9 qui parcourt la péninsule. La dame de l’office nous parle de Koni-koni, un petit village calme avec de jolies maisons en bord de mer. Mais Rose est complètement fixée sur les Loupio. Elle nous parle aussi des Ruines de l’éveil qui bord la route 9. Elles ont été construites en des temps immémoriaux en hommage à Tokopyon, le Pokémon gardien de l’île.
- « Wendy, tu crois qu’il viendra nous combattre comme Tokoriko ? » La question d’Anouk me prend au dépourvue, j’étais perdue dans mes pensées
– « Oh, je n’y compterais pas trop si j’étais vous. Tokopyon est un gardien très pacifiste, il ne cherche jamais le combat. » nous interrompt la dame de l’office. Elle nous conseille aussi d’aller faire un tour au Sud Est à la grande Plage Halo-halo qui vaut le détour. Il y a aussi la plage de Ho’ohale où le spécialiste des capacités y vit dans une cabane en bois. Il propose d’enseigner certaines attaques aux Pokémons des dresseurs qui le souhaitent contre rétribution. Encore un peu plus au Nord, on trouve la Plaine Pikachu. Les enfants adorent y aller pour jouer avec une troupe de Pikachu sauvages. Le village de Ohana juste au-dessus est très mignon avec son côté Western. Les champions peuvent être défiés régulièrement. La dame nous indique que Néphie est souvent à la colline Clapotis, Barbara se trouve dans la Jungle Sombrefeuille tout au Nord, Kiawe est du côté du Parc Volcanique, où se tient aussi la Cérémonie du feu. Pour combattre Alyxia, il faut avoir remporter 3 épreuves des champions. Anouk pointe sur la carte une zone indiquée « Dome Royale ».
- « Il faut avoir remporté 5 épreuves pour y aller. Il s’y tient des rassemblements de dresseurs expérimentés. »
Quel programme, on en a pour un moment. Incisache est très excité par toutes ces possibilités de combats.

La tête pleine des toutes ces informations, nous cherchons l’hôtel des embruns.
- « Ce serait super si on trouvait un Loupio ! N’est-ce pas Bibiche ? Hein dit Vémini ? » Rose ne parle que de Loupio et de la côte reculée où on peut les trouver. Je lui explique qu’on ira demain, qu’il faut du temps pour y arriver. J’ai dû mal à la canaliser, mais elle finit par accepter d’attendre le lendemain.
Nous arrivons devant un grand hôtel, assez impressionnant et à l’air plutôt luxueux. Nous entrons, et rapidement un maître d’hôtel vient vers nous. Il dit être au courant de notre arrivée par « Dame Elsa-Mina ». Il nous conduit dans une belle suite, où chacune de nous à sa petite bulle et une cuisine salon commun assez volumineuse. Nos Pokémons peuvent s’y détendre sans problème. Nous avons vraiment de la chance.


La soirée passe très vite. Nous parlons des endroits où nous aimerions aller, des Pokémons que nous aimerions rencontrer, des combats que nous aimerions mener.

Je m’endors difficilement, plein d’idées différentes en tête.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:18

35. De nouveaux changements

Nous sommes réveillées par Rose de bonne heure. Elle ne tient plus en place et ne parle que de Loupio. On prend quand le temps de faire un bon repas et de préparer un pique-nique. Pour aujourd’hui, je décide me promener avec Chapignon, je ne l’ai pas souvent laisser sortir avec nous lors d’une ballade.

On sort de la ville vers le sud, et arrivons rapidement au tunnel Taupiqueur.
Le tunnel doit avoir besoin d’un entretient permanant, il y a des échafaudages, des rails avec des wagons remplis de pierre un peu partout.
Un mineur nous observe.
- « Salut les filles. Ton Chapignon voudrait se battre par hasard ? Je m’ennuie un peu aujourd’hui. »
Je regarde Chapignon, ravi qu’on le provoque.
- « D’accord. » Les filles se mettent sur le côté, le mineur appelle son Pokémon : un Taupiqueur d’Alola. Qu’il est rigolo avec ses trois cheveux blonds sur la tête.
Taupiqueur commence par provoquer une Tempête sable. Le vent se lève, emportant du sable, blessant mon Pokémon. Mais Chapignon ne se laisse pas impressionner, son attaque Spore se mêle au sable et va recouvrir Taupiqueur. Il ferme les yeux en s’endort.
Mon combattant enchaîne avec une attaque Mach punch bien placée, qui envoie Taupiqueur au tapis.
Ce fut rapide, le mineur s’en va mécontent d’avoir été battu si vite.
Je félicite mon Pokémon.
Alors qu’on allait reprendre la route, Sonistrelle qu’Anouk avait pris avec elle, attire son attention. Anouk va voir, et trouve une super potion. Quelle efficacité !
- « Il parait qu’il y a beaucoup d’objets dans la région d’Akala. Ils sont charriés par l’océan et le volcan. » Anouk redouble alors de vigilance, tout comme Rose.
Nous apercevons aussi des Nosferapti. Certains dorment, ce sont des Pokémons nocturnes…
Et d’autres jouent avec Vémini qui tournoie autour d’eux.
La traversée nous prend une heure, je suis contente de retrouver l’air libre.

Nous voici sur la route 9.
Il y a des promeneurs, avec ou sans Pokémons, et des pêcheurs qui attendent que ça morde.
Deux d’entre eux, l’air bredouilles, se retournent et nous remarque. Ils proposent à Anouk et moi un combat duo. On accepte évidemment, je suis ravie de combattre aux côtés de mon amie.
Les pêcheurs appellent un Loupio et un Tentacool.
On décide de leur opposer nos deux dragons. Incisache fait le fier devant Draby, concentrée dans le match.
- « Loupio, Anneau Hydro. » - « Tentacool, Bouclier ! »
Nos adversaires doivent avoir l’habitude de combattre ensemble, ils boostent leurs défenses. On privilégie l’attaque avec nos Dragons. Incisache lance Dracogriffe mais Tentacool l’esquive prestement. Draby le prend à revers à parvient à le toucher avec Psykoud’boul. Loupio s’est glissé derrière Incisache et l’a piégé avec Cage-éclair. Incisache est paralysé. Tentacool lance une première attaque Acide sur Draby qui l’esquive et riposte avec Psykoud’boul.
Le Tentacool bondit en esquivant l’attaque et se retrouve au-dessus de Draby, il lance son attaque Acide, cette fois, parfaitement ajustée. Incisache initie une attaque Draco-griffe sur Loupio qui lui fait face. Mais la paralysie le ralentit et Loupio n’a aucun mal à l’esquiver. En reculant, Loupio se retrouve près de Draby et lance Bulle d’O dans sa direction. Draby réagit au quart de tour au cri d’Anouk, elle se retourne, et bondit par-dessus l’attaque. Une fois au contact de Loupio, elle lui administre une belle Double Baffe. Tentacool en a profité pour la viser dans le dos et la toucher avec Acide. En colère, Draby fonce sur Tentacool avec Psykoud’boul. Tentacool est hors combat ! Incisache réussit cette fois à toucher Loupio avec Draco-griffe. Loupio se retourne vers Draby et la paralyse avec Cage éclair. Draby est stoppée dans son attaque Draco-griffe. Incisache ne parvient plus à bouger lui non plus. Anouk et moi encourageons nos amis ! Loupio vise Draby avec Bulle d’O. Draby lutte contre la paralysie. Elle parvient à lancer Draco-griffe, éclate les Bulles d’O et réussit à toucher Loupio. Incisache, tout aussi combattif que Draby, renchérit avec la même attaque qui fait mouche. Loupio poursuit les attaques Bulles d’O mais Draby esquive avant d’elle à nouveau bloquée dans ses mouvements. Incisache vient à son secours en visant Loupio qui saute sur le côté. Ce dernier continue de viser Draby. Elle encaisse une nouvelle attaque eau. Incisache fait Draco-griffe, Loupio l’esquive mais se retrouve juste à la portée de Draby qui le touche. Loupio tente une nouvelle approche mais est dévié par Incisache qui s’interpose. Tous deux n’arrivent pas à faire porter leurs attaques. Draby prend appuie sur le dos d’Incisache, passe par-dessus son épaule et se jette sur Loupio pour une attaque Draco-griffe super puissante. Loupio est envoyé valdinguer dans les jambes de son dresseur. Nos dragons font une belle équipe, les pêcheurs nous félicitent et semblent rentrer chez eux.

On passe à côté d’un cimetière, tout semble paisible. Nous ne croisons pas de Pokémons à cet endroit. La traversée de la route 9 nous prend 2 heures. La faim commence à se faire sentir.
Une fois que nous avant mangé, on reprend notre route.

Quelques temps plus tard, nous arrivons à la côte reculée d’Akala. C’est superbe… Les hautes falaises sont impressionnantes et ouvre une belle vue sur l’horizon. On remarque de petites criques en contrebas, avec des remous. D’après nos informations, les Loupio seraient en bas. Rose ne tient plus en place. Elle trouve un chemin qui serpente vers une de ces criques, nous la suivons. Nous tombons sur une petite plage déserte. J’enlève mes chaussures, le sable chaud est très agréable sous les pieds. Rose réfléchit à comment attraper un Loupio. Pendant ce temps, Anouk et moi inspectons la plage. Il y a pas mal de coquillage ramenés par la mer, et au milieu d’eux, je remarque un objet bien rond et brillant. Une perle !

Je retourne voir ce que fait Rose. Elle a appelé Bibiche et enduit une baie de miel. Elle lance la baie au milieu d’un remous, où il y a de grandes chances de trouver des Loupio… Et bingo ! Après quelques instants d’attente, cinq Loupio apparaissent !
- « Bibiche, fait Piétisol pour les ramener vers nous. » Bibiche s’avance face aux cinq Pokémons sauvages. Elle frappe le sol avec puissance, créant des vaguelettes dans l’eau. Les vaguelettes ainsi créent ramènent les Pokémons vers la plage. Les Pokémons ont subi quelques dégâts. 3 d’entre eux se rassemblent alors, créent de l’électricité avec leurs antennes et se soignent ainsi. Et autre s’enfuit. Et le dernier envoie vers le haut des Bulle d’O, et profite de la pluie régénératrice.
Bingo ! Rose en voulait un avec la talent Absorbe eau. Elle appelle Ténéfix pour pouvoir le capturer.
Ténéfix lance Feu follet. Les petites flammes violettes atteignent Loupio, qui commencent à brûler et a perdu en force. Sans lui laisser le temps de répliquer, Rose lance sa superball. La superball tombe dans l’eau, se secoue un peu… puis s’immobilise. Sa superball en main, Rose vient vers nous et saute de joie. - « Wendy, Anouk ! J’ai capturé un Loupio avec Aborb’eau ! » - « Oui, on a vu. C’est bien. » Je suis contente pour elle. - « Bien joué Rose ! » - « Je vais l’appeler Haddock ! »

Alors qu’on se préparait à rentrer, l’eau se met à vibrer… Et un immense Léviator surgit !
Il semble tellement en colère. L’attaque de Bibiche l’aurait dérangé ? Impossible de le raisonner.
J’appelle Pikachu et Incisache, Rose Bibiche et Pedro, Anouk Absol et Roucoups.
Ténéfix est le plus rapide, il envoie de nouveau son attaque Feu follet. Mais Léviator plonge, échappant à l’attaque.
De notre côté, Pikachu et moi nous mettons en position.
- « Fulguro-lance Gigavolt ! »
- « Pika, pika pikaaa ! »
De son air sérieux, Pikachu est décidée de ne pas laisser le Pokémon roi des océans nous faire du mal. La lance devient aveugle et une grosse quantité d’électricité est transmise par l’eau de mer.
Lorsque nous pouvons voir de nouveau, nous constatons que Léviator est HS. Sa tête repose sur le sable. Sans réfléchir, Anouk lance une superball ! Mais Léviator ouvre les yeux à ce moment, envoie valser la balle et retourne dans les profondeurs des eaux d’Alola…
Nous sommes désolées pour elle…


Le chemin du retour est un peu long, nous sommes éreintées. Mais malgré tout contentes de notre première journée sur Akala.
Une fois à l’hôtel, lavées et nourries, on discute de la suite de nos aventures ici.
Les épreuves nous tentent… Mais Rose souhaiterait faire connaissance avec Haddock et s’entrainer encore, tout comme Anouk. Ça me va aussi, même si la victoire éclatante de Pikachu m’a donné envie d’aller combattre des adversaires forts.
On décide d’aller à la plage d’Ho’ohale, où se trouve un spécialiste des capacités.
Je m’endors rapidement.


Mercredi, nous passons d’abord par le centre Pokémon. Anouk récupère Raïchu et Rocabot, contre Chrysacier et Roucoups. Comme prévu, nous allons à la plage d’Ho’ohale. Elle est plus calme que le reste de l’île j’ai l’impression. Il y a peu de monde et pas de Pokémons sauvages visibles.
Rose décide de s’entrainer toute seule, pour faire connaissance avec Haddock et mettre en pratique tout ce qu’elle a appris à l’école.

Anouk et moi allons voir le spécialiste des capacités. C’est un homme stricte mais juste, nous progressions énormément ! Toute mon équipe est venue pour apprendre les rudiments de l’attaque Queue de fer. Anouk est venue avec Sonistrelle, Raïchu et Rocabot.
Je continue l’après-midi, alors qu’Anouk passe à Vibraqua avec Barpau.

On rejoint Rose. Mais… Bibiche a évolué ! Rose a le sourire jusqu’aux lèvres.
- « Anouk, Wendy ! Bibiche est devenu un Sablaireau d’Alola ! Il est très fort ! »
On est super contentes pour elle ! Et Haddock semble bien intégré à l’équipe.
Avant de partir, on passe aussi par le vendeur d’objets. Ils ont de super objets pour aider à l’entrainement des Pokémons ! Je prends une gélule de fer, pour aider Lippouti à améliorer sa défense, qui est son point faible. Elle apprécie beaucoup !
Ayant beaucoup travaillé avec elle ces temps-ci, je la mets au repos et récupère Salamèche.
Anouk remet Roucoups en stase et récupère Chrysacier.

Une fois dans la chambre, je prends un petit temps avec Salamèche.
- « Viens voir Salamèche. »
- « Sala ? » Il s’approche, curieux. Je sors la Dracaufite et la pose sur le lit. « Sala !! » Ses yeux brillent, il a l’air de savoir ce que c’est. Il la touche, et se pavane avec.
- « Ahaha, je suis contente que ça te plaise ! Quand tu seras un Dracaufeu, et uniquement si tu en as envie, nous pourrons peut-être l’utiliser ensemble. »
- « Salamèche ! »


Rose est de nouveau la première réveillée, elle est matinale. Je me lève et Anouk nous rejoint. On s’habille et on déjeune toutes ensemble.
On discute de la journée.
- « Je suis contente d’avoir attrapé Loupio… » Rose a l’air rêveuse. « J’aimerais beaucoup un Togépi aussi, mais je sais qu’on n’en trouve pas par ici… » Je regarde sur la carte et sur le pokédex, en effet il n’y en a pas dans le coin. « La garderie ! » Rose nous fait sursauter. « Parfois la garderie a des œufs de Pokémons venus d’ailleurs ! » Rose a maintenant les yeux qui brillent. « On peut aller voir les filles ?! »
- « Une garderie ? Oh oui allons voir ! » Anouk est toujours partante. Je jette un œil sur la carte.
- « Pourquoi pas oui, ce n’est pas très loin. Il suffit de passer par la route 4 et on tombe dessus rapidement. »
- « Génial ! » Anouk et Rose se sont exclamées en même temps.
- « Il est dit aussi qu’ils peuvent garder des Pokémons des dresseurs, 2 pour être exact. Ils leur permettent de s’entrainer aussi et les bichonnent. »
- « Vraiment ?! Il faut en profiter ! » Anouk a raison, nous qui culpabilisons un peu de ne pas pouvoir nous occuper de tous nos Pokémons en même temps, ce serait une bonne alternative.
On se décide pour y aller.

On fait un crochet par le centre Pokémon. Anouk prend Brindibou et Roucoups, moi je prends Capumain et Rattata d’Alola. On leur explique la situation et on se met en route.
On va tout à sud d’Ho’ohale, on traverse toute la ville. Les rues commencent à s’animer, les boutiques ouvrent leurs portes.
On arrive sur la route 4, un chemin tranquille bordé de près. On voit des dresseurs s’entraîner, se promener, et des Pokémons sauvages fureter dans les herbes. C’est agréable.

On arrive rapidement à la garderie Pokémon.
Deux femmes nous accueillent lorsque nous entrons dans la maison tout en bois. Il y a un comptoir en face de nous, et un grande pièce sur la droite. Quelques Pokémons se reposent ou s’amusent avec l’une des femmes. On en entend d’autres dehors.
- « Bonjour mesdemoiselles ! Bienvenues à la garderie Pokémon. Que pouvons-vous faire pour vous ? » Rose s’avance, un peu timide mais aussi déterminée. Les yeux brillants, elle pose la question.
- « Heu, il paraît que vous avez parfois des œufs de Pokémon… »
- « Oui c’est vrai, certains nous sont amenés et nous nous en occupons. Mais si un dresseur a envie et s’en montre digne nous leur confions. »
- « Est-ce que… Vous auriez un œuf de Togépi ? » La femme, désolée, secoue la tête négativement.
- « Je suis désolée jeune fille, il y a longtemps qu’on n’en a pas eu et on ne nous a pas parlé d’un œuf trouvé récemment. »
- « Oh… Et un Poussifeu ? Ou un Griknot ? »
- « Tu as des idées bien précises de ce que tu veux dis-moi. Mais non, nous n’avons pas ces œufs-là. On nous en amène régulièrement, reviens nous voir de temps en temps. »
On demande ensuite si on peut laisser chez eux des Pokémons. Elle confirme qu’elles ont actuellement de la place. J’appelle Rattata d’Alola, qui commence à fouiner partout. Je lui explique qu’il a tendance à être speed, il faut le canaliser. Ensuite j’appelle Capumain. Elle me regarde avec son éternel sourire.
Je lui explique que je viendrai la rechercher dans quelques jours, et qu’en attendant elle restera ici avec Rattata. Elle observe aux alentours, me regarde… et file voir les autres Pokémons. J’explique à la femme qu’elle peut être coquine parfois. Elle me sourit.
- « Merci pour tes conseils, nous prendrons bien soin d’elle ne t’en fais pas. Tu pourras appeler pour prendre des nouvelles. »
Anouk a appelé Brindibou et Roucoups. Elle semble pensive, change d’avis et laisse Brindibou et Rocabot.

Rose a l’air un peu déçue. Vémini vient tourner autour d’elle… frotte se tête contre la sienne et fait des pirouettes dans les airs. Rose retrouve le sourire.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:20

36. Entraînement à la plage

On rentre à Ho’ohale… ça fait drôle quand même de laisser nos Pokémons là-bas…
Pour me changer les idées, j’ai envie d’aller chercher quelque chose pour que Salamèche puisse porter la Dracaufite.
Rose et Anouk préfèrent aller passer du temps avec leurs Pokémons sur la plage d’Ho’ohale.
J’appelle Salamèche.
- « Que dirais-tu qu’on cherche un objet pour que la Dracaufite soit toujours avec toi ? »
- « Salaa !! » On fait plusieurs boutiques ensemble, essayant des colliers et des bracelets, mais Salamèche est assez difficile.
Salamèche attire mon attention dans la quatrième boutique que nous visitons. Elle ne paye pas de mine mais a de très beaux objets.
Salamèche me montre un bracelet jaune doré avec un emplacement vide arrondi. Je vais demander au vendeur, il me le montre. Salamèche le regarde avec envie. Alors que j’allais lui mettre sur un bras, il me donne une petite tape dans la main. Il se retourne.
- « Tu le veux sur la queue ? ça ne va pas te gêner ? »
- « Sala ! » Je mets la Dracaufite dans le bracelet, puis je lui accroche.
Une petite lumière est émise pour la bijou, c’est envoutant. C’est beau ! Salamèche est ravi, moi aussi. Je paie le bracelet et vais sur la plage retrouver mes amis.

Je les retrouve en train de faire un énorme château de sable avec leurs Pokémons…et un groupe de Krabby. Ils sont très amicaux et s’amusent avec mes amis.
Vers midi, ces petits Pokémons crabes ramènent des algues et de drôles de baies marines. Rose propose qu’on essait de les cuisiner.
Avec l’aide de Salamèche qui utilise sa flamme pour faire bouillir l’eau et cuire tout ça, je tente une recette.
On goûte… c’est iodé… mais pas vraiment bon, ni mauvais… Il faudra retenter. Mon échec semble amusée Anouk, et finalement les Krabby repartent contents de ces bons moments.

On se décide ensuite pour s’entraîner sur cette plage. On s’y sent bien, elle est calme.
Anouk va avec Barpau voir le maître des capacités, pour apprendre la capacité Vibraqua.
Rose et moi nous entraînons seules.
Salamèche est survolté et désire grandir, je le sens. Il s’entraîne seul à ses différents mouvements, il lance ses flammes dans l’océan et travaille ses muscles avec passion. Rocabot l’observe, et reproduit calmement ses mouvements. Pikachu et Nidorina travaillent ensemble, Nidorina s’élance avec son attaque Morsure et Pikachu tente de l’esquiver. J’alterne avec Incisache et la Dracozélite, Chapignon et la combazélite. Ils me demandent beaucoup d’énergie et rivalisent entre eux pour arriver à faire leur capacité Z, je ne pense plus qu’à eux, à nos mouvements.
De son côté, Rose m’apprend que Loupio est plus précis avec son attaque Cage-éclair.

On se retrouve toutes les trois, on rentre à l’hôtel et on se pose. Nos Pokémons jouent ensemble, c’est un joyeux bazar.
Le soir, je prends le temps, juste 2 minutes, de papouiller ou discuter ou chahuter avec chacun de mes Pokémons. Rocabot aime les caresses, tout simplement, comme Pikachu et Nidorina. Incisache et Chapignon aiment faire quelques mouvements de boxes. Avec Salamèche, on nettoie sa Dracaufite et on parle de ses progrès. Le temps passe si vite quand je suis avec eux.

Je m’endors rapidement.


Nous voilà Vendredi, plein d’idées d’entrainement en tête. Chacune réfléchit à ce qu’elle aimerait améliorer chez ses Pokémons.
Dans le hall de l’hôtel des embruns, je remarque une affiche. Il y aura un petit tournoi pour ceux qui logent à l’hôtel demain après-midi. L’inscription coûte 5PS, la gagnant remporte 150. Anouk fonce s’inscrire, on la suit.
Une fois fait, on retourne à la plage pour une journée d’entrainement.

Je reprends l’entraînement où on l’avait laissé la veille. De nouveau je passe pas mal de temps avec Chapignon et Incisache, pour l’apprentissage des capacités Z. Pikachu et Nidorina reprennent aussi leur travail ensemble. Au bout d’un moment, l’attaque Morsure de Nidorina se transforme. Ses crocs sont plus grands et son attaque plus puissantes, Mâchouille ! Quant à Pikachu, elle semble mieux encaisser les coups et tenir plus longtemps. Super ! Je me tourne vers Salamèche, il continue à travailler très sérieusement. Mais… Rocabot est seule dans un coin ! Je la rejoins, elle ne dit pas grand-chose. Je m’assois à côté d’elle et la caresse doucement.
- « Je passerai un peu plus de temps avec toi. » Elle pose simplement sa tête contre moi.
J’entends Anouk s’exclamer quand Absol apprend Tranche-nuit.
On se rapproche, elle m’explique aussi que Draby a pris en endurance.

- « Wahouu, des Pokémons dragons et des Pokémons d’un autre continent ! » Un garçon de notre âge s’avance. Il a le teint bronzé, les cheveux longs et un grand sourire sur le visage. Il a l’air sympa.
Il est vraiment intrigué par nos Pokémons.
- « Merci, ils sont cools ! »
- « Oui carrément ! Je viens de commencer mon voyage en tant que dresseurs, je suis du coin. Je m’appelle Tili. Vous voyez mes Pokémons, Flamiaou et Pichu. Ça te dit un combat ? » Comme Anouk lui a répondu, c’est à elle qu’il propose le match.
Sonistrelle lance une belle attaque Ultrason. Flamiaou commence à chanceler et avancer au hasard. Sonistrelle essaye de faire Morsure, mais dans les divagations de Flamiaou, elle ne parvient pas à anticiper son trajet et le manque. Flamiaou envoie des Flammèches dans toutes les directions, Sonistrelle ne réussit pas à toutes les esquiver et est touchée. Elle lance une attaque Tranch’air qui manque encore une fois le Pokémon Chat. Tili encourage son Pokémon qui se secoue et semble revenir à lui. Flamiaou lance une nouvelle attaque Flammèche. Sonistrelle accuse le coup et est brûlée. Elle riposte avec Tranch’air qui cette fois fait des dégâts. Sonistrelle esquive une attaque Griffe et relance une magnifique attaque Tranch’air qui envoie Flamiaou au tapis !
- « Bon, on a perdu… Ah je n’aime pas ça, mais on ne faisait pas le poids ! Il est super ton Sonistrelle ! »
- « Ouii elle est géniale ! Mais ton Flamiaou est chouette aussi ! » Ils ont l’air de bien s’entendre.
La faim se faisait sentir, on repère un marchand ambulant et on se prend un casse-croûte. Tili reste manger avec nous. Il est agréable et anime bien la conversation.

Lorsqu’il rentre chez lui, on reprend notre entraînement.
Nidorina et Pikachu ont pris goût à s’entrainer ensemble, elle continue. Nidorina enchaine les attaques Mâchouille et Griffe, Pikachu varie les attaques. Elles sont choux, elles essayent de ne pas trop blesser l’autre. Salamèche reprend son entrainement avec toujours autant de volonté et de passion. Je laisse un moment Incisache et Chapignon s’échauffer, je passe un peu de temps avec Rocabot. On s’échauffe ensemble, puis je travaille son endurance avec différents exercices de sauts et d’enchainement d’attaque. Quand elle fatigue, je retourne à mes capacités Z. Je commence avec Chapignon. Mon combattant est motivé, prend immédiatement la bonne position.. Je sens le transfert d’énergie aller vers lui… Il tend ses pattes vers l’avant et envoie une boule d’énergie droit sur Incisache ! Mon dragon l’esquive de justesse et un peu en colère. Je félicite Champignon qui maîtrise Combo Hyper furie, et vais faire mes mouvements avec Incisache. Mais il veut tellement y arriver qu’il n’est pas concentré, amusant un peu Chapignon, qui cherchait une baie dans mon sac.
Une fois tout ça fait, le matinée est bien avancée. Je vais retrouver Salamèche qu’on n’arrête plus. Il transpire, sa flamme brille de toute sa splendeur… Mais …
- « Il évolue ! » J’ai entendu un écho ?
- « Reptincel ! »
- « Papiiiii ! » Je me retourne, et constate de que Chrysacier aussi a évolué.
Quelle belle matinée !
Reptincel est fier comme un coq, il teste déjà ses nouvelles forces, sa Dracaufite émettant toujours cette lumière envoutante. Je sors mon pokédex.
Reptincel possède de grandes et puissantes griffes acérées, qui l'aident notamment à déchirer la peau de ses ennemis lors des combats. Sa peau est devenue plus foncée et son museau s’est allongé. Son crâne est désormais doté d'une crête. Sa queue, longue et terminée par une flamme, lui sert notamment à élever sa température, le rendant plus puissant en combat, et à faire chuter ses adversaires avant de les achever. Il peut être extrêmement agressif, violent, voire cruel dans certains cas. Il cherche toujours des adversaires plus puissants et sa flamme devient bleue tandis que sa température augmente.
C’est vrai qu’il a l’air un peu plus agressif, il va provoquer Incisache et Chapignon, qui le jauge.
Je shunte ce défi en proposant une collation à tout le monde.

Rose est contente aussi de ses Pokémons, elle trouve Sablaireau très fort en défense et Vémini plus rapide.
Tandis qu’on s’admire mutuellement pour nos progrès, les bipeurs sonnent !
On rappelle tous nos Pokémons rapidement et on se dirige vers le centre Pokémon. On appelle le paradis eather, qui nous apprend qu’un Zéroïd met le bazar dans le tunnel Taupiqueur. Encore un Zéroïd.

On arrive rapidement sur place, les mineurs sortent en courant du tunnel que Zéroïd met à mal.
On appelle chacune un Pokémon à la rescousse.
Nous voyant arriver, Zéroïd a lancé une drôle de capacité… Pendant un instant, tout semble distordu… Et il parait soudain plus rapide alors que nous Pokémons paraissent plus lents.
Sablaireau envoie une Balle glace sur Zéroïd pendant que Chapignon et moi prenons la position pour la capacité Z combat. Zéroïd évite l’attaque glace et Combo hyper furie, mais se prend l’attaque Choc mental de Papilusion de plein fouet. Il subit de lourds dégâts… Et zigzague en tout sens.
- « Super Papilusion, tu l’as mis confus ! »
L’ultrachimère se secoue…et semble avoir repris ses esprits. Elle envoie une attaque Rayon gemme sur Chapignon, mais passe loin à côté de lui, lui laissant le temps de tenter une attaque Spore. Mais une fois encore la chimère évite l’attaque. Sablaireau lance Pietisol, l’onde de choc ébranle un peu plus Zéroïd. Papilusion y ajoute une nouvelle attaque Choc mental, le rendant à nouveau confus. Dans sa confusion, Zeroïd fonde dans la paroi rocheuse du tunnel Taupiqueur et tombe au sol.
Anouk l’attrape avec une Ultraball. Encore un beau travail d’équipe.
On ramène la chimère au centre Pokémon et on obtient notre prime.
Le soleil est couché quand on sort du centre Pokémon.

On rentre à l’hôtel.
Une fois dans ma chambre, je réfléchis un peu à ces dernières jours. Malgré les encouragements de tout le monde, j’ai un peu moins de plaisir aux combats. Je suis ravie que Salamèche ai évolué et j’aime chacun de mes Pokémons. Les faire grandir me plaît vraiment, comme que je m’occupe de mon petit frère. Mais les combats…

On verra demain comment se passera le tournoi, mais je suis de nouveau un peu perdue.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:23

37. Un insupportable adversaire

Samedi matin, on prend un peu plus notre temps. Nous nous sommes pas mal entraînées les jours-ci et on va participer au tournoi tout à l’heure. Reptincel provoque pas mal Incisache et Chapignon. Draby les guette d’un œil, semblant hésiter à les rejoindre. D’autres sont plus calmes, notamment Pikachu Rocabot et Nidorina, qui jouent avec Bibiche et Sonistrelle. Ténéfix et Vémini ont toujours l’air de préparer un mauvais coup. Absol est tranquillement assise, regardant d’un œil distant tous ces camarades. Barpau est souvent collée à Anouk.

Rose décide d’aller passer du bon temps à la plage avec ses Pokémons.
Anouk et moi avons bien envie d’aller voir la fameuse plaine aux Pikachu. Ma Pikachu est ravie de l’idée ! Elle semble solliciter Anouk.
- « Piika ! »
- « Que veux-tu Pikachu ? »
- « Piiikachuuu » Pikachu se met sur sa queue et se fait plus grande.
- « Ahaha, tu veux que j’aille chercher ta sœur pour aller à la plaine c’est ça ? »
- « Piiii ! »
- « C'était prévu ! » Pikachu est ravie.

On rentre tout le monde dans sa pokéball, sauf Pikachu. On passe au centre Pokémon pour qu’Anouk récupère pour quelques heures Raïchu.
On traverse sans problème la route 4 et trouvons facilement la fameuse plaine.
- « Wouhaaa, regarde Wendy ! Des Pikachu partout ! »
- « Piiikaa ! »
- « Raï Raï ! » Nos deux amis s’élancent vers les autres Pikachu, qui se ressemblent pour observer les nouvelles arrivantes.
C’est assez impressionnant ! Pikachu et Raïchu ont de bons caractères, elles se présentent simplement et sont rapidement acceptez. Commence alors un jeu de courses électriques.
- « Oohhh, deux nouvelles recrues ! » Une jeune femme avec un bandeau en forme d’oreilles de Pikachu et très souriante nous accueille. Elle nous explique être éleveuse de Pikachu et vivre ici pour assurer leur bien-être. Elle nous demande de raconter l’histoire de nos Pikachu respectifs, ce que nous faisons avec plaisir.
Le temps passe très vite. Raïchu a la cote, lorsqu’elle vole dans les airs grâce à ses pouvoirs psy, les Pikachu la suive et l’admire.
Alors que nous allions partir, nos amies reviennent avec quelque chose en main.
- « ça alors, vos Pikachu et Raïchu ont trouvé un aimant chacune ! »
- « Un aimant ? »
- « Si vous leur mettez en collier ou en broche, leurs capacités électriques seront plus fortes ! » Elle court soudainement dans sa roulotte… et revient avec deux chaines de collier. « Je vous les offre ! Pour la bonne matinée passée ensemble ! » Touchée, nous acceptons le cadeau et les passons autour du cou de Pikachu et de Raïchu.
Ravie de notre rencontre, nous retournons à l’hôtel pour midi, où nous retrouvons Rose.

Pour 14h, nous sommes dans la salle aménagée en terrain de combat Pokémon.
C’est plutôt grand. Nous ne sommes pas très nombreux.
Le maître d’hôtel qui nous avait accueilli le premier jour vient vers nous. Il nous explique que nous sommes 8 inscrits, et que les matchs vont être tirés au sort. Nous utiliserons un Pokémon par match et pouvant changer entre chaque match.
Le premier combat oppose Godfroy, un homme d’un vingtaine d’année pédant. Il envoie un Ecaïd.
Son adversaire qui s’appelle Jean, appelle son Effléche.
Mais Ecaïd domine le combat, et met KO son adversaire avec deux Dracogriffe bien placées. Son dresseur se la pète d’autant plus…

Le combat suivant oppose Anouk et Victor. Anouk choisit d’envoyer Absol, tandis que son adversaire appelle un Otarlette.
Anouk commence par Moi d’abord. Absol réussit à renvoyer l’attaque Voix enjôleuse sur son adversaire. Victor demande alors à Otarlette de faire Aquajet. Extrêmement rapide, cette attaque ne peut pas être renvoyée. De mon côté, j’ai redemandé à Absol de faire Aéropic. Victor semble surpris, il pensait surement que j’allais continuer avec Moi d’abord. Les deux attaques touchent. Nos deux Pokémons encaissent les dégâts, elles semblent bien affaiblies. On ne va plus tenir longtemps… Otarlette semble gagner en force et mon regard se fait sévère… J’ai lu ça dans le Pokédex ! ça doit être le talent Torrent ! - « Méfie-toi Absol ! Elle gagne en puissance quand elle est faible ! » Otarlette rugit puissamment, rassemble ses forces et lance une magnifique attaque Aquajet. Absol ne peut rien faire et se la prend de plein fouet. Elle est KO.
Anouk se retire du terrain, visiblement déçue. Elle encourage tout de même Rose qui entre en piste. Elle est face à Julie, qui envoie Candine.

Rose a envoyé Ténéfix.
Ténéfix commence comme toujours par Feu follet. Son adversaire commence Danse folle, tentant de rendre confus son adversaire. Mais elle commence à brûler sous l’effet de Feu follet, et n’a pas réussi à rendre Ténéfix confus. Impassible, Pedro tente un Gros yeux. Toute absorbée à sa Danse folle, Candine n’y prête pas attention, échouant de nouveau à rendre Ténéfix confus. Julie change de tactique et demande Feuillemagik. Les petites feuilles vertes se dirigent directement sur Ténéfix sans qu’il ne puisse rien y faire. Pas content, il s’élance pour un attaque Psykoudboul dévastatrice,
Pour tenter de renverser la situation, Julie prend la pose avec Candine, et elle utilise Pétalexplosion éblouissante, qui secoue fortement notre Pedro.
- « Tiens bon Pedro, relance Pyskoudboul ! » Sous les encouragements de sa dresseuse, Pedro se relève, s’élance… Mais manque Candine.
Les deux Pokémons s’observent, épuisés. Candine finit par tombe KO, la brûlure a eu raison d’elle.

Vient ensuite mon tour. Mes deux amis m’encouragent.
Je choisis Pikachu, mon adversaire nommée Myriam envoie un Cupcanaille. Je n’en avais jamais vu, ce n’est pas un Pokémon d’ici ni de Kantô.
On attaque les choses directement, mettant toutes les deux le crystal Z en place et prenant position. Pikachu et Cupcanaille reluisent, préparent leur attaque… Pikachu est plus rapide et lance se Fulgurolance Gigavolt. Mais l’Impact choupinova de Cupcanaille est plus puissant, repousse notre capacité Z et vient percuter Pikachu. Mince !
- « Ce n’est pas grave, continue Pikachu, lance Fatal-foudre ! »
- « Ne la laisse pas respirer, utilise vampibaiser ! »
Pikachu invoque la foudre à plusieurs reprises. Cupcanaille tente de les esquiver et de toucher Pikachu avec son Vampibaiser. Elle est touchée une première fois par la foudre, manque son attaque. Ayant compris d’où elle venait, elle esquive la deuxième mais manque de nouveau ma Pikachu. Pikachu se concentre encore un peu plus, et envoie une foudre dévastatrice comme elle sait si bien le faire. Amochée mais pas encore KO, Cupcanaille réussit à toucher Pikachu.
Pour être sûre de ne pas manquer la cible, je switche Fatal-foudre pour Tonnerre. Pikachu étant plus précise avec cette capacité, elle touche Cupcanaille qui est KO. Ouf.

Un nouveau combat a lieu entre Godfroy et Victor. Ecaïd contre Otarlette. Une fois encore, Ecaïd domine le combat.
… Je vais affronter Rose en demi-finale. Elle me regarde.
- « Faisons de notre mieux Wendy »
- « Oui, bonne chance Rose »
Je connais les Pokémons de mon amie. Incisache non, contre Bibiche il serait trop désavantagé, tout comme Pikachu. Je décide d’envoyer Chapignon. Rose envoie Bibiche. J’ai bien fait.
On est toutes les deux faibles face à l’autre.
Ça va aller vite. Bibiche est plus rapide, elle créé une Balle glace devant elle et l’envoie.
- « Esquive et prend la position » Chapignon se baisse évitant l’attaque très efficace, il prend la position combat… Je sens l’énergie aller vers lui… « Combo Hyper furie ! » Il rassemble cette énergie et l’envoie vers Bibiche, très faible face à une attaque combat. Elle ne l’esquive et prend beaucoup de dégâts malgré sa très bonne défense. Elle se relève tout de même.
Elle tente à nouveau Balle glace, mais porté par son succès, Chapignon l’évite de nouveau, fonce au contact de Bibiche et lui assène un Mach punch mettant fin au combat.
Rose est un peu déçue, elle me félicite et rejoint Anouk qui tente de la consoler.

Je reste où je suis, Godfroy me rejoint pour la finale. Il a l’air extrêmement sûr de lui. Il a donc un Ecaïd… Seul Incisache pourra rivaliser, si c’est un mâle, et je n’ai pas fait attention. Je ne sais pas non plus quels sont ses autres Pokémons.
Je rappelle Chapignon, un peu déçu de ne pas disputer la finale, et j’appelle Incisache. Dans le même temps, Godfroy a appelé Ecaïd… qui est une femelle au comportement peu combattif de mon dragon. Zut. Et on ne connait pas encore la capacité Z de type dragon.
Les deux dragons se font face.
Ecaïd est plus rapide, elle s’élance avec Dracogriffe.
- « Ne te laisse pas distraire Incisache, utilise Tomberoche ! » Incisache n’esquive pas l’attaque de son adversaire, mais invoque de nombreuses roches impressionnantes par leur taille et repousse violemment Ecaïd, secouée. L’ayant bien relanti, Incisache s’élance avec son attaque Dracogriffe. Les deux attaques s’entrechoquent, mais Incisache est plus efficace et gagne ce round. Il fait cependant peu de dégâts, ne mettant pas toutes ses forces dans la bataille.
Je change d’attaque et demande Griffe ombre. Ses griffes deviennent noires, il continue le corps à corps et inflige de nouveau pas mal de dégâts… Mais ça reste insuffisant. Le prenant de haut, Ecaïd assène une Dracogriffe qui envoie valser mon dragon contre le mur. Il est KO.
Il a fait un bon match, mais son talent est sa faiblesse.
Je rappelle Incisache, qui risque de bouder quelques jours. Evidemment, Godfroy crâne, tout comme son Pokémon d’ailleurs.

La petite finale se met en place, opposant Rose et Victor.
Rose appelle Ténéfix et Victor un Tritox.
Tritox est plus rapide. Il se faufile sur le terrain à toute allure et dégage une Purédpois toxique très épaisse et nauséabonde sur tout le terrain. Ténéfix est très gêné mais parvient à se reprendre et à le toucher avec Psykoudboul.
Tritox continue avec une attaque Draco rage bien ajustée, qui touche de nouveau Ténéfix. Ce dernier tente de se reprendre, va de nouveau vers Tritox mais le manque, de justesse.
Tritox garde une distance prudente, et lance ses Flammèches. Cette fois Ténéfix esquive, mais en tentent de répliquer s’étale au sol !
Tritox veut logiquement en profiter, mais il vise très mal et ses Flammèches manquent de le toucher lui-même… Ténéfix s’est relevé, a profité du moment d’inattention du petit lézard, et l’envoie au tapis avec Psykoudboul.
Rose est donc 3e.

Malgré l’insupportable pédance de Godfroy que nous évitons au maximum, on passe une bonne soirée. Une fois les récompenses distribuées, un buffet a été installé. On discute avec les autres participants et on mange bien.

La soirée était agréable. Je pense à mes Pokémons à la pension, une fois rentrée dans ma chambre. Y aller m’a rappelé que j’aime bien ces endroits chaleureux où chaque Pokémon peut s’épanouir à son rythme…

On se couche un peu plus tard ce soir-là.


Dimanche matin, après un bon petit-déjeuner, on va toutes ensemble à la plage.
On décide de passer la journée à s’entraîner là, on s’y sent bien.
A peine arrivées, Vémini s’amuse à dessiner nos Pokémons dans le sable.
Personnellement, je poursuis l’entraînement quasiment comme les derniers jours. Je travaille à fond la Dracozélite avec Incisache, énervé d’avoir perdu face à Ecaïd. Pikachu et Nidorina travaillement ensemble, Rocabot dans son coin après que j’ai passé un moment avec elle. Reptincel s’entraine maintenant avec Chapignon, ravi de ce nouveau rival. Ils se canalisent bien.
En fin de matinée, Nidorina maîtrise une nouvelle attaque : Griffe ombre. L’entraînement avec Pikachu lui réussit très bien !

La deuxième partie de la journée est semblable à la première.
En réponse à Nidorina, Pikachu maîtrise Vampibaiser. Voilà qui pourra être très utile, notamment contre des dragons. Nous réussissons cette fois avec Incisache ! Notre position est la bonne, le transfert d’énergie se fait et il réussit l’attaque Choc draconique ! Cela semble le remettre de bonne humeur. Par contre, Chapignon met au tapis Reptincel pendant leur entraînement, lui mettant un coup au moral par la même occasion.

Alors que j’allais pour le consoler, j’entends Anouk s’exclamer. Roucoups évolue enfin !

Un magnifique Roucarnage s’élance dans le ciel, il est majestueux.
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:30

38. Une conclusion inattendue

Une fois rentrées, je passe un coup de téléphone à la pension, je pense souvent à mes deux Pokémons normaux restés là-bas. Capumain a appris Etonnement et a beaucoup grandi. Rattatac suit son modèle en prenant en force et en volume. J’ai hâte de voir leurs changements, j’ai envie d’aller les chercher demain… C’est super ce qu’ils font dans les pensions Pokémons. Je me souviens qu’il y en a une à Azuria, tenue par une vieille dame chez qui j’allais souvent étant petite.

J’ai tout de même un sentiment de…d’insatisfaction depuis quelques jours. Et même quelques semaines. J’aime m’entraîner avec les filles et mes Pokémons mais… les combats ne sont pas totalement ce que je veux faire…
La sonnerie de mon téléphone me sort de mes pensées.
- « Bonjour ma fille ! »
- « Salut maman »
- « Comment vas-tu ? ça fait un moment qu’on n’a pas discuté. »
- « Ah, oui. Les dernières semaines ont été assez agitées. »
- « ça n’a pas l’air d’être une bonne chose dis-moi ! »
- « Je passe de supers moments avec Anouk et Rose. Mes Pokémons sont supers mais… » Mes yeux commencent à se brouiller..
- « Piiikkaaa ?? » Pikachu s’approche et pose sa patte sur mon genou.
- « Chérie qu’est-ce qui ne va pas ? »
- « Maman, je crois que les combats ne sont pas vraiment pour moi et malgré tout le plaisir d’être ici, j’ai envie de rentrer… »
- « Je comprends. »
- « Vraiment ? »
- « Oui, avant de décider de devenir championne, j’ai cherché ma voie. Je suis allée fouiner à Hoenn, commençant la ligue sans trop savoir où ça allait me mener. J’y ai rencontré Azumarill, mon cher coéquipier que tu connais bien. On s’est fait bien mater à la deuxième arène. »
- « Toi, tu as perdu ? »
- « Bien sûr. J’étais dépitée. J’ai éré quelques semaines sans trop savoir quoi faire. En rentrant à Kantô, il y a eu une tempête. Plus de peur que de mal. Et on a eu la chance d’apercevoir Kyogre. Il était magnifique, ce roi des Pokémons aquatiques. Et là, j’ai eu le déclic. Je voulais devenir un dresseuse de Pokémon eau, parcourir les océans avec Azumarill. »
- « Oui, tu nous as souvent parlé de ton année sur les mers. Avec Annie ton amie, et son Arakdo. »
- « Exactement. Une fois rentrée, j’ai fait et gagné la ligue de Kanto, puis fait la formation pour être championne. Et je vois encore souvent Annie, qui est capitaine de bateau ! Tu as fait un détour, avec des personnes qui t’ont aidé à comprendre ce que tu veux faire. »
- « Oui, ce sont de tellement bons moments… »
- « C’est difficile de dire au revoir, mais ce ne sera pas un adieu. Elles feront leurs routes et vous vous verrez à nouveau ! En tout cas, tu rentres quand tu veux. »
- « Merci maman. »


J’ai le cœur gros et soulagé en même temps. J’ai pris une décision. Je rassemble mes Pokémons présents : Incisache, Pikachu, Chapignon, Nidorina, Rocabot et Reptincel. Je les regarde droit dans les yeux, je leur dois la vérité. Je redoute un peu la réaction d’Incisache, mais on va trouver un compromis.
- « Mes amis. Déjà je voudrais vous dire merci. Merci de m’accompagner dans mes aventures, merci de me soutenir et m’aider à grandir. Je vous aime fort. » Pikachu et Nidorina se rapprochent de moi, Incisache croise les bras avec méfiance, Chapignon et Reptincel sont curieux, Rocabot est assise et m’écoute attentivement.
« Vous l’avez compris, les combats ne sont pas les liens que j’affectionne le plus avec vous. J’aime passer du temps avec vous, devenir plus fort oui mais plutôt en travaillant, comme au ranch des Bourrinous. Ma maman m’a appelé, et m’a dit que je pouvais avoir un apprentissage dans l’élevage des Pokémons. J’aimerais y aller, avec vous si vous en avez envie. »

Moment de silence, je retiens ma respiration.
Incisache me tourne le dos et s’en va en claquant la porte.
« Incisache… »
Pikachu, Nidorina et Rocabot semblent accepter ma décision. Les deux premières viennent se lover contre moi, Rocabot jappe pour confirmer son approbation. Chapignon et Reptincel semblent un peu perdu, n’ayant peut-être pas bien saisi les tenants et aboutissants de cette décision.
Je prends la décision difficile de ne pas aller chercher Incisache. Je crois qu’il a besoin d’être seul… J’ai dû le décevoir terriblement…
Et puis il va falloir l’annoncer aux filles demain…


J’ai dû mal à dormir cette nuit-là.

J’entends Incisache rentrer dans la nuit, je ne dis rien. Il se pose dans son coin habituel.


Lorsque j’entends les filles bouger dans les pièces d’à côté, je me lève. Discrètement, je range mes affaires. Je ne sais que dire à Incisache, qui ne m’a pas encore adressé la parole. Chapignon et Reptincel sont allés le titiller mais il les a repoussé. Ni vraiment agressif, ni aimable.
J’ai regardé les possibilités de retours, il y a un Ferry cet après-midi pour Carmin-sur-mer.

Je rejoins les filles dans la cuisine et tente de ne pas trop leur montrer. Je ne sais pas comment aborder les choses… Déjà, il faudrait aller chercher nos Pokémons à la pension.
- « Dites les filles, j’irais bien rechercher Capumain et Rattata. »
- « Je pensais à la même chose ! J’aimerais aussi aller reprendre Brindibou et Rocabot. Je ne sais pas encore qui mettre à la place. » Je ne vais y laisser personne, mais je ne réponds pas vraiment à son interrogation. Elle semble occupée à réfléchir à son changement.
Rose qui n’a pas beaucoup parlé ce matin, prend la parole d’un air très timide que nous ne lui avions pas vu depuis un moment.
- « En parlant de changement les filles… »
- « Oui ? » Demande Anouk avec un grand sourire et une véritable interrogation.
- « Je ne suis pas encore assez forte, je l’ai bien constaté hier au tournoi. Je crois que je vais partir chercher Togépi à Johto et continuer à m’entraîner. » Comme au début, elle a parlé très vite, mais cette fois elle nous a regardé dans les yeux. Elle a changé, elle a grandi.
Silence.
« Heu, j’en ai déjà parlé à mes parents, et nous avons un cousin qui vit là-bas. Je vais aller chez lui quelques temps. » Je ne m’y attendais pas, toute occupée que j’étais à prévoir mon retour !
- « C’est… c’est une super idée ! » Anouk a repris ses esprits et encourage notre amie.
- « Vraiment ? Vous ne m’en voulez pas de partir comme ça ? »
- « T’en vouloir ? On t’a assez retenu, va faire ce que tu as envie Rose ! »
- « Oui, je crois aussi que tu es prête. » Rose nous regarde tour à tour, les larmes lui montent aux yeux.
- « Oh merci Anouk, merci Wendy! Sans vous, je n’aurais jamais osé me lancer ! Merci, merci ! » Devant l’émotion de Rose et mes propres réflexions, les larmes me viennent de nouveau. Anouk est évidemment submergée aussi par la fillette, qui est devenue adolescente. On s’étreint fort toutes les trois, certains de nos Pokémons nous rejoignant.


Une fois ces affaires prêtes et sur le dos, nous sortons. Incisache est rentré dans sa Pokéball, toujours sans rien dire.
Une fois dehors, Rose nous dit au revoir, accompagnée de ses Pokémons. Vémini se met alors à tournoyer autour d’elle… Puis il monte vers le ciel… à notre grande surprise, une Ultra-brèche s’ouvre !
Vémini nous salue, vient frotter sa joue contre celle de Rose, et repart… A-t-il accompli sa mission ? Devait-il aider Rose à prendre cette décision ? En tout cas il s’en va, satisfait.

Les yeux encore tout embués, nous saluons Rose jusqu’à ce que le bateau soit hors de vue…


Ensuite nous prenons le chemin de la pension.
Comment l’annoncer à Anouk ? Sur le chemin de l’aller, elle me parle des prochains entraînements. Je parle peu, ne sachant comment aborder la chose.

On arrive à la pension avant que je n’ai pu dire quoique ce soit à propos de ma décision.
Brindibou et Rocabot viennent sauter au cou d’Anouk. Rattata vient vers moi en courant à toute vitesse, comme toujours. Il me fait rire, me mettant un peu de baume au cœur. Je suis contente de le retrouver. Je cherche Capumain du regard… La voilà qui arrive. Mais… elle a drôlement grandi ! Alors qu’elle s’approche, elle commence à briller ! Elle évolue !
Sa queue se dédouble, elle double en taille et en volume.
Capumain a évolué en Capidextre !
Elle me saute dessus, me mettant en sol… Engendrant de grands éclats de rire chez tout le monde ! ça fait du bien, je me sens mieux.
- « Tu laisses qui du coup Wendy ? » Retour à la réalité.
- « … Anouk, on peut aller parler dehors ? » Un instant de surprise chez Anouk.
- « Oui, bien sûr ! » On sort de la pension, mon cœur bat la chamade.

- « Anouk… » Je respire un coup et je la regarde dans les yeux. « J’ai trouvé ce que je veux faire maintenant ! »
- « C’est super ! C’est quoi ? »
- « C’est toi qui m’a donné l’idée. Tu m’as dit que je ferais une bonne éleveuse de Pokémons. »
- « Oui, je le pense toujours ! » C’est le moment.
- « Je suis d’accord avec toi, je veux le faire. J’ai trouvé une pension qui me propose un stage. »
- « Mais c’est génial Wendy ! Comment tu as fait ? »
- « C’est ma maman qui me l’a trouvé. A Kanto, à partir du mois prochain. »
- « Super ! … Le mois prochain ? à Kanto ? » Je la vois écarquiller les yeux, ça me fend le cœur. « … ça nous laisse le temps de tenter quelques épreuves d’Akala ! » Elle remet un grand sourire sur son visage.
- « Je suis désolée, mais le temps que je rentre et que je me prépare, il faut que je parte rapidement… et le seul bateau pour Kanto cette semaine c’est cet après-midi… »
Brindibou sur son épaule et Rocabot toujours dans ses bras, elle ne dit rien et n’a aucune expression pendant quelques secondes…
- « Bon, alors il faut qu’on rentre ranger tes affaires ! » Et elle prend la direction de notre hôtel rapidement, sans me regarder.
- « Anouk… je suis désolée… » Je ne sais pas si elle m’a entendu, elle trace vers Ho’ohale. Je rentre Capidextre et Rattata dans leur pokéball et la rejoint. Je marche juste derrière elle.

Après quelques minutes, elle brise la glace.
- « ça explique l’attitude d’Incisache. Tu l’as dit hier soir à tes Pokémons ? »
- « Oui… »
- « Ahlala, ton sacré dragon, il t’en aura fait voir ! » Elle parle au passé…
- « C’est sûr, nos caractères sont si différents. Des fois je me dis qu’il serait mieux avec toi Anouk. »
- « Avec moi ? Je ne crois pas non. Je l’aime bien, mais il a clairement plus d’affinité avec toi. Et puis j’ai assez à faire avec les miens, ahah ! » Comme toujours, c’est elle qui me rassure.
On discute comme ça de nos dragons, tentant d’oublier la séparation qui approche.

Nous passons au centre où je dépose Capidextre et Rattata au stockage. Anouk n’a pas remis de Pokémons à la pension et ne fait aucun changements.
Une fois rentrées à l’hôtel, je fais mes affaires. Les larmes me montent aux yeux au moins 5 fois dans la matinée.
Je sais que c’est ce que je veux faire, je veux être éleveuse. Et j’ai une chance inouïe de trouver quelqu’un qui accepte de me prendre en stage comme ça.
Mais ce voyage avec Anouk m’a tant apporté… J’ai l’impression d’être ingrate…

Lorsque je rejoins Anouk dans la cuisine, elle s’est recomposée une expression faciale enjouée. Elle a même cuisiné quelque chose !
- « Tu manges avec moi ce midi ! Je t’ai préparé une spécialité de Cramois’île, que ma mère me faisait quand j’étais petite ! » Sa mère ? C’est vrai qu’au final on n’a jamais parlé de sa famille. J’appelle mes 6 Pokémons à venir partager ce moment tous ensemble, Anouk fait de même.
On passe encore quelques moments dans l’insouciance. Ça me fait du bien.

Et vient le moment de partir. Je prends mes sacs. Je prends tout, la planche de surf et tout le reste, pour ne rien oublier. Anouk m’aide à porter mes affaires. On ne parle pas beaucoup en allant à l’embarcadère d’Ho’ohale.
Anouk se montre enthousiaste, comme elle est d’habitude. Bien que ces gestes soient un peu plus nerveux. Je me sens un peu dépassée, mais je la suis.
On trouve mon quai, le bateau ne devrait pas tarder.
- « Anouk… »
- « Je n’aime pas trop les adieux. » Elle me tourne le dos, et semble chercher mon bateau.
- « … » J’aimerais tellement lui dire merci. Merci pour m’avoir sorti de ma torpeur à Azuria. Merci pour ton sourire, ton enthousiasme, ton insouciance parfois. A tes côtés, je me suis révélée. « Merci, merci pour tout. » Que ce mot paraît faible et fade.
Elle se retourne vers moi… un grand sourire au visage et les yeux plein de larmes.
- « Mais de quoi ? On va continuer notre chemin, et on se recroisera. Sois en sûre ! »
- « Oui ! » Les larmes me viennent, on se serre fort l’une contre l’autre.

- « Bon, ton bateau est là. » Elle pose mes affaires près de moi. « Je n’ai pas vraiment envie de voir ton bateau partir ! Je vais rentrer à l’hôtel et voir ce que je fais ensuite. »
- « D’accord. Tu sais où j’habite Anouk, ma maison est la tienne. »
Le pouce en l’air en signe d’approbation, elle s’en va….

Dans un état second, je monte sur le bateau et vais m’accouder au bastinage. J’appelle mes 6 Pokémons, pour dire au revoir à cet endroit. C’est important aussi pour eux.

La bateau démarre, on longe une partie d’Akala. Alors que j’allais retourner à l’intérieur du bateau, j’aperçois quelqu’un…

- « Bye bye Wendy !! » Anouk court le long de la côte. Elle est accompagnée d’Absol et de Draby, Roucarnage et Papilusion volent haut au-dessus d’elle. Elle me fait de grands signes de la main. « Prend soin de toi, et merci à toi aussi pour tout ! »
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » lun. 01 févr. 2021, 20:37

39. Épilogue - Ce que nous sommes devenues



Il y avait longtemps que je n’avais rêvé de ce fameux jour à Alola. Le jour où je suis rentrée et où j’ai quitté Rose et Anouk.
Peut-être ai-je rêvé d’elles parce qu’elles viennent me voir aujourd’hui ? à cette idée, je sors de mon lit excitée comme une adolescente.

- « Coupe ? » Le bébé dont je m’occupe actuellement se frotte les yeux, encore ensommeillés, surpris de mon élan. C’est vrai que je suis quelqu’un de plutôt calme d’ordinaire. Mais la venue de mes amies me donne beaucoup d’énergie !
Je vais sous la douche, me pomponne quelques minutes puis repasse dans ma chambre. Coupenotte est maintenant réveillé, et me regarde plein de curiosité dans les yeux.
- « Elles viennent aujourd’hui Coupenotte. Et je crois que ton papa viendra les voir ! »
- « Coupe » Il me tend les bras, ravi de cette bonne nouvelle. Mes yeux tombent sur la Pokéball de son papa.


Son papa. Mon petit Coupenotte, que j’ai rencontré au détour d’un sauvetage de Pokémon avec Anouk il y a plus de 10 ans. Coupenotte qui est devenu un Incisache farouche à Alola. Mon retour à Azuria et à la pension ne l’ont pas vraiment réjouit. Il a fait la tête un certain temps, mais m’a tout de même suivi pendant mon année de stage à la pension et mes deux années d’école à Céladopole. Et encore quand j’ai repris la pension au départ de son ancienne propriétaire, un an plus tard. Il s’entraînait beaucoup avec Chapignon et Reptincel.
Puis est arrivé cette fameuse mission.
Cette mission où j’ai retrouvé Anouk.
J’ai été tellement surprise de découvrir qu’elle venait de devenir une espionne des forces de police, traquant la team rocket ! Elle était évidemment accompagnée d’Absol, toujours aussi digne et encore plus forte, mais aussi d’un jeune Caninos complètement dévoué à son travail.
L’agent Jenny me demande régulièrement de l’aide pour des missions. Elle m’avait appelé pour démanteler un réseau de la team rocket qui en voulait à Mewtwo, le puissant Pokémon vivant au fond de la grotte Azurée. Et Anouk est venue pour nous aider. Quelle joie pour nous de nous revoir ! Elle m’apprit qu’en fait sa mère morte il y a longtemps l’a guidé, grâce à Absol et Tokopisco, sur les traces son père. Son père était un agent double de la team rocket ! ça a expliqué bien des choses. Elle l’a retrouvé, lui a permis de se mettre en retraite, et finalement a été repéré par les forces de police pour son excellent travail d’infiltration.
Fortes de son expérience et de nos retrouvailles, notre mission fut couronnée de succès. On a même eu la chance d’apercevoir Mewtwo, reconnaissant de notre aide, bien qu’il n’aime guère les humains.

A l’issue de cette mission, Incisache m’a fait comprendre qu’il voulait rester dans la grotte, pour s’entrainer. Il m’a donné sa pokéball et y est retourné. Je l’ai regardé partir, très fière de lui et terriblement triste.
Il n’est pas revenu souvent les premières années. Il revenait lorsqu’Anouk venait. Il a d’ailleurs pu constater l’évolution de Draby en une magnifique Drattak, fière et protectrice.
Il y a quelques mois, j’ai vu un Tranchodon arriver chez nous, et j’ai su que c’était lui. Mon Coupenotte.
Il était si fier et si beau. Et derrière lui, un petit Coupenotte. Il avait l’air tout jeune, et Tranchodon était seul. Qu’est devenue la femelle, je ne sais pas. Mais Tranchodon m’a confié son bébé.
- « Coupe ? » Le voilà ce bébé. Très différent de son père, plutôt discret. Tranchodon vient le voir souvent, pour mon plus grand plaisir. Nous avons d’ailleurs pu joindre nos pouvoirs ensemble il y a peu. Il est venu me chercher pour battre un Grolem qui terrorisait les autres Pokémons. Nous avons réussi à utiliser Chaos draconique de nouveau. Et avec son attaque Colère, ça a donné une attaque dévastatrice. Je suis heureuse que nous puissions toujours utiliser les capacités Z ensemble.


- « Raïïï Raïïï ? » Raïchu montre le bout de sa queue à la porte.
- « Oui j’arrive Raïchu. Je repensais à Tranchodon. »
- « Raïchu »
- « Tu as raison, on le verra sans doute aujourd’hui. » J’observe mon amie. On est devenues très proches toutes les deux. On a grandi ensemble, on se comprend si bien maintenant. Et quand elle a évolué il y a quelques mois, ça nous a un peu déboussolée toutes les deux. Mais elle est restée la même, et moi je serai aussi la même malgré le changement qui se profile. Pour l’aider à se faire à sa nouvelle forme, je l’ai envoyé une semaine rejoindre sa sœur. Raïchu d’Anouk vit maintenant à la plaine des Pikachu à Alola, avec Jenna l’éleveuse de Pikachu.
Pikachu a relevé beaucoup de défis de dresseurs passant par Azuria, ma mère les envoyant parfois vers moi avant qu’ils ne la combattent.

C’est d’ailleurs comme ça que j’ai revu Rose. Elle a tellement grandi ! C’est une belle jeune femme au teint bronzé, stratège comme personne. Elle a terminé les ligues de Johto, Sinnoh et Kantô, sans les gagner toutefois. Aux dernières nouvelles, elle faisait celle d’Alola. Elle est bien sûr toujours accompagnée de Bibiche, Pedro et Haddock qui a évolué en Lanturn. Elle a trouvé son Togépi, Plume, qui est maintenant un Togékiss. Elle a également Noisette, un Carchacrok, et Biscuit son Braségali. On se voit de temps en temps, et elle me bat maintenant souvent.

En ce qui concerne Raïchu, elle s’est fait une petite réputation dans la région. Mais ce qu’elle aime vraiment, c’est mener avec Chapignon l’entraînement des Pokémons de la pension.


Je descends au rez-de-chaussée, accompagnée de Raïchu et Coupenotte. Nous avons actuellement 11 Pokémons en pension. Certains sont ici parce que le dresseur a trop de Pokémon, d’autres parce qu’ils sont malades ou ont besoin d’entraînements. J’aime devoir réfléchir à chacun d’entre eux et à les aider au mieux. Il m’est arrivé de me disputer avec un dresseur, un peu trop dédaigneux envers son Pokémon. Il est allé dans une autre pension, que j’ai évidemment contacté dans la foulée. Je me fais maintenant plus confiance et je pense gérer ma pension comme il le faut.
Je travaille aussi pas mal avec le centre Pokémon. C’est comme ça que j’ai rencontré Matt, un infirmier Pokémon, qui est aujourd’hui mon compagnon. Je ne l’ai pas encore dit aux filles, elles vont être surprise !


J’arrive dans la salle à manger commune.
- « Lippou lippou ! » Lippoutou arrive avec plusieurs gamelles dans les bras.
- « Bonjour Lippoutou, on va t’aider. » Lippouti a évolué il y a quelques années, après avoir appris à apprécier la pension, où il y a pas mal de passage. Elle reste assez méfiante envers les étrangers et discrète. Mais ses pouvoirs sont nombreux, et elle les met toujours au service de nos pensionnaires. Se battre n’est pas quelque chose qu’elle aime, mais elle peut être redoutable. C’est à elle que je confie la pension lorsque je m’en vais.

- « Nido ! » à elle et à Nidoqueen. Nidorina, tout comme Pikachu, m’a suivi dans toutes mes aventures et s’est toujours montrée câline. Elle a évolué par nécessité lors de notre mission à la Grotte Azurée, pour protéger un Nosferapti pris entre deux feux. Elle est très gentille et aimante, s’occupant des plus jeunes et des plus faibles.


- « Lou, lou ! » Des Jappements dehors. Je passe la tête par la fenêtre.
- « Tout va bien Lougaroc ? »
- « Lou ! » Elle s’assoit, accueillant Dracaufeu qui revient de sa tournée matinale.

Reptincel s’est beaucoup entraîné et a évolué en Dracaufeu, un peu avant qu’Incisache ne parte. Il est plus enjoué qu’Incisache et s’est donc adapté à la pension. Il fait régulièrement des rondes à Azuria, aidant la police locale. Je vais parfois avec lui, voler sur son dos est très agréable. Ses moments ensemble nous ont rapproché. Un jour, nous avons dérangé un Rapasdepic, qui nous a attaqué. Pour me protéger, Dracaufeu a méga-évolué. Nos escapades me permettent d’aller voir de temps en temps Akwakwak, qu’Anouk a ramené avec les Psykokwak comme elle lui avait promis.

Quant à Lougaroc, elle a pris le temps pour grandir et se faire sa place. Elle a gardé son calme et a pris en courage et force avec le temps. Elle est partie quelques semaines sans prévenir, il y a 5 ans. Sachant que c’est courant chez les Rocabot, je ne me suis pas inquiétée plus que ça. Alors qu’Incisache venait de partir, elle est arrivée en fin de journée, en Lougaroc crépusculaire.
Elle m’a offert son épaule, pour pleurer le départ de mon plus vieux compagnon. Depuis elle est restée à la pension, veillant à la sécurité de chacun. Elle est ravie de voir sa sœur quand Anouk passe nous voir. De son côté, elle est maintenant une puissante Lougaroc nocturne.

- « Chapi ! » Chapignon arrive et attaque Dracaufeu. Les deux Pokémons sont des rivaux et s’affrontent souvent. Chapignon gère très bien l’entraînement de nos pensionnaires, assisté de Raïchu qui calme parfois ses ardeurs. Mais Chapignon s’est assagi avec le temps, commençant même à cuisiner avec Lippoutou. Il s’occupe beaucoup de bébé Coupenotte également, qu’il a pris sous son aile.


Pendant que je prépare le repas avec Lippoutou pour mes amies, j’ai une pensée pour mes Pokémons qui ne vivent plus avec moi.

Capidextre est devenue assistante à la boutique de vélo de mon père, devenant ainsi son premier Pokémon. Bien que ce soit moi qui ai sa Pokéball. Elle passe nous voir de temps en temps, volant quelque chose au passage.

Otaquin est plutôt le Pokémon de mon frère maintenant, même s’il a tenu à ce que je garde sa Pokéball. Mon frère a sans surprise décidé d’être dresseur de Pokémon aquatique, prenant Otaquin comme premier Pokémon. Ils se sont liés rapidement après s’être rencontrés. Otaquin a d’ailleurs évolué en Otarlette il y a peu.

Et Rattatac. Rattata a évolué peu après notre retour, mais a continué à grandir avec nous quelques années. Il nous a suivi jusqu’à ce que je m’installe ici. Il a pris des proportions impressionnantes pour son espèce ! Et quand l’agent Jenny nous a demandé de gérer un groupe de Rattata qui mettait le bazar, Rattatac a pris les choses en main. Il en a battu certains et s’est imposé comme leur chef. Il a décidé de rester avec eux et est venu leur Dominant. Je l’aperçois parfois autour de la ville.


Je poursuis ma routine quotidienne, mes pensées se perdant dans tous ces souvenirs. Anouk m’a raconté sa séparation avec nombres de ces Pokémons. Quand je suis partie, elle a radicalement changé de voie. Grâce à Tokopisco, sa défunte mère l’avait aiguillé vers son père. Elle allait devoir s’infiltrer dans la Team rocket, loin des combats d’un dresseur normal. Elle a donc laissé le choix à ses Pokémons. Brindibou et Sonistrelle sont retournés sur leur terre natale : Alola. Barpau aussi, et ce fut douloureux. Roucarnage, Fantominus et Papilusion ont pris leur envol pour découvrir le monde. Je n’imagine la difficile décision que ce fut.
Elle m’a raconté que lors d’une mission, ils ont sauvé un Riolu. Ce dernier ne la quitte plus, il est très attachant.


Lorsqu’il est l’heure, je vais chercher Rose. Elle m’attend devant le centre Pokémon d’Azuria, comme à nos débuts à Alola. Je décide d’y aller avec Dracaufeu.
- « Coupe coupenotte » Alors que je suis montée sur le dos de Dracaufeu, Coupenotte me regarde avec ces grands yeux…
- « Bon d’accord, viens avec moi ! »
- « Lippoutou, je te confie la pension ! Je vais chercher Rose, je n’en ai pas pour longtemps. »

Lorsque je survole Azuria, je vois que Rose est déjà là. Ponctuelle, comme toujours. Elle est accompagnée de Bibiche, qui a l’air encore plus fort que la dernière fois que je l’ai vu.
- « Ohé, Rose ! »
- « Wendy ! » Dracaufeu descend et se pose devant Rose.
Petite accolade amicale et grands sourires.
- « Alors, comment s’est passée la ligue ? Je n’ai pas pu voir la retransmission. »
- « Tu lui montres, Bibiche ? » Rose pose son sac et laisse Bibiche fouiner dedans. « Tada ! » Bibiche sort une belle coupe de la ligue Alola…Récompensant le nouveau maître !
- « Félicitations Rose ! »
Elle commence à me raconter ses combats. Je lui propose de me les raconter chez moi.
Alors qu’elle commence à marcher, je lui dis qu’il y a un moyen plus court pour y aller. Je pointe du doigt Dracaufeu.
- « Toutes les deux ? »
- « Tu vas voir. Dracaufeu mon beau, tu es prêt ? » Je récupère Coupenotte sur son dos, que Rose n’avait pas encore remarqué. Mais elle n’a pas le temps de réagir.
- « Draaa ! » On se concentre…. Je sens mon énergie aller vers lui, comme pour une capacité Z… Mais cette énergie lui sert à devenir plus grand et plus fort, pour un petit moment.
- « Il méga-évolue ! »
Impressionnée, Rose m’explique que ses prochains voyages vont être pour cela. Pour trouver des méga-gemmes et permettre à Braségali, Ténéfix et Carchacrok de méga-évoluer.
- « Malgré tout, vous avez toujours un peu d’avance sur moi. » Elle sourit, non pas de frustration, mais de défi. Elle rentre Bibiche dans sa Pokéball, et monte à ma suite sur Méga-Dracaufeu.

Le vol ne dure qu’une paire de minutes. Nous sommes accueillis par tous mes Pokémons, et certains pensionnaires.
- « Mais… ça y est ? Pikachu a évolué ? »
- « Raïchu ! » Raïchu acquiesce et salue Rose.
- « Et ce Coupenotte, il fait partie des pensionnaires ? »
- « Oui. Et devine qui me l’a amené ? »
- « Incisache ! »
- « Si on veut oui, il viendra tout à l’heure. »
- « Tu es bien mystérieuse aujourd’hui… » Elle fait mine d’être déçue…mais finit par rire. « D’accord je me laisse prendre au jeu. Vivement qu’Anouk arrive ! »
- « Oui, elle ne devrait pas tarder. Dracaufeu, on fait comme on a prévu ? Je te laisse aller » Dracaufeu s’envole, sous le regard curieux de Rose. Il va chercher ma surprise pour Anouk, je suis sûre qu’elle sera ravie !


On s’installe dehors, je sors de quoi grignoter et boire. Rose commence à me raconter ses combats de finale contre Euphorbe, dernier maître en date.
- « Draaaa » Dracaufeu revient ? Mais non, c’est un Drattak. Je dirais même… un Méga-Drattak !
J’aperçois Anouk sur son dos, elle semble tenir quelque chose… De jaune…
Ils descendent à toute vitesse, ralentissant au dernier moment. Une fois que Drattak est à terre, Anouk saute et atterrit devant nous.
- « Un Pichu ? » Elle tient en effet un petit Pichu mâle dans ses bras.
- « Un Coupenotte ? » C’est vrai que je tiens toujours bébé Coupenotte.
- « Mais depuis… »
- « …quand tu as… »
- « …ce bébé ? » On a parlé toutes les deux en même temps en se pointant du doigt… Et on éclate de rire, Rose se joignant à nous.
Anouk libère ses autres Pokémons, et une nouvelle surprise nous attend. Riolu a évolué en Lucario. Nos Pokémons se saluent, certains plus que d’autres. Nos deux Lougaroc se reniflent puis jappent ensemble. Anouk regarde autour d’elle, et constate que j’ai maintenant un Raïchu.
On ne sait pas par pour où commencer.

Anouk finit par prendre la parole. Elle nous explique qu’elle revient d’Alola où elle va de temps en temps. Elle est allée voir sa Raïchu dans les plaines Pikachu… et elle lui a confié son fils. Que c’est chouette. En ce qui concerne Riolu, il a évolué récemment. Et Drattak peut méga-évoluer aussi depuis quelques temps.
Alors que j’allais lui expliquer ce qui s’est passé de mon côté, Tranchodon arrive. J’en profite pour lui expliquer qu’Incisache a évolué il y a quelques mois et m’a laissé également son fils. Nos deux dragons se défient un peu. Je lui explique l’évolution de Pikachu et son séjour à Alola.
Puis, Dracaufeu arrive…avec sur son dos Akwakwak qui avait envie de se joindre à nous.
Il saute du dos de Méga-Dracaufeu et court vers Anouk. Elle ouvre les bras pour le recevoir, ils font un tour sur eux-mêmes puis tombe par terre.
- « Ak aka k ! »
- « Ah ah ah, je suis contente de te voir aussi ! »
Capidextre arrive sur ses entrefaites et pique des gâteaux sur la table.


Après toutes les salutations et les explications, on s’installe pour l’apéritif et on trinque à la réussite de Rose. Anouk avait vu son combat sur la TV et savait pour sa belle victoire.
Elle raconte à Anouk que son prochain objectif de voyage est de trouver les méga-gemmes pour ses Pokémons.
- « Par contre, je m’attendais un peu à voir Jackie à la ligue, mais je ne l’ai pas vu. Il me semblait qu’il avait maintenant un Félinferno. »
- « Ah oui je ne vous ai pas dit, j’ai eu de ses nouvelles récemment ! » C’est vrai qu’Anouk a toujours gardé un lien avec lui. Elle nous explique qu’il s’est complètement réorienté. Il a quand même battu Pectorius et quelques capitaines, mais il s’est découvert une passion pour la cuisine et s’en donne à fond dedans. Il a une super équipe qui le soutient : Félinferno qui aime être aux fourneaux, Bourrinos et Bazoucan qui font surtout de la livraison, Dodoala qui veille à ce que tout fonctionne bien, Sucreine et Crysapile qui aident en cuisine.

On se met à table, Lippoutou et Nidoqueen apportant les plats.
On passe un très bon moment tous ensemble, racontant nos derniers combats et nos dernières avancées de dresseuses. Parce qu’au fond, on l’est toutes restées un peu.


Alors qu’on allait terminer le dessert, Anouk reçoit un appel.
- « Le boulot, c’est un collège. Je reviens. Laissez-moi un bout de gâteau ! » Elle décroche et s’éclipse quelques minutes. Chapignon s’amuse à lui cacher sa part de gâteau, faisant pouffer de rire Rose.
Mais quand Anouk revient, elle a l’air complètement abasourdi.
- « Il m’a demandé pour aller au restau… » Vu son air ce n’est pas pour parler boulot. Et son air abasourdi me fait sourire et fait même de nouveau pouffer de rire Rose. Elle lui pose quelques questions.
- « Comment s’appelle-t-il ? Qu’est-ce qu’il fait ? Comment tu l’as rencontré ? Il a des Pokémons ? » Elle l’assomme de questions ! Je ne dis rien et regarde mon amie qui a rougi.
Elle nous apprend qu’il s’appelle Tom, c’est un collègue de boulot. Il est depuis quelques mois, dans une autre section qu’elle. Elle le trouve mignon mais n’avait jamais pensé à plus…
- « Ce n’est pas très étonnant. Et que lui as-tu répondu ?? » Rose va droit au but, comme toujours.
- « Ben… oui. » Rose ne semble pas décider à lâcher Anouk, je vais aider un peu mon amie.
- « En parlant de ça… » Rose se tourne vivement vers moi.
- « Toi aussi on t’a invité au restau ? »
Je leur parle alors de Matt.
- « Il s’appelle Matt, c’est l’infirmier du centre Pokémon d’Azuria depuis quelques mois. On a été amené à travailler ensemble à plusieurs reprises… Et un jour il m’a invité aussi. On se… fréquente depuis plusieurs mois. » Je ne savais pas comment le dire autrement, ça fait rire mes amies.
- « Ouuuuuh » Anouk semble avoir oublié sa gêne et me fait un clin d’œil. Elle me félicite…et déclare avoir bien envie de le rencontrer pour donner ou non son approbation. Rose rit de bon cœur, je les adore.
- « Il viendra ce soir. » Mes amies sont ravies de le rencontrer.
On finit le repas dans la bonne humeur.


Une fois la table débarrassée, on se regarde… avec connivence. C’est encore Rose qui propose un petit tournoi à trois.

Évidemment Anouk saute sur l’occasion et va se poster face à Rose. Je souris, amusée, mais aussi motivée à montrer nos nouvelles attaques.

Rose envoie son premier Pokémon, Bibiche. Anouk lui oppose également son premier Pokémon, Absol. Elle a encore pris en majesté, c’est vraiment une reine.

Anouk ferme les yeux, Absol aussi… elle méga-évolue !


On va encore passer un bon moment ensemble !
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
Aura-pprenti
Messages : 1255
Inscription : dim. 29 nov. 2020, 18:54
Localisation : En haut d'une montagne
Contact :

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Aura-pprenti » mar. 02 févr. 2021, 16:22

Cool tout ça !
Ça remplace ma lecture du soir, vu que j'ai terminé le seigneur des anneaux.
Je n'en suis qu'au deuxième chapitre mais j'aime bien
Aura Gardien
Les pieds sur Terre et la tête dans les nuages
;)

Avatar de l’utilisateur
Alton 1er
Messages : 4222
Inscription : dim. 25 août 2019, 00:40
Localisation : Ce n'est pas ton problème.

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Alton 1er » mar. 02 févr. 2021, 23:39

Aura-pprenti a écrit :
mar. 02 févr. 2021, 16:22
Cool tout ça !
Ça remplace ma lecture du soir, vu que j'ai terminé le seigneur des anneaux.
Je n'en suis qu'au deuxième chapitre mais j'aime bien
GG ! Le seigneur des anneaux !
(\__/) Ce lapin veut conquérir le monde !
(='.'=) Aidez-le à atteindre son but en le
(")_(") mettant dans votre signature.

Oui, j'ai fait un marché avec ce lapin pour être au sommet du monde.

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » mer. 03 févr. 2021, 09:37

Aura-pprenti a écrit :
mar. 02 févr. 2021, 16:22
Cool tout ça !
Ça remplace ma lecture du soir, vu que j'ai terminé le seigneur des anneaux.
Je n'en suis qu'au deuxième chapitre mais j'aime bien
La comparaison va piquer les yeux je pense, Tolkien est un génie qui a créé tout un univers =P Moi j'ai pris un univers tout fait que j'aime bien et je me suis amusée avec =P
Mais merci de partager le fait que tu lis mon histoire, ça fait toujours plaisir !
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Avatar de l’utilisateur
yoshivert555
Messages : 2066
Inscription : jeu. 24 sept. 2020, 20:17
Localisation : Ailleurs

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par yoshivert555 » mer. 03 févr. 2021, 14:21

J'ai lu Harry Potter et je monte un univers de science-fiction pour mon propre intérêt uniquement
En gros je serai jamais écrivaine :(
Prosternons-nous tous devant le Dieu Lamproie.

Avatar de l’utilisateur
Aura-pprenti
Messages : 1255
Inscription : dim. 29 nov. 2020, 18:54
Localisation : En haut d'une montagne
Contact :

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Aura-pprenti » jeu. 04 févr. 2021, 17:48

Syralyn a écrit :
mer. 03 févr. 2021, 09:37
La comparaison va piquer les yeux je pense, Tolkien est un génie qui a créé tout un univers =P Moi j'ai pris un univers tout fait que j'aime bien et je me suis amusée avec =P
Mais merci de partager le fait que tu lis mon histoire, ça fait toujours plaisir !
Carrément... Mais comme il fut déjà si bien dit
"Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne."
Lire des histoires fantastiques ne doit pas me faire déprécier les moins extraordinaires !
En plus j'adore Absol...
(il y a eu une erreur de copié-collé dans le milieu du chapitre 2...)
Aura Gardien
Les pieds sur Terre et la tête dans les nuages
;)

Avatar de l’utilisateur
Syralyn
Messages : 158
Inscription : sam. 23 janv. 2021, 14:21

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Syralyn » ven. 05 févr. 2021, 10:21

Aura-pprenti a écrit :
jeu. 04 févr. 2021, 17:48
Carrément... Mais comme il fut déjà si bien dit
"Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne."
Lire des histoires fantastiques ne doit pas me faire déprécier les moins extraordinaires !
En plus j'adore Absol...
(il y a eu une erreur de copié-collé dans le milieu du chapitre 2...)
Haha, merci du clin d'oeil =D
Mon amie a beaucoup aimé sa Absol aussi !
Je vais regarder pour l'erreur dans le milieu du chapitre 2 =)
Une petite échappée imaginaire dans un univers lointain rempli d'êtres différents, plein de magie et de mystère, n'a jamais fait de mal à personne.

Sebastian23
Messages : 1
Inscription : ven. 03 mars 2023, 10:34

Re: [Fanfiction terminée] Parenthèse

Message par Sebastian23 » ven. 03 mars 2023, 10:37

Merci. Je ne savais pas qu'il y avait autant de fans de Pokemon.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités