[Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

C'est ici que vous pouvez délier votre plume et raconter vos histoires.

Modérateur : Modérateurs section Pokémon et Vous

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

[Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » lun. 23 mai 2016, 21:46

Je suis un petit nouveau sur le Forum, j'ai lu la fic de Paul et ça m'a donné envie d'écrire la mienne, en voilà déjà le prologue.
Prologue.
Réveil.

Le réveil sonna ce qui me réveilla moi, et mon mal de crâne, je mis l'oreiller sur ma tête mais l'infernal engin mécanique en rajouta.
"Dili dili, dili dili, dili dili".
-Raaaah mais la ferme ! m'écriais-je en lançant mon coussin sur l'appareil qui se brisa sur le sol arrêtant l'infâme sonnerie.
Je me redressai péniblement et inspectait la chambre du regard, mes pas m'avait cette fois conduit dans un motel crasseux du Languedoc, et... . Mais mieux vaut commencer par le début.
Mon nom est Seth, j'ai dix-sept ans et je suis un vagabond, je ne vais pas vous raconter mon enfance, sachez juste que ma naissance a provoqué la mort de ma mère et que mon père s'est jeté dans l'alcool pour oublier, il m'a toujours tenu pour responsable et me faisant régulièrement comprendre ça à grand renforts de coups et d'insulte.
Cette foutu situation a duré jusqu'à ce que j'atteigne l'âge de quinze ans, un beau jour j'ai profité qu'il soit en train de cuver sa gnôle, j'ai pris tout le fric, sa carte bancaire et les clés de sa bagnole puis j'ai fuis le plus loin possible.
Coup bas ? On voit que vous ne l'avez jamais croisé ! Il n'a jamais tenté de retrouver son fils, j'ai brûler sa caisse dans un ravin et je suis repartit vers une vie de vagabondage et de petits boulots.
Au jour d'aujourd'hui, je mesure un mètre soixante, pour cinquante-huit kilos, j'ai des yeux verts, des cheveux noir coiffé façon punk japonais (avec une mèche qui couvre mon œil droit), je m'habille façon punk-gothique avec des vestes longue ouverte sur mon torse nu, des pantalons en cuir noir et des bottes de styles punk noir montant jusqu'au mollet.
Je suis un grand fan de power-métal, de films épiques et de bijoux punk ( ma marque de fabrique est une boucle d'oreille stylisée qui pend toujours à mon oreille gauche), mais mon dada suprême est les Pokémons.
Je les adores, je n'ai jamais raté un seul épisode et j'ai tout les films en version digitale.
Mon pokémon favori est Gallame, je le trouve beau et stylé et avec sa mèche il me ressemble je trouve.
Je me levé, renversant une bouteille de vodka au passage, j'avais pas mal bu la veille, un héritage que je tenait de mon <censuré> de père.
Je lissait ma mèche d'une main et me rendit alors compte qu'il y avait un problème, je regardé mes mains et vit que mes doigts avait fusionnés pour ne former plus que trois doigts bleu fin et pointu.
-Waaah ! C'est quoi ce bordel ! m'écriais-je.
Je me suis précipiter vers ma tablette et j'ai immédiatement consulté le pokédex national, je voyait mon visage tendu et couvert de sueur se réfléter sur l'écran tandis que les numéros des Pokémons défilé, je m'arrêter sur le #475#.
"Gallame
Type: Psy/Combat
Taille:1,6m
Poids:52kg
Description: Les Gallames sont des maitres en escrime et en courtoisie. Au combat, ils utilisent les grandes lames qui sortent en-dessous de leurs coude."

Je regarder mes mains et penser à haute voix.
-Les Gallames sont verts et blancs, pourquoi mes doigts sont bleu ?
Je réfléchis un instant puis démarrer une appli Pokémon, je sélectionner Gallame et cliquer sur le bouton "Shiny", les couleurs du Pokémon se modifièrent, le vert devient bleu et ses yeux rouges devinrent dorés, je regardait mes mains et sourit de bonheur en voyant qu'elles étaient du même bleu que l'image.
Je devenait un Pokémon, un Gallame Shiny, c'est c'est....
-C'est trop cool ! m'exclamai-je en lançant ma tablette sur le lit.
On frappa alors à la porte de ma chambre, je me mit devant l'œillet et regarda, un livreur de pizza se tenait devant, j'entrouvrit la porte et dit.
-Vous avez dû vous trompez de chambre, j'ai pas commander de pizza.
-L'adresse sur la commande est la vôtre monsieur.
Il avait une voix mécanique qui me fit froid dans le dos, j'ouvrit plus la porte et dit.
-Je vous assure que je n'ai pas commander la moindre... .
-Vous êtes l'un d'entre eux ! m'interrompit-t 'il en regardant mes mains.
-Hein ?
Il ouvrit le carton de pizza qui envoya un gaz violet, pile à ce moment le ventilateur qui était en position tournante lui renvoya le gaz à la figure, il écarquilla les yeux et tomba raide endormie dans le couloir.
-Ok c'est définitivement pas normal. fit-je en reculant
-Il à échouer ! Envoyer les équipes d'intervention ! fit une voix grave à l'extérieur.
Je me pencher par la fenêtre et vit une dizaines d'hommes en noirs avec des pistolet à deux voyants enfoncer la porte du motel et se mettre à fouiller les chambres.
Je refermer la porte, en sueur, et me mit à rassembler mes faibles possessions à vitesse grand V, j'avait déjà été interpeller par la BAC et je savais comment échapper à ce genre de gars.
J'ouvrit la porte et avança discrètement dans le couloir, un type en noir surgit alors et me visât avec son arme, je me baisser juste à temps pour éviter un laser vert, avisant une clé-à-pipe abandonnée dans le couloir, je la saisit et en donna un coup sur la main du type, il hurla et lâcha son arme.
-Bonne nuit sale <censuré> ! fit-je en lui assénant un coup sur le crâne.
Il s'effondra, le bruit attira l'attention des autres types en noir qui se mirent à me viser avec leurs drôles d'armes.
"Le tout pour le tout" pensait-je, en m'élançant vers l'escalier de service, les lasers vert sifflèrent au-dessus de ma tête tandis que je dévaler les marches quatre-à-quatre; je surgit à la réception du motel en même temps qu'un type en noir qui reçut mon traitement spécial anti-insomnie.
J'ouvris les portes du motel d'un coup d'épaule et me rua dans une ruelle.
Un laser me frappa alors à l'épaule, je pousser un cri et lâcha mon arme improvisé, un autre laser me frappa à la jambe cette fois, je m'effondrais et tenta de ramper mais une botte s'abattit sur ma jambe valide, un homme cagoulé me surplomba et me dit d'un air dégouté.
-Vous êtes l'un d'entre eux ! avant de m'envoyer un salve de gaz qui me fit sombrer dans le sommeil.

Je m'éveillais attaché à l'arrière d'un van, mes mains était liés ensemble par une chaîne reliés à un pylône en acier, je tentait de me libérer, rien à faire !
En désespoir de cause je crier.
-Hé les "black-mad-men", je suis pas spécialiste mais je suis sûr que c'est illégal d'arrêter quelqu'un comme ça !
Personne ne me répondit, le van démarra et s'éloigna, je m'acharner sur la chaîne mais sans résultat, le van fit alors un écart qui me propulsa contre une paroi.
-Mais bon dieu de <censuré> ! Ils ne savent pas conduire en plus.
Les voix des hommes en noirs me parvinrent alors du dehors, il semblaient affronter quelqu'un.
-Rends toi Pokéumain ! Cria un homme en noir.
-C'est ça ! Pour que vous puissiez l'emmener ! Eclate-Roc !
Un fracas épouvantable et des cris de douleurs retentirent, quelque chose arracha alors la porte, le soleil m'aveugla mais je distinguer une immense silhouette noir qui se tenait dehors, la créatures tendit alors une patte et je me recroquevillait dans le fond en criant.
-Me mange pas ! Me mange pas ! ME MANGE PAS !
Clang ! j'ouvrit les yeux, la créature tenait les restes de la chaîne qui me retenait avant et dit alors.
-Relax gamin, je te ferrais pas de mal ! allez descend !
Prudent je descendit du van et ce que je vit me coupa le souffle, grand, des cornes immense et un corps métallique, devant moi il y avait... .
-Un Galeking !
-Tu sais, tu peux m'appeler Terrence gamin !
-Je... heu... je.
-Bwahahaha si tu voyait ta tête ! Huit ans que je suis TSP et ça me fait toujours autant rire.
-TSP ? Qu'est ce que ça veut dire ? Qui était ces types et... .
Le Galeking, enfin Terrence, leva un patte pour m'interrompre et dit.
-Tout te sera expliqué plus tard, tu viens ?
-Heu... oui mais où ça ?
-Eh bien à la base Pokéumaines du Languedoc pardi. rigola Terrence en se dirigeant vers un side-car.
-Sans vouloir vous vexer Terrence, ce truc ne supportera jamais votre poids.
Terrence sortit un anneau de son sac, me fit un clin d'œil et l'enfila, il se transforma alors en biker humain barbu, plus petit que sa forme Pokémon mais tout de même colossale.
-Bon tu grimpe où tu compte rester planté bouche ouverte ? fit-t 'il en me tendant un casque.
Je mit le casque, grimpa dans le side-car et m'accrochait tandis que Terrence foncer sur l'asphalte.
On roula trois longues heures sur une route de campagne avant d'emprunter un chemin de montagne, Terrence accéléra brutalement alors qu'on approcher d'un cul-de-sac.
-Mais qu'est ce que vous foutez ? On va s'écraser !
-T'inquiète gamin, regarde et admire.
-Waaaaah ! m'écriait-je en me cachant les yeux avec le bras.
Deux minutes plus tard, je les rouvris, on roulait dans un tunnel décoré de cristaux magnifiques.
-Mais comment ? Il y a un instant on était sur la route et... .
-Magie-magie ! répondit Terrence en riant.
Il pila alors et les pneus fumèrent ce qui m'aveugla et me fit tousser, quand la fumée se dissipa je vis que Terrence avait repris sa forme de Pokémon et autre chose qui me laissa sans voix.
Terrence mit sa patte sur mon épaule et dit.
-Bienvenue Seth, à la base Pokéumaines du Languedoc !
Dernière édition par Seth le dim. 12 juin 2016, 16:12, édité 2 fois.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Paul le Lucario
Messages : 597
Inscription : dim. 15 mars 2015, 12:49
Localisation : Sur DeviantART
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Paul le Lucario » lun. 23 mai 2016, 23:53

ImageImageHa ha ha ! Et une fanfic Pokéumaine Française de plus, UNE ! Depuis que j'ai débuté la mienne, il y a d'autres français qui m'imitent sur DeviantART ! Je crois bien que tu es le cinquième ou le sixième que je vois. Des fics Pokéumaines il y en a plus de 200 et pourtant elles sont toutes différentes les uns des autres. Tout est diversifié et c'est ce que je trouve génial.

ImageImageEn tout cas, je trouve que tu nous as sorti un bon début. Il y a des tas de possibilités pour la suite et je me demande ce que tu nous a préparé. Je suis curieux de voir ça.

Je voudrai juste te faire savoir qu'en tant que porte-parole de la communauté Pokéumaine, je vais devoir m'assurer que rien de contradictoire ne soit énoncé durant ton écrit (par exemple, aucun zarbi ou légendaire ne peut être utilisé). Mais n'aie crainte, je ne suis pas du genre à gueuler sur les gens dès qu'ils font un truc qu'il fallait pas ^^ Je me contente de leur faire savoir où est leur erreur pour qu'ils la corrige.

Pour l'instant n'y fait pas attention et poursuit dans ta lancée. Je pensais juste au début que tu étais un adulte, jusqu'à ce que ton sauveur t'appelle "gamin", ce qui a enlevé mon doute. (car la transformation se produit généralement durant l'adolescence. J'ai moi-même dépassé la limite avec mes 20 ans)
Mais finalement il n'y a eu aucun soucis dans ton chapitre, alors continue ;)
DeviantART - Fanfic PKU - L'éveil de l'Aura - Les 29 chapitres déjà postés (229 pages) ont été hacké et supprimés par SilverZekrom. Il faudra malheureusement tout relire depuis le début et attendre davantage pour le final qui était sensé arriver l'an dernier.

Avatar de l’utilisateur
julienzen
Messages : 651
Inscription : mer. 11 nov. 2015, 02:53
Localisation : cachée dans une basse pokéumaine dans la régions paca.

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par julienzen » sam. 11 juin 2016, 03:34

Sa commence bien, je sais pas si ses vraie mais étonnement mois aussi j'ai les yeux vert enfin bref... j'ai adoré le coup du ventilateur je dois avouer je me demande se que tu nous prépare..
Je fait seulement se qui me paraît juste.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Messages : 2
Inscription : sam. 09 mai 2015, 16:37
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Alex » ven. 29 juil. 2016, 18:11

Très bonne intro :) J'ai bien hâte de voir la suite. J'ai remarqué que ça a été posté le 23 mai, donc la fic est en pause? Si tu veux, je pourrais corriger les fautes de l'intro.
Signé Alex! ;)

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » lun. 22 août 2016, 22:59

Tout d'abord désolé du retard :D pas mal de chose ont requit mon intention et la sortit du chapitre 1 en a été retardé.
Sinon merci à Paul et Julien pour leurs commentaires constructifs, c'est qu'ils sont gentils ces p'tits Lucario :^^: .
Alex je serais ravi que tu corrige les fautes de l'intro.
Voilà bonne lecture !

Chapitre 1.
Un nouveau foyer.
Moi et Terrence nous tenions devant un pont qui conduisait à un immense îlot que je qualifierai de "paradisiaque", des Pokémons de toute sortes se baladaient à travers des jardins fleurissants, des boutiques était alignées sur de petite allées en pierre taillé avec soin, plus loin on distinguer un grand bâtiment en marbre dont l'entrée était flanqué de deux grandes colonnes surmontée de Pokéballs en granit, des rivières et des lacs servait de terrain de jeux aux Pokémons aquatique, partout les Pokémons s'interpeller joyeusement, riait bref c'était.... .
-Le paradis. soufflai-je impressionné.
-Ouais c'est pas mal. rétorque Terrence en attachant son side-car avec une chaîne.
-Pas mal ? C'est le plus bel endroit que j'ai jamais vu.
Terrence rigola et me fit signe de le suivre, nous empruntâmes un pont qui reliait le tunnel à l'îlot, les Pokémons que nous croisions me dévisager et je dois dire que j'éprouvais une certaine gêne, Terrence dû s'en rendre compte car il se tourna vers les curieux et dit.
-Quoi ? Vous voulez sa photo ?
Les Pokémons se dispersèrent, Terrence nous fit entrer dans le bâtiment, des Pokéumains s'attelaient à diverse tâches administrative, alors que nous traversions le bâtiment je demander à Terrence.
-Cet endroit est une sorte d'université ?
-Presque, mais c'est surtout un centre d'opération pour les Pokéumains Languedocien.
Nous atteignîmes alors une porte immense avec deux Pokéballs en or en guise de poignées, Terrence frappa et une voix grave répondit.
-Entrez !
Nous entrâmes, le bureau (car c'était un bureau) était plongé dans le noir, une lumière jaillit brusquement; me faisant sursauter.
-Bonjour Seth.
Un Démolosse au regard sévère était assis derrière le bureau, Terrence me le présenta.
-Seth, voilà le directeur de la base.
-Euh.. bonjour j'imagine, monsieur le directeur. fit-je mal à l'aise.
-Je t'en prie voyons, pas de "monsieur" avec moi; appelle moi Dante.
Le directeur se leva et s'approcha de moi, il m'observa de pied en cape et je déglutit, il dégageait une impression de puissance telle qu'on se sentait écrasé.
-Tu dois sans doute avoir des questions non ?
-Oui, qui étaient ses hommes en noir ? Comment eux et vous avez vous fait pour me trouver ? Et nom de dieu comment se fait t'il que les Pokémons existe ?
J'avait haussé le ton sur la dernière question, Terrence se frappa le front avec la patte tandis que le directeur Dante soupira.
-Bien je vois que tu veut des réponses, je vais te les donner mais je te préviens il est possible qu'elles ne te plaisent pas.
-Dites toujours. répliquait-je en croisant les bras.
-Bien, mais alors assis toi car ça risque d'être long.
Le directeur passa devant moi pour se rasseoir derrière son bureau, je remarquer alors la méga-gemme qu'il portait autour du coup, à la couleur rouge et grise je reconnut une Démolossite.
Le directeur Dante se raclât alors la gorge ce qui me fit lever les yeux.
-Il y a bien longtemps, avant l'âge des humains, mais seulement après que les dinosaures se soient éteints, les Pokémon régnaient sur la terre. Contrairement aux jeux, ils étaient les espèces les plus intelligentes de la planète, encore plus que les humains ne le sont aujourd'hui. Ils pouvaient s'adapter à n'importe quel environnement et étaient assez intelligent pour construire des technologies de pointe en utilisant des matériaux ordinaires. Ces temps étaient paisibles et heureux. Beaucoup plus tard, les premiers humains ont évolué. Les Pokémon se sont montrés prudents, mais ont réalisé qu'ils étaient beaucoup moins intelligents qu'eux. Les Pokémon ont donc créé un rocher qui pourrait les transformer temporairement en êtres humains. Sous leurs formes humaines, la plupart d'entre eux ont aidé les êtres humains, ce qui les as aidé à acquérir des connaissances et à devenir plus avancés. Certains Pokémon restaient sous leur forme humaine afin de fonder une famille avec eux. Cela a duré pendant de nombreuses années. Ensuite, les humains sont devenus plus intelligents quelques millénaires plus tard et ont découvert les grandes puissances des Pokémon et ont commencés à abuser d'eux, en les tenant contre leur gré et en les forçant à utiliser leurs capacités pour leurs propres besoins égoïstes d'homme. Un jour, ils se sont rebellés. Ce fut une guerre totale et beaucoup d'humains et de Pokémon furent blessés ou tués. L'environnement en souffrait également beaucoup. Les Pokémon ne purent en supporter davantage et décidèrent de partir. Ils détruisirent toutes les preuves de leur existence, y compris leurs os et fossiles. Puis, ils amplifièrent les pouvoirs de Créhelf et effacèrent les souvenirs de tous les humains du monde afin qu'ils ne puissent jamais se souvenir des Pokémon et de la guerre. Arceus, Dialga, Palkia, Giratina et Celebi ouvrirent un portail géant vers une autre dimension, et tout les Pokémon le traversèrent. Ils laissèrent toutefois Mew sur Terre pour surveiller les humains afin de s'assurer qu'ils aient bien été oubliés. Mew erre la Terre depuis ce jour sous de nombreuses formes différentes.

Je rester sans voix, c'était pour moi un choc, tout ce que les humains croyaient savoir sur le passé de notre planète était donc faux; Dante continua alors son récit.
-Rien ne s'était passé jusqu'à ce qu'un événement imprévu se produise, déclenchant l'apparition des Pokéumains il y a environ cent ans, pas très longtemps avant la première guerre mondiale. Un homme se faisant appeler M. X découvrit par hasard les cheveux de Mew lors d'une excursion dans une jungle. M. X est un expert sur le clonage, la mémoire et les expériences génétiques. Il travaillait sur une machine qui se servirai de la plus petite particule d'ADN pour recréer la créature respective. Malheureusement, les progrès technologiques de l'époque étaient loin d'être parfaits. La machine n'était qu'un prototype et a provoqué une réaction nucléaire. L'onde de choc génétique affecta le monde entier et c'est là que les Pokéumains ont commencé à apparaître. Tout les scientifiques à l'exception de M. X et de son associée ont été instantanément vaporisé, mais quand la fumée s'est dissipée, M. X avait été transformé en un Mewtwo tandis que son associée était devenue une Millobellus. J'ai d'ailleurs entendu dire que cette Millobellus était encore aujourd'hui la directrice d'une base Pokéumaine quelque part aux Etats-Unis. Enfin bref, grâce à leur transformation, les souvenirs de l'âge des Pokémon ont été réveillés dans leur esprit. Mais M.X en devint fou de pouvoir et en voulait plus. Il a commencé à remarquer que certains adolescents et enfants étaient en train de se transformer en ces créatures, encore totalement inconnues des humains à cette époque. Maintenant, revenons quelques milliers d'années en arrière, à l'époque des Pokémon. tu sais que certains Pokémon ont utilisé leur technologie pour se transformer temporairement en humain. Eh bien, ceux qui ont fondé une famille sous forme humaine ont transmis un gène particulier à leurs enfants. L'onde de choc génétique de la machine de M.X a modifié le gène. Ce gêne commença alors à transformer leurs hôtes en leurs ancêtres Pokémon si ce gène devenait dominant. Si le gène est récessif, aucune transformation n'a lieu. Mais M. X voulait se débarrasser de tout ces enfants se transformant en Pokémon. Ainsi, il a créé des millions de clones artificiels pour enlever ces Pokéumains et les amener pour... eh bien... leur faire un lavage de cerveau et les contrôler à loisir. Oui, tu as échappé de justesse à ce terrible sort. Quant aux clones humains créer par M.X, ils ont commencé à prendre des emplois ordinaires, pour voir qui était un Pokémon. Il a également inventé un alternateur de mémoire, pour couvrir ses actions. Cela est devenu l'organisation Pokéxtinction. Tu l'as peut-être déjà deviné mais les hommes qui ont essayé de t'enlever en font partie. Mew a heureusement vu ce qui se passait et a été déterminé à relancer la population Pokémon. Il a donc aidé à sauver les enfants enlevés. Malheureusement, il n'a pas réussi à inverser les effets de l'alternateur de la mémoire. Il a donc décidé de créer la société Pokéumaine. Cette société prend en main les Pokéumains et les forme pour lutter contre l'organisation Pokéxtinction.

-Donc les gars en noir qui m'ont enlevé faisait parti de la Pokéxtinction et voulez me laver le cerveau ?
-C'est exact. répondit le directeur.
-Les enfoirés de fils de chien ! m'exclamait-je.
Terrence me donna un coup de coude discret, je tourner la tête vers lui, il me désigna Dante des yeux et je compris mon erreur.
-"Fils de chien" hein ? fit Dante en plissant les yeux.
-Euh... je ne pensais pas à mal ! J'avais oublié que vous étiez un Démolosse.
-Dans ce cas tâche de t'en souvenir ! Car si tu insinue encore une fois que j'ai un lien de parenté avec les Pokéxtinctionistes, je te tue sur le champ ! c'est clair ?
Les yeux du directeur était devenu plus froid que la pierre, je déglutit difficilement et dit.
-Je m'en souviendrait.
-J'en suis ravi ! reprenons, De nombreuses années passèrent, et une guerre secrète est encore en cours aujourd'hui. M. X empêche le monde de découvrir les Pokémon en utilisant les alternateurs de mémoire sur chaque témoin, c'est pourquoi tu n'as jamais entendu parlé de nous. La Pokéxtinction crée des clones des Pokéumains avant leur transformation et les remplissent avec les souvenirs et les personnalités du Pokéumain qu'ils enlèvent pour prendre sa place. Ce clone est la copie parfaite de la personne d'origine, autant mentalement que physiquement, à l'exception près qu'il manque le gène de Pokémon. Personne n'est donc au courant des pratiques douteuses de la Pokéxtinction. J'imagine que tu doit t'en douter, mais il y a un clone de toi qui se ballade en ce moment même, en train de vivre ta vie à ta place. De son côté, Mew a pris une identité humaine. Tu dois le connaître puisqu'il s'agit de Satoshi Tajiri, le créateur des jeux Pokémon. Il a créé les jeux pour deux raisons. Il voulait d'abord rendre le monde un peu au courant de l'existence des Pokémon. Ensuite, un signe d'être un Pokéumain est d'être un fan de Pokémon, c'est comme ça que nous savions que tu était l'un d'entre nous, et nous t'avons donc surveillé pour le cas où ton gêne deviendrait dominant, ce qui a été le cas; bien que ta fugue à quinze ans et tes déplacements réguliers nous ont fait perdre ta trace pendant un moment. Nous, les Pokéumains, avons des milliers de bases secrètes souterraines partout dans le monde. Nous y prenons nos élèves en main et les formons pour arrêter les plans de l'organisation Pokéxtinction et prouver au monde que les Pokémon sont vivants et que nous pouvons vivre côte-à-côte. Cet endroit est presque comme une grande école pour Pokémon. Nous vous formons, vous éduquons et vous abritons afin que vous puissiez devenir de grands Pokéumains.
Un silence succéda aux explications du directeur, celui-ci du sentir ma confusion car il dit.
-Terrence ! Montre-lui sa chambre !
-Bien directeur Dante ! Viens on y va ! fit t'il en me poussant devant lui.
Une fois dehors Terrence soupira, je me sentait moi-même plus léger depuis que nous avions quitté le bureau du directeur.
-Viens les chambres sont par là. me dit Terrence en avançant dans un couloir.
Nous marchâmes un bon moment le long du couloir qui était percé de portes numérotée de chaque côté, j'en profiter pour interroger Terrence.
-Le directeur... il est toujours aussi... euh.
-Sévère ?
-Oui.
-T'à pas idée à quel point, sait tu qu'il est considérer comme le directeur le plus sévère de France ?
-Sans déc' ?
-Je te jure ! C'est un vétéran, il a été TSP pendant 20 ans avant de passer directeur.
-Comment est t'il devenu directeur ?
-Un jour pendant un sauvetage de routine, des troupes de la Pokéxtinction l'ont encerclé lui et son unité, il fut le seul à survivre à l'attaque, les Pokéxtincionistes l'ont emmené dans un de leurs centres de recherches, il à subi les pires tortures là-bas; mais il à réussi à fuir en sauvant les Pokéumains prisonnier et en réduisant le centre en cendre, malheureusement la Pokéxtinction avait trouvé l'ancienne base du Languedoc et tué presque toute sa population, il emmena les survivants dans cet endroit qui était à l'époque un entrepôt et en fit ce qu'il est aujourd'hui; depuis il a été nommé directeur et de nombreuse opération de la Pokéxtinction ont été démantelée grâce à lui.
-Il est si puissant que ça !?
-T'as pas idée. ricana Terrence, "Tiens voilà ta chambre".
Nous étions devant une porte portant le numéro "475", Terrence l'ouvrit.
-Bienvenue dans ton nouveau chez toi.
Je sifflait d'admiration, la chambre avait un grand lit double, une télé murale qui occupait tout un mur, une bibliothèque remplie de livres en tout genre, un bureau sur lequel il y avait un ordinateur dernier cri, un sofa et même un climatiseur.
-La vache ! C'est mieux qu'un hôtel de luxe !
-Ouais ouais, mais les chambres de TSP sont mieux.
-Au fait ! dit-je en testant le lit, "C'est quoi un TSP" ?
-Attend... tu sais pas ? fit Terrence incrédule.
-Ben non ! Pourquoi je devrais ?
-Eh ben... en fait non tu peux pas savoir; bien alors les TSP sont des sortes de patrouilleur qui veillent sur les suspect potentiels susceptibles d'avoir un gêne Pokéumain où d'appartenir à la Pokéxtinction, dans certain cas comme le tien, on confie à un TSP la tâche de surveiller ces personnes et d'agir en fonction des événements, j'avoue que te filer fut loin d'être facile étant donné ton habilité à te fourrer dans les ennuis; je t'ai sauver la mise plus d'une fois.
-Hein ?
-Ben oui. fit-t 'il en s'asseyant sur le lit, "Oh pardon".
Il m'avait éjecter en s'asseyant, je me remit debout et me rassit en écoutant Terrence.
-Toute les fois où tu t'est endetté, où tu avait défier des gangs, même la fois où tu as rejoins un gang et que la BAC t'as arrêter, j'était là et je m'arrangeait pour que tu t'en sorte.
-J'imagine que j'ai une dette envers toi alors ? fit-je en tendant ma main de Gallame.
-Sans rancune gamin ! fit Terrence en me serrant la main.
Les larmes me montèrent aux yeux, c'était pas l'émotion, c'était cette brute qui me broyait la main avec sa grosse patte en métal, une cloche retentit, Terrence lâcha ma main, se releva et dit.
-C'est l'heure de diner, j'espère qu'ils ont faits des Baies Orans confites j'adore ça.
-Super on va manger ! dit-je en sautant sur mes jambes.
-Ah non toi tu reste ici !
-De quoi ? Mais pourquoi ?
-Les nouveaux ne doivent pas quitter leurs chambres avant d'avoir finit leurs transformation, t'en fais pas p'tit j'te ramène de quoi manger.
Terrence sortit, je m'allongeais sur le lit en soupirant, je détestait être enfermés, Terrence revint plus tard avec deux plateaux garnis de plats dont l'odeur me fit saliver, après manger nous regardèrent la télé, un animateur appelé Gilles Ranboum parlait d'un accident à la base de Normandie, après l'émission je me frottait les oreilles en grimaçant.
-Il devrait baisser le volume celui-là.
-Tout le monde lui dit mais il est persuadé que ça donne du dynamisme aux infos, bon je vais me coucher, je reviendrais te voir demain.
Terrence sortit, je pris un livre mais j'était tant fatigué que les mots dansait devant mes yeux, je m'endormis très vite en pensant qu'enfin j'était... chez moi.
Dernière édition par Seth le mer. 24 août 2016, 04:09, édité 1 fois.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Paul le Lucario
Messages : 597
Inscription : dim. 15 mars 2015, 12:49
Localisation : Sur DeviantART
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Paul le Lucario » mar. 23 août 2016, 23:45

ImageImageAh, une très belle suite ! En tout cas J'aime bien ce que tu nous sors pour l'instant. Il y a certains passages qui m'ont bien fait rire, notamment celui avec le "fils de chien" mdr ! La boulette ^^ et aussi "Et nom de dieu comment se fait t'il que les Pokémons existe ?" je dois avouer que je réagirai pareil mdr !

Je vois que tu as copié l'histoire que raconte mon directeur. Et tu l'as copié tout récemment en plus, car il y a un mot dedans que j'ai modifié il y a à peine quelques jours. J'avais marqué "gène régressif" alors que le terme exact est "gène récessif" (merci à un autre Pokéumain Français n'étant pas sur ce forum de m'avoir indiqué cette erreur).
Néanmoins, tu as su adapter ce pavé afin qu'il convienne à ton scénario, notamment avec la remarque sur la fugue de ton protagoniste ainsi que remplacer le pluriel par du singulier quand le directeur s'adresse à toi. Tu n'es pas le premier à copier ce pavé, ne t'inquiètes pas (j'ai moi-même copié sur le fondateur des Pokéumains comme beaucoup d'autres auteurs. Je n'ai fais que traduire en Français et adapter) mais j'ai déjà eu la mauvaise surprise de retrouver un pur copier/coller, avec aucune modification pour adapter au scénario. Ça me fait plaisir de voir quelqu'un qui a su l'adapter sans que j'ai le besoin de lui dire :)

Pour finir, j'aime bien le petit clin d'oeil que tu fais à ma fic dans les dernières lignes. En plus tu décris assez bien le style de ce bon vieux Gilles, mdr ! En tout cas, ce que tu dis là nous donne une assez bonne indication sur la période où se situe ta fic. Grâce à ce petit détail, nous savons maintenant que ta fanfic se déroule en même temps que la mienne.

ImageImageA présent que j'ai fini de te parler de ce chapitre, je vais te parler d'autre chose. En fait, je vais même te faire une proposition que tu devrais trouver intéressante. Cette proposition, la voici. Je te propose de devenir officiellement un Pokéumain, comme moi et Julien. (car pour l'instant ta fanfic n'est pas officielle)
Pour que ta fanfic soit reconnue comme étant officielle par le groupe Pokéumain, il faut la publier sur le site DeviantART et la soumettre au groupe. Une fois qu'elle y est, ta fan-fiction sera considérée comme étant officielle et fera partie de la communauté (et l'auteur aussi, héhé ^^). Ne t'inquiètes pas pour la barrière de langage entre nous et les anglais du groupe, ça leur fait plaisir de voir différents langages, alors n'hésites surtout pas ;)
Si tu n'arrives pas à la publier, n'hésites surtout pas à me contacter via la messagerie privée, je t'aiderai. (j'ai déjà aidé quelqu'un qui s'appelait Andy et qui ne comprenais rien, donc t'en fais pas ça me dérange pas)

Tu auras également un autre bonus si ta fanfic est officialisée, car comme tu es le premier Pokéumain dans ta région, si quelqu'un veut se mettre lui aussi dans ta région, il sera obligé d'aller dans la base que tu viens de décrire, et avec le même directeur. Tu détiendrais tous les droits sur cette base et tes personnages, et les autres devront te demander ta permission pour les intégrer physiquement à l'exception du directeur qui sera forcément là de toutes façons (mais il devra respecter le caractère que tu lui aura donné). Et en plus, DeviantART te mettra un joli symbole Copyright qui te protégera des vols et des déformations. N'est-ce pas joli tout ça ? Bon, ça peut paraître un peu extrême dit comme ça, je te l'accorde... Mais c'est pour éviter les incohérences dans le groupe. Par exemple on a deux auteurs en PACA et ça créer par mal de problèmes. (car cet idiot d'Andy a insisté pour créer une seconde base de son côté alors qu'il y a déjà celle de Julien, refusant de se mettre dedans -.-)

Hum bref... je m'enfonce... Je vais passer à autre chose. *se racle la gorge*

Pour finir, les fan-fictions qui sont publiés sur le groupe DeviantART des Pokéumains (et qui sont donc officiels) ont droit à une petite publicité de ma part à chaque fois qu'ils font quelque chose sur leur fic. Où ça ? Sur une page Facebook que j'ai créer récemment afin d'informer les Français des actualités Pokéumaines. Je pense que tu as deviné où je voulais en venir. Pour chaque chapitre qu'un Pokéumain Français officiel publie, j'en fais la pub sur la page aussitôt après l'avoir lu.

En bref, tu as tout à gagner à officialiser ta fanfic. Bien sûr je ne t'y oblige pas, mais je trouverai ça dommage qu'une fanfic Pokéumaine comme celle-ci ne soit pas dans le groupe ^^

Sur ce, je vais te laisser réfléchir à tout ce que je viens de te balancer d'un coup, je vais te laisser souffler un peu, et tu me dira ce que tu pense de tout ça. :)

A bientôt et que l'Aura soit avec toi !


~Paul le Lucario, l'Aura Gardien Normand.
DeviantART - Fanfic PKU - L'éveil de l'Aura - Les 29 chapitres déjà postés (229 pages) ont été hacké et supprimés par SilverZekrom. Il faudra malheureusement tout relire depuis le début et attendre davantage pour le final qui était sensé arriver l'an dernier.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » mer. 24 août 2016, 03:30

:stupid: Damned, je ne sais pas quoi répondre, enfin je répond oui ! Bien sûr, je vais tout de suite sur Devianart.
Merci Paul :hap:
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
julienzen
Messages : 651
Inscription : mer. 11 nov. 2015, 02:53
Localisation : cachée dans une basse pokéumaine dans la régions paca.

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par julienzen » mer. 24 août 2016, 21:57

J'aime bien se petit côté rebelle légèrement insolent avec cette touche de drame concernant le passé de le base sa me rappelle la mienne.

Un chapitre intéressant pour l'instant je ne dirais rien.
Je fait seulement se qui me paraît juste.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » mer. 24 août 2016, 22:26

Le côté rebelle c'est ma marque de fabrique ! :p
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
julienzen
Messages : 651
Inscription : mer. 11 nov. 2015, 02:53
Localisation : cachée dans une basse pokéumaine dans la régions paca.

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par julienzen » jeu. 25 août 2016, 07:57

Seth a écrit :Le côté rebelle c'est ma marque de fabrique ! :p
Hahaha... mois c'est ma plutôt ma... oups jai failli spoil... de mon côté j'ai plutôt hérité du côté noble, enfin d'après se qu'on ma dit.
Je fait seulement se qui me paraît juste.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » ven. 26 août 2016, 22:40

Ce chapitre est surtout une interlude, vous en apprendrez un peu plus sur le passé de Terrence.
Ici la chanson que Seth écoutait:https://youtu.be/xqds0B_meys

Chapitre 2.
Déprime et nouvelle vie.
La porte s'ouvrit sur Terrence qui lança d'un ton jovial.
-Salut gamin ! Comment tu vas aujourd'hui ?
-Va t'en ! répliquait-je sans lever les yeux du plafonds.
-Hein ?
Je me retournais vers lui avec lassitude, cela faisait maintenant deux semaine que j'était arrivé à la base du Languedoc, et que j'attendait que ma transformation finisse, j'en avais assez.
-Laisse moi mourir tranquille !
-Tu nous fait une dépression où quoi ? demanda Terrence en se grattant la tête.
-J'en ai marre d'être enfermés. râlait-je d'un ton sinistre.
Terrence soupira, me saisit par la peau du cou (ce qui est très désagréable en passant, car ses pattes en métal sont glacées) et me plaça devant un miroir en disant.
-Regarde toi ! C'est l'affaire de quelque jours à ce stade.
Mes bras était entièrement formés, les lames s'allongeait et se rétractait à volonté (mon matelas a dû être réparés plusieurs fois) mes jambes étaient celles d'un Gallame et ma tête avait le pic et la mèche, seul mon visage, mes oreilles, mon torse et mon bassin étaient encore humain.
-Tu vois ? fit Terrence en souriant, "Tu seras bientôt entièrement transformés".
-Quelle joie. répliquait-je d'un ton cynique.
Je me dégageai de sa prise et m'assit devant l'ordinateur, je l'allumait et lancer une chanson d'un de mes groupes préférés; Terrence râla dès les premiers accords.
-Arceus ! Comment tu peux supporter cette musique atroce ?
-Ma musique n'est pas atroce !
-C'est toi qui le dit. fit Terrence en s'asseyant sur mon sofa.
-Des nouvelles dans la base ?
-Bof... rien de spécial, des élèves qui se disputent, la cantinière qui râle à cause de la qualité des baies qu'ont lui livre; bref la routine. conclut-t 'il en mettant ses pattes derrière sa tête.
-Tu ne patrouille pas ?
-Nope ! Tant que tu n'as pas terminé ta transformation je suis affecté à ta surveillance.
-Donc toi aussi tu est enfermé en quelque sorte. dit-je avec ironie.
-Humm.
Après un silence gêné, seulement troublés par la voix du chanteur, je demander à Terrence.
-Comment tu est arrivé dans cette base toi ?
Terrence me regarda et répondit après un moment.
-Tu veux vraiment savoir ?
-Pourquoi pas ? Au moins ça ferrât passé le temps plus vite.
-Eh bien déjà je ne suis pas né en France. Je suis Allemand et j'ai grandis dans la banlieue de Berlin deux ans après la chute du mur, mon père était maçon et ma mère était ménagère, autant te dire que j'ai pas eu une enfance dorée; j'ai commencer ma transformation à quinze ans, au début j'ai pu dissimuler mes pattes de Galekid, car à l'époque j'était un Galekid, avec des gants de ski, j'avais peur de ce qui se passerait si ma transformation continuait.
"Puis un jour alors que je rentrait de l'épicerie, j'ai vu un groupe de Néonazis devant mon immeuble, j'ai essayé de passer sans les provoquer mais l'un d'eux s'est planté devant moi et m'as ordonné d'enlever mes gants, j'ai refusé mais ils m'ont immobiliser et les ont retirer de force."
"Quand ils ont vu mes pattes de Galekid ils ont disjonctés, l'un deux m'a jeter à terre et deux autres sont monté dans l'appartement familiale, j'ai entendu mes parents crier, puis des rafales de Kalachnikovs et ensuite... plus rien; ils m'ont balancé dans un van et ils m'aurait sans doute emmené dans un centre de la Pokéxtinction si Gunther n'était pas intervenu."
-Qui est Gunther ?
-Etait ! rectifia Terrence, "Gunther était un TSP, un Roucarnage noble de cœur et d'esprit."
"Il a mis les Pokéxtinctioniste hors-combat et m'a alors demandé de le suivre, j'ai dit que je n'irais nulle part tant que je n'aurais pas vu mes parents; malgré sa réticence, Gunther m'as ramené dans l'appartement et... (Terrence renifla et continua d'une voix blanche), tu n'imagine pas le choc que c'est de voir ses parents morts baignant dans leurs sang."
"Gunther a compris mon chagrin et m'a emmenés à la base Pokéumaine de Berlin, j'y ais passé quinze ans de ma vie à m'entrainer sous la tutelle de Gunther, durant ces quinze ans j'ai décroché mon badge de TSP en trois ans, le plus jeune de ma promo; ensuite Gunther et moi avons traqués la Pokéxtinction et sauvé de jeunes Pokéumains pendant cinq ans; et puis... ."
De nouveau Terrence renifla et dit d'une voix triste.
-Et puis il y a eu cette mission, nous devions filer un chef de la Pokéxtinction, alors que nous l'observions sous nos formes humaines, des soldats Pokéxtinctionistes ont jaillit de l'ombre et nous ont paralysés avec leurs foutus lasers vert; nous avons était emmené dans un centre de la Pokéxtinction et interrogé pendant deux mois pour nous faire avouez l'emplacement de la base, nous n'avons rien dit, alors.... ."
Terrence respira un grand coup et dit.
-Le chef de la Pokéxtinction est venu nous voir, ils nous à dit qu'ils allaient nous tuer si nous n'avouions pas où se trouvait la base.
"Nous lui avons rétorqués que nous ne dirions rien, il nous a alors torturé personellement, moi étant donné que j'était en métal je ne ressentait pas grand chose mais Gunther... ."
Terrence mit sa tête dans ses pattes et continua d'une voix si basse que je dût baisser le volume et tendre l'oreille pour entendre.
-Il n'était plus qu'un fantôme, ils lui ont brisé les pattes et les ailes, arrachés les plumes, ça m'horrifiait de voir mon mentor dans cette état, ils nous réveiller souvent en plein milieux de la nuit à grand coup de seaux d'eau glacé avant de mettre la climatisation à fond.
"Voyant que nous ne disions rien le chef de la Pokéxtinction nous as posé un ultimatum, parler ou mourir, nous lui avons craché qu'on ne parlerez pas; il s'est dirigé vers moi avec une scie à métaux, mais il as alors vu le regard noir que Gunther lui lançait, il a alors souris et s'est dirigé vers lui en disant qu'il ne volerait plus jamais, j'ai tenté de me dégagé de mes chaines pour sauter sur le chef, mais elles étaient en titane renforcés, il a saisit une aile de Gunther, il a appuyés la lame de la scie dessus et... ."
Des larmes se mirent à couler le long des joues de Terrence qui hoqueta difficilement.
-Ses cris ! Arceus ses cris ! Je les entends encore parfois dans mes rêves, quand le chef Pokéxtinctioniste à arrêter le sol de la cellule était couvert de sang et Gunther... .
"Gunther tremblait tant qu'ont aurait dit qu'il subissait trois fatal-foudre simultané, le chef à sortit son arme et la pointer en mode laser rouge sur la tête de Gunther, celui-ci a lever la tête et ses yeux ont croisés les miens, il m'a sourit, juste après le Pokéxtinctioniste lui a tiré dans la tête."
Terrence renifla et conclut.
-Ensuite une explosion a secoué le centre, le chef Pokéxtinctioniste a chuté et les murs se sont fendus, ce qui m'a permis de desceller mes chaines du mur, je me suis servit pour briser l'épine dorsale de ce porc Pokéxtinctioniste en deux, j'ai errer dans le centre tandis que les soldats Pokéxtinctionistes courait en tout sens, j'ai tué tout ceux que je rencontrer, puis des TSP m'ont trouvé et ramener à la base, j'ai passé une semaine en soin intensif avant de pouvoir me lever.
"Le directeur de la base de Berlin m'as alors convoqué dans son bureau, il m'a expliqué qu'étant donné la situation il comprendrait que je raccroche mon poste de TSP, j'ai répondu que tant qu'il resterait une seule ordure Pokéxtinctioniste en vie je n'abandonnerait pas ! J'ai fait une demande de mutation, après l'enterrement de Gunther je fût transférer ici et ont m'assignat la mission de surveiller les possibles cas de jeunes portant le gêne Pokéumains, cinq ans après ont m'a confié la tâche de te surveiller; la suite... tu l'as connaît déjà."
Je restait silencieux après le récit de Terrence, il se leva et se dirigea vers la porte quand je dit.
-Je n'aurais jamais dû posé la question, excuse-moi.
Terrence s'arrêta, il se tourna vers moi et me fit un sourire en disant.
-T'inquiète pas gamin, j'ai laissez sa derrière moi depuis longtemps, mais ça m'as fait du bien d'en parler avec toi.
-Terrence ! m'exclamait-je soudain.
-Hum ?
-Je promet de m'entrainer dur une fois que j'aurais fini ma transformation, ainsi je pourrait devenir TSP et t'aider à arrêter la Pokéxtinction.
Terrence ne dit rien pendant un moment, puis il sourit, une larme coula sur sa joue, il l'essuya et dit.
-Quel ironie ! Un Gallame d'à peine 17 ans qui fait chialer un Galeking de 40 balais.
Nous rires ensemble de l'ironie de la chose, puis Terrence redevint sérieux et fit.
-Seth ?
-Oui ?
-Merci.
-Sans rancune vieillard ! répondit-je en souriant.
Terrence ricana et sortit de ma chambre, je regardait le plafond pendant plusieurs minutes avant de me rendre compte que la chanson s'était terminé; je me remit sur l'ordis en pensant.
"Le destin m'as fait un cadeau en faisant de moi un Pokéumain, j'ai toujours été un solitaire mais maintenant, ça doit changer ! Si je veux pouvoir devenir TSP et protéger les Pokéumains je doit faire attention aux personnes qui m'entourent."
Je renversait la tête en arrière et dit à voix haute.
-C'est une nouvelle vie qui commence.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Paul le Lucario
Messages : 597
Inscription : dim. 15 mars 2015, 12:49
Localisation : Sur DeviantART
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Paul le Lucario » sam. 27 août 2016, 00:21

ImageImageC'est marrant, ce chapitre m'a fais penser à Monocram pour une quelconque raison. Je ne vois pas du tout pourquoi. ^^
DeviantART - Fanfic PKU - L'éveil de l'Aura - Les 29 chapitres déjà postés (229 pages) ont été hacké et supprimés par SilverZekrom. Il faudra malheureusement tout relire depuis le début et attendre davantage pour le final qui était sensé arriver l'an dernier.

Avatar de l’utilisateur
julienzen
Messages : 651
Inscription : mer. 11 nov. 2015, 02:53
Localisation : cachée dans une basse pokéumaine dans la régions paca.

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par julienzen » sam. 27 août 2016, 10:08

Solitude un mot qui sort bien souvent je trouve. :^^:
Je fait seulement se qui me paraît juste.

Avatar de l’utilisateur
monocram
Délégué section Pokémon et vous
Messages : 2638
Inscription : lun. 12 août 2013, 17:34
Localisation : Dans un château enseveli sous le sable du Désert des Ombres Dansantes dans le Monde des Morts.

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par monocram » sam. 27 août 2016, 15:09

Paul le Lucario a écrit :ImageImageC'est marrant, ce chapitre m'a fais penser à Monocram pour une quelconque raison. Je ne vois pas du tout pourquoi. ^^
Je serai quand-même curieux d'en connaître la raison... Si tu la (re)trouves... :evil:
Dernière édition par monocram le sam. 27 août 2016, 17:01, édité 1 fois.
Jellow from the other side !

L'INVASION JELLOW CONTINUE !

Avatar de l’utilisateur
Titario
Messages : 16
Inscription : jeu. 25 août 2016, 13:58
Localisation : Quelque part en France
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Titario » sam. 27 août 2016, 15:18

Seth a écrit : Ici la chanson que Seth écoutait:https://youtu.be/xqds0B_meys
Tiens je me demandais quelle musique était dans l'intro du Point Culture. Bin je l'ai trouvée :D
"Un Esprit du Désert qui maîtrise ses pouvoirs n'a pas besoin de tempête. IL est la tempête."

Si le monde était un ordinateur, Dieu serait le gestionnaire de tâches.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » sam. 27 août 2016, 15:37

Le point culquoi ? :D
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Titario
Messages : 16
Inscription : jeu. 25 août 2016, 13:58
Localisation : Quelque part en France
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Titario » sam. 27 août 2016, 15:39

Seth a écrit :Le point culquoi ? :D
Tu connais pas Linksthesun?
"Un Esprit du Désert qui maîtrise ses pouvoirs n'a pas besoin de tempête. IL est la tempête."

Si le monde était un ordinateur, Dieu serait le gestionnaire de tâches.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » sam. 27 août 2016, 16:22

Non, jamais entendu parler.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Titario
Messages : 16
Inscription : jeu. 25 août 2016, 13:58
Localisation : Quelque part en France
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Titario » sam. 27 août 2016, 16:32

Seth a écrit :Non, jamais entendu parler.
On va éviter le HS sur cette discussion. Je t'envoies un MP
"Un Esprit du Désert qui maîtrise ses pouvoirs n'a pas besoin de tempête. IL est la tempête."

Si le monde était un ordinateur, Dieu serait le gestionnaire de tâches.

Avatar de l’utilisateur
Paul le Lucario
Messages : 597
Inscription : dim. 15 mars 2015, 12:49
Localisation : Sur DeviantART
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Paul le Lucario » ven. 16 sept. 2016, 16:07

ImageImageBonjour. Je suis là juste pour vous faire passer un message venant de l'auteur. Bonne soirée.
Seth-le-Gallame sur DeviantART a écrit :Je suis victime d'un problème technique avec internet, ce qui fait que le chapitre 3 mettra plus de temps avant d'être publié.
Paul, si tu lit ce status pourrait tu transmettre cette info sur Poképédia dans le sujet de ma fic ?
Je t'en serais reconnaissant.
Sinon désolé à tous pour l'attente, vous me manquez mes watchers adorés :'( plus d'Internet ni de TV c'est dur. :s
DeviantART - Fanfic PKU - L'éveil de l'Aura - Les 29 chapitres déjà postés (229 pages) ont été hacké et supprimés par SilverZekrom. Il faudra malheureusement tout relire depuis le début et attendre davantage pour le final qui était sensé arriver l'an dernier.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » lun. 19 sept. 2016, 18:25

Je profite de la connexion gratis que j'ai à l'internat pour publier le chapitre 3.


Chapitre 3.
Rencontre Onirique et... séance de torture.
La première chose qui me vint à l'esprit fût "pourquoi je suis debout alors que je suis censé être dans mon lit ?", j'ouvris lentement les yeux et regardait autour de moi, je me trouver dans un couloir d'aspect assez ancien, des fenêtres à croisillon laissaient passer la lumière de la lune, des armures était posées sur des socles et divers tableaux et bibelots recouvrait les murs, je m'approcha d'une fenêtre et regarder au-dehors, un luxueux jardin ornés de rose noir et de statues avec ça-et-là quelques fontaines et plus loin une forêt d'arbres ancien, le tout éclairé par la lumière d'une pleine lune d'un blanc nacré.
-Bon, une chose est sûr je ne suis plus dans la base.
Je vis alors mon reflet dans la vitre et je constata avec stupeur que ma transformation était terminé, je touchait avec étonnement mon nouveau visage, moi qui me plaignait souvent de mon grand nez je n'aurais plus ce problème désormais.
Cette pensée m'arracha un sourire, je dit à voix haute.
-Terrence va pouvoir repartir en patrouille et je vais enfin pouvoir sortir de ma chambre.
"Enfin pour ça il faudrait déjà que je sorte d'ici", pensait-je.
Je regarder autours de moi et vit une porte ouverte au fond du couloir.
Je marcher jusqu'à la porte qui donnait sur un grand hall, deux escalier partait de chaque côté d'une balustrade et donnait accès à un hall d'accueil, un grand tapis vert ornés de filigranes argentés était surplombé par un grand lustre suspendu au plafond, je descendit l'escalier de droite et aperçut ce que je supposer êtres les portes d'entrée, je m'en approcher et secouer les poignées, rien à faire ! C'était verrouiller.
Un bruit attira mon attention, une porte ouverte derrière l'escalier donnait sur des marches s'enfonçant dans le sous-sol, des bruit métalliques provenait de là, curieux je descendit les marches et me retrouver dans une grande salle en pierre taillé, divers mannequins et cibles d'entrainement était disposé contre les murs, ainsi que des râteliers contres lequel reposait des épées et des arcs, au centre se trouvait un grand mannequin suspendu avec des chaines, une personne se tenait devant ce mannequin et le rouait de coup régulier avec une rapidité sidérante, je m'approchait et demandait.
-Hé ! Excusez-moi mais... où sommes-nous ?
Je m'arrêtait soudain en constatant que la personne devant le mannequin était un pokémon, et pas n'importe lequel, un Gallame Shiny.
Le Gallame se retourna, je vis une étrange boucle d'oreille représentant une étoile à quatre branche rouge sertie dans un croissant de lune en argent qui se balancer à son oreille gauche, mais ce furent surtout les yeux dorés du Shiny qui retinrent mon attention; lorsqu'il croisa mon regard je sentit une présence appuyer doucement contre mon esprit, instinctivement je tentait de résister, le Gallame fronça les sourcils et la présence fit voler mes maigres défense en éclats, je grimaçait tandis que le Shiny explorer mes souvenirs, mais quand il arriva au seul souvenir de ma mère que j'avais en mémoire; je tomber à genoux en fermant les yeux et dit.
-Arrête ! Sors de ma tête ! Tu n'as pas le droit de voir ça !
La présence sortit aussitôt de ma conscience, je rouvrit les yeux et vit que le Gallame se tenait à présent devant moi, il me tendit la main et dit.
-Navré d'avoir dû t'infliger ça. Je devais savoir si tu était une personne digne.
-Et ce que tu as vu t'as plu ? demandai-je d'un air amer en repoussant sa main.
Une vague de tristesse passa dans les yeux du Shiny tandis que je me relever.
-Ta réaction est compréhensible, mais j’étais obligé de le faire pour voir si tu était digne de mon enseignement.
-Ton enseignement ? Mais bordel t'est qui au juste et quel est cet endroit ?
Le Gallame ne dit rien pendant un instant, puis il dit doucement.
-Cet endroit est la limite entre le royaume des rêves et le monde réel, certain l'appelle La Frontière, l'Onirique ou plus simplement La Conscience.
-Quoi !? Tu veux dire que nous sommes dans ma conscience ?
-Exactement.
J'encaisser tant bien que mal cette révélation et demandait ensuite.
-Et toi tu est... ?
-Tu ne devine pas ? fit le Gallame en souriant.
-Attend... tu n'est quand même pas...
-Ton ancêtre ? Si c'est ce que je suis. fit t-il toujours en souriant.
Je rester sans voix pendant un instant, puis je me reprit et demanda.
-Tu as un nom ?
-On m'a donné bien des noms, Le Spectre, La Lame Noire ou bien le Démon aux yeux d'Or. dit-il, "Mais tu peux m’appeler Duncan."
-Pourquoi suis-je ici Duncan ? Qui m'as transporté dans cet endroit ?
-Personne, tu est toujours dans ton lit, seul ta conscience est apparus ici après que je l'ai appelé depuis le néant.
-Que veux tu de moi ?
-Chaque chose en son temps. fit-t'il en passant derrière moi.
-Attend.. pourquoi est ce que tu... ?
Avant que je puisse finir ma phrase, il m'attaqua, surpris je parer in-extremis un coup qui visait mon abdomen, un claquement aigu résonna dans la salle quand nos lames s'entrechoquèrent.
-Pas mal. dit Duncan en souriant.
-Tu est malade où quoi ? Tu cherche à me tuer ?
-Silence ! rétorqua Duncan d'un air dur, "Défend ta vie !"
Il enchaina alors des attaques de plus en plus rapide, j’esquivai et je parer tant bien que mal, mais il réussi à m'érafler la joue et deux minutes plus tard, il me propulsa contre le mannequin d'une attaque Balayette.
Tandis que je me relever en grimaçant, il apparut pile devant moi et m'appuya sa lame contre la gorge.
-Tu est mort. dit-t'il comme si c'était une simple constatation.
Il me relâcha, je me masser la gorge, l'endroit ou il avait appuyé sa lame était rouge.
-Tu est mort ! répéta-t-il à nouveaux, "J'attendait mieux venant de la chair de ma chair, même si tu est un débutant c'était vraiment médiocre."
-Va te faire foutre ! répliquai-je hargneusement.
-Pardon ? fit-t-il en se retournant.
-J'ai dit VA TE FAIRE FOUTRE ! criait-je en l'attaquant à mon tour.
Il para chacune de mes attaques avec facilité, je tenter alors des prise que j'avais appris dans la rue, mais il me saisit soudain le poignet et dit.
-Assez !
Je me dégageai et tenter de lui envoya un uppercut, mais il me gifla et répéta.
-ASSEZ !
Choqué j’obéis, du sang s'écoulant sur mon menton me fit me rendre compte que ma lèvre était fendu, Duncan me saisit le menton et une énergie vibrante entoura sa main, quand il l'enleva je constater avec surprise que ma blessure était guéri.
-C'était Vibra Soin ?
-Exact. répondit Duncan, "Tu est calmé à présent ?"
-Oui. répondit un peu honteux. Pardonne-moi.
-Ce n'est rien, la jeunesse est parfois fougueuse.
Duncan regarda autour de lui en fronçant les sourcils, une lumière blanche commença à envahir la pièce, Duncan me regarda d'un air triste tandis qu'il disparaissait dans la lumière, la dernière chose dont je me souviens c'est de sa voix qui disait.
-Notre temps ici touche à sa fin, mais ne t'inquiète pas nous nous reverrons.

J'ouvris les yeux allongé dans mon lit, l'horloge sur le mur indiquait six heure du matin, je pris le temps de me doucher et j’attendis Terrence qui ne tarda pas.
-Hey gamin alors... . il s’arrêta en me voyant, puis il fit un grand sourire et dit, "Enfin ça y est ! Bienvenue chez les Pokéumains p'tite tête."
-Merci, c'est quoi le programme maintenant ?
-D'abord petit déj' et ensuite je t’emmène faire un check-up médical.
Je suivit Terrence le long du couloir jusqu'à une porte sur laquelle était peint une Pokéball sur une assiette, la porte coulissa automatiquement à notre passage, la salle ressemblait à n'importe quel self que j’avais pus visiter, à la différence prés que cette fois-ci l'odeur indiquait qu'il servait de la vrai nourriture.
Terrence et moi prirent un plateau chacun et nous commencèrent à les remplirent quand une voix joyeuse fit.
-Terrence ! Comment va tu grand dadais ? Et qu'avons nous là ? Un p'tit nouveau ?
Je levais les yeux et vit une Ecremeuh avec une toque et une cuillère qui me regarder en souriant.
-Salut Bertha, ouais cette p'tite tête s'appelle Seth. fit Terrence en me désignant.
-Enchanté moi c'est Bertha ! fit-t-elle en me tendant la patte que je serrais en souriant.
Mon attention fût alors attirés par ses pis, je regarder la bouteille de lait meumeuh qui était sur mon plateau et avala soudain de travers, Bertha me regarda d'un air curieux, puis elle comprit et dit.
-T’en fait pas ! Il est très bon ! Il vient directement d'ici. fit-t-elle en désignant ses pis.
-V... vraiment ? fit-je en réprimant un haut-le-cœur.
-Oui fournisseuse officiel de France ! fit joyeusement Bertha en faisant tournoyer sa cuillère et en tapant sur ses pis.
-Bon Bertha c'est pas tout ça mais on te laisse on a des choses à faire après.
-Pas de soucis, régalez-vous !
Je m'assit à une table libre avec Terrence et dit.
-Jamais je ne pourrais boire ce lait !
-Dans ce cas j'prend ta part. fit Terrence.
Horrifié je le vit siffler toute la bouteille d'un coup, malgré tout je réussit à manger et je dois avouer que Bertha est un sacré cordon bleu.
Du coin de l’œil je remarquais que de nombreux Pokéumains me dévisager, une petite Goupix me fixa d'ailleurs tellement longtemps qu'elle percuta un Mangriff qui se retourna et lança d'une voix hargneuse.
-Hé microbe ! Tu peux pas faire attention où tu vas ?
-J... je... je l'ai pas fait exprès. fit la Goupix d'une voix tremblotante.
-Rien à foutre ! répliqua le Mangriff en renversant la petite renarde qui se mit à pleurer.
-Hé ! C'est quoi ton problème ? fit-je en me levant.
Je vit toute la salle cesser de parler et regarder la scène, le Mangriff se tourna vers moi et cracha.
-Quoi ? C'que j'fait te pose un problème ?
-Ouais, j'aime pas voir un mou du bulbe agresser un petit.
-De quoi tu m'as traité !? s'hérissa le Mangriff.
-De mou du bulbe, de débile si tu préfère.
-Toi t'as gagné un aller-simple pour l'infirmerie ! fit le Mangriff en s'avançant vers moi.
-Oh non je crois pas ! fit Terrence en se redressant, "Ah moins bien sûr que tu veuille prendre un Eclate-Roc dans la face ?"
Le Mangriff jaugea Terrence du coin de l’œil un moment, puis estimant sans doute que c'était un adversaire trop fort pour lui, il se dirigea vers la sortie et me glissa au passage.
-T'est mort !
-Bizarre je devrais pas bouger dans ce cas. répliquait-je.
Le Mangriff poussa un soupir dédaigneux et sorti du self, je m'approchai de la Goupix et dis gentiment.
-Est-ce-que ça va ?
-Oui merci ! fit la petite renarde en me faisant un sourire chaleureux.
Elle ramassa son plateau et parti vers une table en trottinant, je souris, Terrence me posa la patte sur l'épaule et dit.
-Tu viens ? C'est l'heure du check-up.
-J'arrive.
Nous sortirent du self et parcoururent trois couloirs avant d'arriver à l'infirmerie, l'infirmière était une Kangourex ce qui me surprit, son petit était assis sur un tabouret rehausser pour lui et ranger des pilules dans leurs flacon respectif, l'infirmière se tourna vers nous et dit en me voyant.
-Ah tu dois être le nouveau hein ? Assis toi là !
Je vous passe tout le début de la visite, c'était juste fait "aaahhh", tousse ect, jusqu'à ce que j'entende l'infirmière dire.
-Bon tout à l'air normal, maintenant il reste juste la prise de sang.
Je sursautait à ces mots et répétait.
-La.... la... p.. pri... prise de sang ?
-Oui mon p'tit gars, la prise de sang. fit la Kangourex en sortant une seringue.
-Euh je ne pensa pas que ce sera utile. fit-je en reculant.
Une lueur passa dans les yeux de l'infirmière qui dit.
-Oh oh ! Un réfractaire hein ? Junior ! Formation numéro 2 ! s'exclama t'elle.
Le petit Kangourex s'élança hors de son tabouret et me fonça dans les jambes, je m'étalait, l'infirmière sauta alors vers moi en disant.
-Viens ici !
-Nooon j'veux pas ! fit-je en roulant hors de sa portée.
-Argh ! fit la Kangourex en constatant qu'elle m'avait raté, "Terrence attrapez-le !"
-Sois raisonnable Seth. fit Terrence en tentant de m'attraper.
-Plutôt crever ! répliquait-je en l'esquivant et en fonçant vers la porte.
Alors que j’allai m'échapper, je heurtait une masse juste derrière la porte, quatre bras musculeux me saisirent et me soulevèrent, je me retrouver alors face au visage d'un Mackogneur qui me dit en souriant.
-Eh ben, eh ben, où est ce qu'on va comme ça ?
-Pitié laissez moi partir ! suppliait-je tandis qu'il m’amenait vers la table d'auscultation.
-Tenez-le bien Mr.Bougnat. fit l'infirmière.
-J'veux paaaaas ! fit-je en me débattant.
-C'est qu'il est fort le bougre, Terrence venez m'aidez ! fit Bougnat tout en me maintenant.
-Ok. répondit Terrence en me plaquant à son tour contre la table.
Si quelqu'un attendait encore derrière la porte, je pense qu'il se serait enfuis en entendant les "tenez-le", les "allons un grand garçon comme vous" et les "son bras ! tenez son bras !", bientôt suivi d'un grand:
-AÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏÏE !
-Voilà c'était pas si terrible. fit la Kangourex en tenant un flacon de mon sang d'un air triomphant.
Je fit la tête tandis que l'infirmière me tandis mon emploi du temps, mais je pris le temps d'y jeter un œil.
Nom: Seth.
Espèce: Gallame (Shiny).
Numéro: 475.
7h00-8h30 Petit-Déjeuner.
8h30-9h30 Sport. Mr.Bougnat.
9h30-10h30 Stratégie Mr.Delphox.
10h30-12h00 Technologie Mr.Carabas.
12h00-13h30 Déjeuner.
13h30-14h30 Histoire Mr.Stuck.
14h30-15h30 Anglais Mme.Machado
15h30-17h00 Combat Mr.Lataille
18h30-19h30 Diner.
Nous rappelons au élèves qu'il est interdit de se trouver dans les couloirs après le couvre-feu.

Quelques minutes plus tard je marchais le long du couloir qui me ramener à ma chambre avec Terrence qui faisait.
-Ouuuuuuh je suis la terrible seringue fantôme.
-Arrête Terrence !
-Ouuuuhhh je pique ouuuh.
-T'es lourd Terrence ! fit-je d'une voix blasée.
Avant que le lourdaud qui me servait d'ami puissent me répondre, la voix du directeur sortit des haut-parleur sur les murs.
"Votre attention ! Voici la liste des candidats pour le tournoi de cette semaine: Boris l'Avaltout, Spike le Feurisson, Judith la Metamorph, Triss la Mentali, Victor l'Elekable et Brandon le Mangriff. Le tournoi commence dans cinq minutes !"
-Y'a des tournois ici ? fit-je surexcité.
-Ouaip, tu veux y allez ?
-Carrément ! m’exclamai-je en courant droit devant moi.
-Hey gamin attend-moi ! cria Terrence en courant derrière moi. "Tu sais même pas où c'est !"
Dernière édition par Seth le mar. 14 févr. 2017, 19:18, édité 1 fois.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » mar. 14 févr. 2017, 16:50

Je suis en retard, vraiment en retard ! Encore dsl. :D

Chapitre 4.
Tournoi.

-Voilà ont y est. fis Terrence en entrant dans le stadium.
-Ouah ! m’exclamais-je en entrant à mon tour.
L’endroit était aussi grand qu’un stade de foot (bien que détestant ce sport je n’ai jamais foutu les pieds dans un stade mais bon), le « terrain » était en fait une longue plaque de métal d’au moins cinquante mètres de long et trente de large avec des marques rouges là où les combattants doivent se tenir ; Terrence nous fraya un passage dans les tribunes surpeuplés et nous trouva une place libre.
-C’est quoi le prix du tournoi ?
-Une plus grande télé. Répondit Terrence en s’appuyant sur son siège qui craqua de façon inquiétante.
-Hein ?! Il existe des télés plus grandes ? m’étonnais-je.
-Ouaip ! Mais regarde ça commence.
Une grande plate-forme métallique descendit du plafond, un Capumain avec une casquette de travers et une paire de lunettes de soleil était debout dessus, un micro à la main ; il prit une inspiration et cria dans son micro :
-Yooooo ! Salut public ! Je suis M.H Shane et je serais votre présentateur, alors vous êtes chaud pour le tournoi de ce mois-ci ?
« OUAIIIIIS » cria le public, je me tourné vers Terrence et demandé en levant un sourcil.
-M.H Shane ?
-M.H pour Monkey Hand, son nom de scène. fit Terrence en ricanant, « C’est le présentateur des tournois, enfin depuis que Dante lui a accordé ce poste pour qu’il arrête de le harceler à son bureau. »
Shane continua son manège et se balança avec sa main queue en s’accrochant à l’un des câbles qui soutenait sa plate-forme, il montra les écrans au-dessus de lui où les noms des concurrents s’affichèrent avec leurs visage flouté au-dessus et continua de brailler.
-Yooooo ! Tant mieux ! Car on a du lourd ce mois-ci, du très lourd ! D’abord BORIS L’AVALTOUT !
Le visage de Boris s’afficha alors, Shane énonça les noms des concurrents, lorsqu’il énonça le nom de Brandon le Mangriff je sursauter en reconnaissant le visage de l’abruti du self sur l’écran.
-C’est le mou-du-bulbe ! m’exclamais-je.
-Hein ? Ah ouais c’est lui. fit Terrence en regardant la photo.
-Je croyais que c’était juste une brute de base ! fis-je.
-Bah c’est qu’il doit être fort s’il participe à ce tournoi. répondit Terrence en haussant les épaules.

Je n’eus pas le temps de répondre car sur l’écran où les visages des concurrents s’était tous affichés, un tableau reliant les photos deux par deux s’était former, avec dans l’ordre :
Boris VS Brandon.
Spike VS Judith.
Triss VS Victor.
-YOOOOOOO ! Voilà qui promet de beaux combats en perspective ! s’écria Shane en bondissant sur sa plate-forme. « Alors que le premier combat commence ! »
Sous les applaudissements déchainer du public, Brandon et Boris s’avancèrent sur le terrain, je reconnut bien le mou-du-bulbe du self qui faisait le beau en levant les bras vers le ciel comme si il avait déjà gagner, il se planta devant Boris qui afficher un air serein, et pointa une griffe vers lui avant d’en mettre une autre en travers de sa gorge en ricanant.
-J’y crois pas ! Mais quel connard ! m’exclamais-je devant tant de suffisance.
-Langage gamin ! fit Terrence en rigolant.
-Ehhh bien ! s’écria Shane dans son micro. « Brandon m’a l’air bien sûr de lui, oublierait t’il que la dernière fois il a perdu contre Boris en demi-finale ? »
Brandon leva les yeux vers la plate-forme et fit un doigt d’honneur à Shane en s’exclamant.
-Va te faire foutre le singe !
Le public se mit à huer Brandon qui s’en ficha royalement en reportant son attention sur l’Avaltout qui n’avait ni bouger, ni réagit devant les provocations du Mangriff ; un décompte s’afficha sur les écrans.
-Attention trois, deux, UN, GOOOOOOO ! s’écria Shane.
Brandon ouvrit directement les hostilités en s’élançant vers Boris avec ses griffes levées qui s’étaient entourés d’une énergie sombre.
-Yooooo ! Brandon attaque direct avec Griffe Ombre ! Comment Boris va-t-il réagir ?
L’Avaltout ne bougea pas d’un pouce, il ouvrit la bouche et de petite lumières surgirent de son corps pour aller dans sa gorge, il avala et aussitôt son corps sembla plus résistant, les griffes de Brandon s’enfoncèrent dans son corps comme dans du beurre mais l’Avaltout ne sembla pas affectés, tandis que le Mangriff lâcha un juron en constatant que sa patte était bloqué.
-YOOOOOO ! Joli parade de Boris qui utilise Stockage pour encaisser les dégâts et se sert de la structure de son corps pour bloquer Brandon !
-Joli parade en effet. Commenta Terrence les pattes derrières la tête.
-Hum hum. répondis-je distraitement, trop concentré sur le match.
Brandon s’acharnait à essayer de se dégager de la masse gluante qui composait Boris, l’Avaltout ouvrit alors la bouche où les lumières se réassemblèrent en boule d’énergie ; Brandon lâcha un « oh merde » avant de se manger le Relâche en pleine poire, l’envoyant bouler à l’autre bout du terrain dans un nuage de poussières.
-Yooooo ! Splendide stratégie de Boris qui balai littéralement Brandon à bout portant ! cria Shane en bondissant sur place.
-Tu vas la fermer le singe ! s’écria le Mangriff en surgissant du nuage de poussières avec un regard haineux vers Boris.
-T’est mort le blob ! fit le Mangriff en chargeant à nouveau avec Griffe Ombre.
-Mais il est con où quoi ! m’exclamais-je. « Il va encore se faire éjecter ! »
En effet l’Avaltout répéta la même stratégie, seulement le Mangriff eut une lueur étrange dans les yeux une fraction de seconde avant que Boris n’envoi son Relâche ; un nouveau nuage de poussière s’éleva, quand il se dissipa à la surprise de tous, y comprit de Boris, le Mangriff se tenait toujours devant l’Avaltout, une barrière transparente ayant recouvert le corps de la mangouste.
-C’est tout ? demanda Brandon un sourire aux lèvres. « A mon tour maintenant ».
Le poing du Mangriff s’illumina, la mangouste se mit à frapper l’Avaltout en rafales, Boris avait l’air de beaucoup souffrir tandis que Shane commenta.
-INCROYABLE ! Brandon le Mangriff à stopper l’attaque Relâche de Boris avec Détection et profite maintenant du fait qu’il soit bloqué pour le mitrailler de Mitra-Poing !
Le public se mit à scander « K.O ! K.O ! », je me mordait la lèvre en murmurant.
-Bon sang Boris ! Tu es de type Poison, son Mitra-Poing va te mettre K.O si tu ne le lâche pas !
En effet l’Avaltout avait l’air mal en point, Brandon continua ses attaques et dit d’un air triomphant.
-Abandonne ! Dit devant tout le monde que suis le meilleur et que t’est un minable et j’arrêterais.
-N… ne vend pas la peau de l’Ursaring avant de l’avoir tué ! répliqua Boris.
L’Avaltout s’élançât brusquement dans les airs en emportant le Mangriff qui était toujours collé à lui, Brandon poussa un cri en comprenant ce que le blob à moustache comptait faire et tenta de se dégager ; trop tard ! Boris lui infligea un violent Plaquage qui fissura le métal du terrain, même moi je me sentis mal en entendant le cri de douleur du Mangriff, mais Boris n’en resta pas là et cracha un Détricanon sur la mangouste, l’odeur épouvantable en fit tousser plus d’un dans le public, même Shane sur sa plate-forme se mit sa queue-main devant la bouche et dit.
-Wow ! On a mal pour le pauvre Brandon qui s’est pris ce liquide épouvantable de plein fouet.
Boris relâcha Brandon qui avait l’air malade, des bulles violettes s’échappait de sa bouche à chaque expiration, Shane s’apprêtait à annoncer que Boris était vainqueur quand :
-AH…. HA… HAHAHAHAHAHAHAHA !
-OOOOOH ?! fit Shane d’un air intrigué en voyant le Mangriff se redresser sur ses pattes en tremblant et en continuant à rire. « On dirait que Brandon à un as dans la manche ! »
-HAHAHAHAHAHAHA Abruti !
-Pourquoi tu te marre ? demanda Boris perplexe.
-Je suis empoisonné abruti ! EMPOISONNE ! Tu sais ce que ça veut dire ?
Je cessais presque de respirer en comprenant où le Mangriff voulait en venir, tout comme la majeur partie du public, ainsi que Boris lu même qui devint livide.
-Oh non. Fit l’Avaltout.
-OH SI ! répliqua le Mangriff dont le corp commença à s’entourer d’une lueur rouge. « T’as tout compris le blob, mon Talent c’est Rage Poison CRETIN ! »
Brandon ouvrit sa main où une lueur d’énergie de couleur rouge également se forma, et la lança sur Boris en s’écriant.
-Mange ça ! VENDETTA ! BITCH !
Ralentit par les Mitra-Poing précédents, le pauvre Boris se prit la Vendetta de plein fouet et fut projeté contre un mur du stade qui se fissura sous l’impact en soulevant un énième nuage de poussière, quand elle se dissipa, Boris était au sol avec des spirales dans les yeux.
-BORIS L’AVALTOUT EST K.O ! C’EST DONC BRANDON LE MANGRIFF QUI REMPORTE LE MATCH ! cria Shane en sautillant d’excitation.
Le public se mit à acclamer Brandon, qui leva les bras en signe victoires, seul Terrence et moi restions assis, des brancardières Grodoudou entrèrent sur le terrain et mirent Boris sur un brancard et l’emmenèrent dans une tente situé près du terrain derrière une barrière avec une croix rouge dessiné dessus ; Brandon suivit d’autres infirmières qui le conduisirent dans une autre tente juste à côté ; des Bétochef profitèrent de l’interlude pour réparer les dégâts causés au terrain, j’en profité pour discuter avec Terrence.
-Les matchs sont toujours aussi intenses ?
-Parfois, en fait ça dépend surtout des participants. me répondit le Galeking.
Le match qui opposa Spike et Judith se solda par un match nul, les deux s’étant mis mutuellement chaos avec un enchainement d’Ebullilave et un Feu d’Enfer croisé, vint le match de Triss la Mentali contre Victor l’Elekable ; tandis que j’observais la Mentali qui attendait calmement la venu de son adversaire, le public commença à s’impatienter alors que Victor ne se pointait toujours pas.
-Votre attention public ! annonça soudain Shane. « On vient de m’informer dans mon oreillette que Victor l’Elekable est à l’infirmerie, cloué par une indigestion carabinée. Il est donc déclaré forfait ! »
Le public marqua sa déception par une série de hués, Terrence se gratta le menton et dit.
-Dommage. Victor est un Pokéumain puissant, mais sa gourmandise lui à toujours fait défaut.
-En même temps la cuisine de Bertha donne envie de se gaver jusqu’à éclater. répondis-je en rigolant.
-Ah bon ? fit Terrence en plissant les yeux. « Tu veux bien qu’on aille boire une tournée de Lait Meuhmeuh après le tournoi du coup ?
-Argh.. tout compte fait… . fit-je en m’étranglant à moitié.
Notre conversation fut interrompue par M.H. Shane qui annonça d’un air surexcité :
-On vient de m’informer que Brandon est apte à reprendre le tournoi, c’est donc lui qui sera l’adversaire de Triss.
Le Mangriff s’avança à nouveau sur le terrain sous les applaudissements du public, il refit le coup de la provocation à Triss, mais celle-ci ne réagit pas non plus et se contenta d’un balancement de queue, Shane s’écriât :
-Que la finale…. COMMENCE !
De nouveau Brandon attaqua le premier avec Griffe Ombre, mais Triss dressa aussitôt un Mur Lumière autour d’elle, le Mangriff s’acharna dessus en vain, la Mentali cligna des yeux et dit.
-Quoi c’est tout ce que le grand Brandon peut faire ?
-TA GUEULE ! répliqua l’intéressé en sautant en arrière.
Brandon chargea un Mitra-Poing et se jeta sur le Mur Lumière dans l’intention de le détruire, mais avant qu’il ne puisse atteindre son but, une énergie violette l’entoura et le souleva dans les airs.
-Pitoyable ! commenta Triss en projetant Brandon contre les murs du stade.
Le Mangriff se releva en grimaçant, et lançât son attaque Vendetta sur la Mentali qui baissa simplement la tête pour l’esquiver, elle utilisa à nouveau Psyko pour immobiliser Brandon et déplaça son attaque Mur Lumière pour former un cube autour du Mangriff, l’emprisonnant à l’intérieur.
-Mais… mais qu’est ce que tu fout ?! s’exclama le Mangriff en appuyant ses pattes sur les murs de sa prison.
-Je mets le public à l’abri des contrecoups. répondit la Mentali en souriant.
La zone en dessous des pattes du Mangriff se mit alors à trembler, Triss sourit malicieusement et lâcha simplement.
-Prescience !
-QUOI !? OH MERDE ! s’écria Brandon une fraction de seconde avant que le cube ne s’illumine et se mette à trembler violement.
Quand la lueur s’estompa, Brandon était allongé dans le cube avec des spirales dans les yeux, le public resta silencieux un instant ; puis ce fut comme si un tremblement de terre se mit à secouer le stade, tandis que Shane s’écria :
-YOOOOOOOOOOOOOOOOOOO ! ET C’EST TRISS LA MENTALI QUI REMPORTE LE TOURNOI DE CE MOIS-CI !

-Incroyable ! Les combats Pokémons sont géniaux ! m’exclamais-je plus tard à la sortie du stade.
-Content que ça t’est plus gamin. répondit Terrence avant de bailler. « Bon c’est pas tout ça, mais je crois que je vais aller me coucher moi, bonne nuit gamin. »
-Bonne nuit Terrence. répondis-je en le saluant de la main tandis qu’il s’éloignait.
Je me dirigeais vers ma chambre, mais trop excité pour dormir je me repasser les combats du tournois dans la tête, je dut finalement aller dormir, quand un Fantominus passa à travers la porte de ma chambre pour annoncer le couvre-feu.
Allongé dans mon lit je pensais.
« Demain c’est ma première journée de cours, je vais apprendre à me battre moi aussi. »
Je souriais et m’exclama à haute-voix :
-Oh putain j’ai hâte !
Dernière édition par Seth le mer. 15 févr. 2017, 13:59, édité 1 fois.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Paul le Lucario
Messages : 597
Inscription : dim. 15 mars 2015, 12:49
Localisation : Sur DeviantART
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Paul le Lucario » mar. 14 févr. 2017, 20:03

ImageImageBon retour Seth :)
DeviantART - Fanfic PKU - L'éveil de l'Aura - Les 29 chapitres déjà postés (229 pages) ont été hacké et supprimés par SilverZekrom. Il faudra malheureusement tout relire depuis le début et attendre davantage pour le final qui était sensé arriver l'an dernier.

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » mer. 15 févr. 2017, 14:00

Merci mon p'tit lucario :^^:
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Avatar de l’utilisateur
Seth
Messages : 12
Inscription : lun. 23 mai 2016, 19:24
Localisation : Souvent en déplacement ! Sinon allez voir dans la base du Languedoc ! J'y suis parfois.
Contact :

Re: [Fanfic] Histoire d'un Pokéumain.

Message par Seth » sam. 18 mars 2017, 20:56

Et voilà le chapitre 5 mes amis :^^:


Chapitre 5.
Premier jour de cours.
Par une belle matinée dans la base Pokéumaine du Languedoc, un vendeur Kécléon installer son étal devant sa boutique lorsque soudain le sol se mit à vibrer, le Kécléon s’arrêta et dit.
- Que se passe-t-il ? Un tremblement de terre ?
Les secousses continuèrent et leur source apparut au loin sous la forme d’un jeune Gallame chromatique qui fonçait droit devant lui en soulevant un nuage de poussière dans son sillage.
-Mais… MAIS IL ME FONCE DESSUS ! s’écria le Kécléon qui ne put s’écarter à temps.

-JE SUIS EN RETAAAAARD ! m’écriais-je en renversant l’étal et le Kécléon.
-VOYOU ! HOOLIGAN ! vociféra le caméléon derrière moi.
-Désolé ! lançais-je au commerçant sans m’arrêter pour autant.
Je m’étais levé après une nuit agités où ; si mon ancêtre ne m’avais pas recontacter, les souvenirs du tournoi m’avais tenu éveillé une bonne partie de la nuit ; si bien qu’en buvant un café avec une goutte de vodka dedans pour me motiver, je regardais la pendule et vis qu’il était huit heures trente-deux, huit heures trente-deux, HUIT HEURES TRENTE-DEUX !
-MEEEEEERDE ! m’étais-je écrié avant de me précipité hors de ma chambre en prenant mon emploi du temps et mon plan de la base au passage.
Et je me retrouvais maintenant à courir comme si j’avais Darkrai aux trousses, et sans pouvoir petit-déjeuner en plus.
Je jetais un œil sur mon plan, le gymnase où se déroulait le cours de Mr.Bougnat se trouvait juste après la salle de classe 655, celle de Mr.Delphox.
Tandis que je regardais le numéro des salles, quelqu’un arriva au bout du couloir et ayans le nez dans mon plan je ne pus voir la personne en question et entrais en collision avec elle.
-Kyyyyaaah ! s’exclama une voix féminine.
-D… désolé ! m’exclamais-je en ramassant les livres que j’avais fait tomber.
-N… non je vais le faire ! fit la personne en ramassant ceux qui restaient.
Nos mains se rencontrèrent sur le dernier livre, je levais la tête et mes yeux croisèrent deux magnifiques yeux bleue azur, mon cœur rata un battement ; j’avais devant moi une splendide Roussil qui rougit en croisant mon regard, je détournais les yeux pour ne pas la gêner quand elle me dit.
-J… je peux ravoir mes livres s’il te plait ?
-Euh… OUI ! Oui bien sûr. fis-je en lui rendant ses affaires.
La Roussil reprit ses livres, toujours en évitant mon regard, je me grattais la tête en essayant de trouver une phrase spirituelle pour détendre l’atmosphère, quand la porte de la salle 655 s’ouvrit sur un Goupelin à l’air sévère qui s’exclama.
-Miss Héléna ! Vous avez cour avec moi il me semble.
-OUI ! Au revoir euh…
-Seth.
-Au revoir Seth. Fit Héléna en rentrant dans la salle.
Je la suivis du regard, jusqu’à ce qu’un raclement de gorge me fasse lever les yeux, le Goupelin (qui devait être Mr.Delphox) me lançait un regard méprisant.
-Jeune homme, n’avez-vous pas cour ?
-Si, avec Mr.Bougnat.
-Dans ce cas dépêcher-vous, vous êtes en retard, le gymnase est juste au bout du couloir, en face du deuxième escalier.
-Merci Mr.Del… .
Mr.Delphox rentra dans sa classe en claquant la porte, sans me laisser le temps de finir ma phrase, je me remis à courir jusqu’à arriver devant les portes du gymnase.
J’ouvris les portes en haletant, attirant l’attention des Pokémons présent dans la salle, qui ricanèrent en me voyant reprendre mon souffle.
-Eh ben, eh ben. fit Mr.Bougnat qui soulevait quatre haltères en même temps. « On n’est pas en avance à c’que j’voit ».
-Désolé Monsieur, je ne me suis pas réveiller.
-C’est pas grave mon gars. répondit le Mackogneur en posant ses haltères. « Bienvenu dans mon cours, je suis Mr.Bougnat mais on s’est déjà croisé à l’infirmerie ».
-Je préférais oublier ce moment si ça ne vous dérange pas. répondis-je
-Ha ha ! Aller suis moi ! dit mon professeur en se dirigeant vers les installations sportives.
Je le suivis et j’en profité pour observer le gymnase, Terrence m’avait dit que la base du Languedoc avait de nombreuse installation et je pouvais le croire en voyant les murs d’escalades, le terrain de balle aux prisonnier, où un Racaillou envoya la balle qui s’entoura d’un couche rocheuse , vers une Aquali qui shoota dedans avec sa queue, liquéfiant la balle ; Mr.Bougnat s’arrêta devant un ring et se tourna vers moi.
-Les attaques, c’est pas pour aujourd’hui, t’apprendra ça avec Mr.Lataille, aujourd’hui je vais vérifier ta forme physique.
-Contre vous ? demandais-je un peu nerveux en voyant les bras du Mackogneur qui était plus large que ma tête.
-Mais non voyons ! fit Mr.Bougnat en ricanant. « Tu tiendrais pas une minute ! Non, tu vas affronter du petit calibre aujourd’hui ».
Mon professeur tapa dans ses mains du dessus pour attirer l’attention et dit.
-Qui veut affronter le nouveau ?
Les élèves se regardèrent, mais pas un ne répondit, Mr.Bougnat allé redemandé quand un Posipi et un Négapi sortirent du groupe et se dirigèrent vers nous.
-Louis et Joseph ! Pourquoi ça m’surprend pas ?
-Tout simplement parce que nous sommes très connus. répondit le Posipi
-Et j’ajouterais même que nous sommes célébrissimes ! ajouta le Négapi.
-Seth, voilà Louis et Joseph, les deux pires garnements de la base, tu te sens d’attaque pour un match en trio ?
-Pourquoi pas ? répondit-je en regardant les jumeaux qui ricanait en me dévisageant.
Mr.Bougnat retourna observer les élèves qui s’était remit à leurs activités, Louis (le Posipi), me tendis sa patte en souriant, en même temps que Joseph (le Négapi), je me baissais à leurs niveaux et leurs serrait la patte à tout les deux.
Un bref choc électrique me secoua, les jumeaux se mirent à rire et sautèrent sur le ring, Joseph me fit un sourire narquois et dit.
-Polarité Négative et Polarité Positive engendre… .
-Un choc électrique. termina Louis en riant.
-Ah c’est comme ça ! fis-je en sautant sur le ring à mon tour. « Dans ce cas amenez-vous ! »
J’avais à peine finis ma phrase que Joseph me fonça dessus et tenta de me tacler, je sautais pour l’esquiver, Louis sauta alors par-dessus son jumeau et me fila un coup de pied dans la tempe, je fis une roulade pour me réceptionné, mais Joseph ne me laissa pas le temps de reprendre mes esprits et me sauta sur les épaules en s’accrochant au pic que j’avais sur la tête.
-Holà cowboy. fit le Négapi en riant.
-Lâche-moi ! m’exclamais-je en secouant la tête.
-Prend ça ! dit Louis en me donnant un coup de tête dans l’abdomen, ce qui fit sortir tout l’air de mes poumons et me fila un nouveau choc électrique.
-C… c’est déloyal ! On n’avait dit pas d’attaques.
-Ce n’est pas une attaque, c’est de la polarité. répliqua le Posipi en sautant pour me frapper au menton.
Je baissais la tête pour esquiver, ce qui fait que c’est Joseph qui se prit le coup à ma place ; le Négapi tomba de mes épaules, mais il se releva vite et lança à son jumeau.
-Fais gaffe Louis ! Tu m’as fait mal !
-C’est pas ma faute si il a bougé. répondit le Posipi.
Profitant qu’il soit distrait, je saisis Joseph par une patte et l’envoya sur Louis, le Posipi ne s’attendait visiblement pas à ce que j’utilise son frère comme projectile et les jumeaux se télescopèrent.
-AÏE ! Espèce de brute ! gémit Joseph en tentant de se relever, tandis que son frère était trop choqué pour bouger.
-Vous n’êtes pas les seuls à connaitre des tactiques de fourbes ! Je devrais faire breveter le lancer de lapin électrique comme sport national ! rétorquais-je en riant.
Les jumeaux se relevèrent avec un air déterminés dans le regard, Louis sauta en l’air et forma alors une Boule Élek au bout de sa queue, puis me l’envoya dessus tandis que Joseph sautais sur la sphère et charger une attaque Onde de Choc.
-Prend ça ! s’exclamèrent les jumeaux en même temps. « Combo IEM ! »
Sachant que je ne pourrais pas esquiver ça, je mis mes bras devant mon visage et me prépara au choc ; qui n’arriva jamais car une masse surgit soudain devant moi, saisit le Négapi d’une main et fit éclater la sphère électrique de l’autre.
Je levais les yeux et vit Mr. Bougnat qui avait perdu son sourire, tenir Joseph qui gigotait pour s’échapper, d’une main, et saisirent Louis d’une autre avant de les amener au niveau de son visage et de rugir.
-LOUIS ET JOSEPH ! CET AFFRONTEMENT DEVAIT SE PASSER SANS ATTAQUES ! POUR LA PEINE VOUS ALLEZ ME NETTOYER TOUT LE GYMNASE DE FOND-EN-COMBLE !
Les jumeaux déglutirent en voyant le Mackogneur énervés, et acquiescèrent vivement, le professeur les lâcha et se tourna vers moi, je crus qu’il allait me passer un savon aussi mais il me sourit et dit.
-T’as de bon réflexe Seth ! N’importe qui d’autres aurait paniqué et tenter de fuir devant la double-attaque de ces deux pestes électriques, mais toi t’as pas bronché.
-Euh… merci.
-Y’a pas d’quoi. Bon le cour est terminé vous pouvez partir ! fit le Mackogneur au autres élèves qui se dirigèrent vers la sortie. « Non ! Pas vous les jumeaux ! Vous, vous restez nettoyer le gymnase ! »
Je sortis, tandis que les jumeaux désespérer utiliser seaux et serpillère sous la surveillance de Mr.Bougnat, et je regardais mon emploi du temps pour voir mon prochain cours, je grimaçais en voyant que c’était le cours de stratégie avec Mr.Delphox, alors que j’allais ranger mon emploi du temps, j’entendis quelqu’un me dire.
-C’est la barbe d’être avec Delphox le matin hein ?
Je tournais la tête et vit un Absol Shiny qui me souriait.
-Pourquoi ? Il est aussi sévère qu’il en a l’air ?
-Oh ça oui ! fit l’Absol en ricanant. « Ce prof est le moins aimés de la base, il trouve toujours à redire du travail des autres et n’est jamais satisfait, ah ! Au fait je me suis pas présenté, je m’appelle Dustin.
-Enchanté, moi c’est Seth.
-Si tu veux on peut s’asseoir ensemble en classe, comme ça je pourrais te souffler les réponses si cette peau d’Ecrémeuh de Delphox t’interroge.
-Ah ha ha ! Ok !
Nous rentrâmes juste après dans la salle 655, la salle en question ressembler à un Amphithéâtre comme ceux qu’on voit dans les universités américaines, Mr.Delphox était assis à son bureau et ne daigna pas lever la tête pour nous saluer, Dustin et moi nous installèrent au fond, à l’écart des autres ; une fois que le dernier élève fut entré et la porte refermés, Mr.Delphox leva enfin la tête vers nous.
-Silence s’il vous plait ! Bien, à ceux qui ne me connaissent pas je suis Mr.Delphox et j’enseigne la stratégie, sachez que mon cour n’est pas une discothèque et que tout ceux qui chahuteront seront aussitôt envoyer chez le directeur ; c’est compris !
« Oui Mr.Delphox » répondirent les autres élèves en chœur, Mr.Delphox appuya alors sur un bouton situé sous sons bureau, ce qui déclencha un hologramme représentant des statistiques.
-Waouh ! On se croirait dans retour vers le futur. murmurais-je à Dustin qui se mit à pouffer.
-Silence au fond ! s’exclama Delphox en nous fusillant du regard. « Puisque vous semblez si enjoué de faire des commentaires jeune homme, venez ici ! »
Tout en me flageolant intérieurement de ne pas être capable de fermer ma grande gueule, je descendis vers le tableau holographique sous les ricanements des autres élèves, Mr.Delphox leva un sourcil en me reconnaissant et dit.
-Tiens mais c’est notre retardataire de ce matin, comment vous appelez-vous ?
-Seth monsieur. répondis-je en serrant les dents pour ne pas envoyer une réplique cinglante.
-Eh bien Seth, si je vous dis que vous êtes face à un Chelours et que vous devez le mettre K.O le plus rapidement possible, qu’elle attaque utiliserez-vous ?
-Un quoi ? demandais-je interloqué.
-Un Chelours ! Mr.Delphox appuya sur un bouton d’une télécommande qui était dans la manche de sa fourrure en forme de robe, ce qui fit apparaitre l’hologramme d’un gros Pokémon rose et noir qui me fit pensait à un Pédobear. « C’est un Pokémon de la septième génération, si vous passiez plus de temps à étudier qu’à faire l’idiot dans les couloirs vous le sauriez. »
Décidément ce prof m’avais pris en grippe, je me concentrais sur l’hologramme et réfléchis à toute vitesse, ce Pokémon avait l’air de type Combat.
-Je pense que j’utiliserais Psyko pour le mettre en difficulté et que j’enchainerais avec Rafale Psy.
-Une stratégie primaire ! répliqua le Goupelin d’un air hautain. « Chelours aurait tout le temps de vous foncez dessus le temps que vous chargiez Rafale Psy, à votre place j’aurais utilisé d’abord Ultrason pour le désorienter avant de l’achever avec Psyko. »
-Je n’y avais pas pensé. répondit-je en serrant les poings.
-Evidemment ! répliqua Delphox avec un ricanement méprisant. « Vous êtes à moitié type Combat, et les types Combat ne sont jamais très doué dans le domaine cérébrale ! »
-Sale enfoiré ! marmonnais-je entre mes dents.
-Vous avez dit quelque chose ? s’exclama Delphox en me lançant un regard glacé.
-Non monsieur. répondis-je
-Bien, alors retournez à votre place !
Tandis que je retournais à côté de Dustin, Mr.Delphox ajouta.
-Au fait Seth, inutile d’aller diner ce soir, vous viendrez en retenue dans mon bureau, cela vous passera l’envie de me traiter de « sale enfoiré ».
Alors que j’allais répliquer, Dustin me donna un coup de coude qui signifier « laisse tomber », le reste du cour fut un véritable enfer, Delphox profita de la moindre occasion pour m’interroger et me rabaisser en soulignant un-à-un les défauts de mes stratégies.
Je fus plus que soulager quand la cloche sonna, tandis que je fulminais contre Delphox une fois à l’extérieur de la salle, Dustin me mit une patte compatissante sur l’épaule et dit.
-T’en fais pas va ! Il est toujours comme ça avec les nouveaux, dés qu’il se sera lassé, ou qu’un autre Pokéumain arrivera, il t’oubliera.
-Ce type est un vrai fumier ! m’exclamais-je en donnant un coup de poing dans le mur.
Dustin haussa les épaules, puis il regarda son emploi du temps et demanda.
-Je suis en cour de Sport là, et toi ?
-Technologie. répondis-je un peu déçu de ne pas être à nouveau avec cet Absol avec qui je m’entendais bien.
-Dommage ! On se voit au déjeuner hein ?
-Ok ça roule.
Je regardais mon plan, le cour de Mr.Carabas se déroulait en salle 474, je me pressais pour arriver à l’heure cette fois, une fois dans la salle, je vis que Mr.Carabas était un Porygon-Z, je m’assis de nouveau au fond, alors que j’attendais que le cour commence, une voix féminine me demanda.
-Excuse-moi, la place à côté de toi est libre ?
Je tournais la tête et sursautais en reconaissant Triss, la Mentali qui avait gagné le dernier tournoi.
-Euh… eh bien… euh.
-Merci ! fit Triss en s’asseyant sans me laisser le temps de finir ma phrase.
-*BZZZT* Bonjour à tous ! Je suis Mr.Carabas et j’enseigne la technologie dans cette base *BZZZT*. s’exclama soudain le prof.
Le cour fut assez intéressant, bien qu’un peu technique, Mr.Carabas nous expliqua comment les systèmes de la base était conçu, je remarqua alors avec stupeur que Triss utilisait des bras mécaniques pour écrire dans son cahier, ce devait être pratique sachant qu’elle était quadrupède, soudain alors que je me concentrais sur le cour, je sentit un chatouillement désagréable sur mon épaule, je tournai la tête et mon sang se glaça en voyant une énorme araignée qui se baladait sur mon épaule.
-YAAAAAAh ! m’écriais-je en sautant en l’air, ce qui fit sursauter Mr.Carabas et retourner toute la classe.
-*BZZZZZZZZZZT !* Que se passe t’il ?
Tandis que je reprenais mon souffle, je me rendis compte que l’araignée était en caoutchouc et pendait au bout d’une ficelle, un rire moqueur me fit lever les yeux vers les coupables de cette farce.
-VOUS ! m’exclamais-je en reconnaissant Louis et Joseph.
-Nous. répondit le Posipi en souriant.
-Que pense de notre accueil arachnéen ? ajouta le Négapi.
-*BZZZT* Silence s’il vous plait ! fit Mr.Carabas pour ramener l’ordre. « *BZZZZT* Louis et Joseph, donnez moi cet accessoire ridicule ! ordonna le Porygon-Z en flottant vers nous.
Les jumeaux donnèrent l’araignée sans faire d’histoire, je pus enfin suivre le reste du cour dans un semblant de tranquillité, je fus parmis les premiers dehors quand la cloche du déjeuner sonna, une fois au self, je pris un plateau et cherchais une table libre quand j’entendis.
-Hey Seth ! Par ici !
Je me tournais vers la voix et vis Dustin qui me faisait signe depuis une table, Terrence était avec lui et me salua d’un « Salut gamin », avec une tape sur l’épaule qui faillit me démettre le bras.
-Alors comme ça tu connais le Dustin ? demanda Terrence en buvant son lait Meuhmeuh.
-Oui… on… on s’est croisé en cours de stratégie. répondis-je en faisans des efforts surpokémonain pour ne pas regarder vers Bertha, enfin surtout vers ses pis.
-Ce vieux ronchon de Delphox ne t’as pas trop fait la misère ?
-Si, je suis en retenue avec lui ce soir.
Terrence s’arrêta de boire et me lança un regard interloqué.
-Qu’est ce que t’as fait ?
-Je l’ai traité de sale enfoiré.
Terrence soupira.
-Toute vérité n’est pas bonne à dire gamin.
-Oui je sais.
-Prend exemple sur Dustin. fit Terrence en ébouriffant la tête de l’Absol. « Quand il est arrivé ici, lui aussi s’est fait maltraité par Delphox, et pourtant maintenant il arrive à faire fit de ses remarques.
-Terrence ! Ma fourrure va encore être toute emmêlée ! se plaignit Dustin en secouant la tête.
Tandis que nous discutions, mon assiette se mit soudain à bouger toute seule sur la table, je la soulevais et vis une poire gonflable dissimulée dessous, avec un soupir je plongeais la main sous la table et en ressortit Louis qui s’esclaffait de sa blague.
-J’imagine que ta photocopie n’est pas loin ?
-Bien trouvé ! Tu gagne une châtaigne ! fit Joseph en me touchant le genou, ce qui m’envoya un énième choc électrique étant donné que je tenais son jumeau.
-Franchement vous êtes de vraies plaies. soupirais-je tandis que les jumeaux s’assirent à notre table.
Alors que le repas se poursuivait avec différentes blagues plus ou moins drôles lancés par les jumeaux, une voix féminine derrière moi demanda.
-Excusez-moi, est ce qu’il y a une place de libre ici ?
Je me tournais et mon cœur fit une embardée en reconnaissant Héléna avec un plateau chargés de fruit à la main, je m’empressais de répondre.
-OUI ! Bien sûr il y a une place juste ici.
-M… merci. fit la Roussil en s’asseyant.
-Au fait ! fis-je en rougissant légèrement. « Je suis désolé de t’être rentré dedans ce matin ».
-C… ce n’est pas grave. répondis Héléna en rougissant à son tour.
Je vis du coin de l’œil Terrence donner un coup de coude à Dustin en ricanant, tandis que je faisais comprendre au Galeking d’un regard de ne pas faire de commentaires, je vis avec horreur les jumeaux sourires et se mettre à chanter.
-L’amouuur briiille sous les étoiiiiiles !
-F… fermez là ! répliquais-je en devenant rouge comme une baie Tamato.
Je jetais un coup d’œil nerveux vers Héléna qui semblait soudain très intéressée par le contenu de son assiette ; tandis que je tentais vainement d’engager la conversation avec Héléna, j’entendis Dustin demander à Terrence.
-Au fait Terrence, toi qui est TSP, tu sais ce que font les hommes de Shadow en ce moment ?
-Pas vraiment. répondit le Galeking en soupirant. « Les derniers rapports disaient qu’il s’intéressait bizarrement à la Normandie, j’en sais pas plus et de toute façon on n’a bien déjà assez de soucis ici. »
-Pardon mais… qui est Shadow ? demandais-je.
Terrence se gratta la tête gêné et m’expliqua.
-Eh ben gamin, en fait M.X n’est plus le chef de la Pokéxtinction, il a été vaincu par un Lucario américain, mais malheureusement sa disparition n’a pas entrainer la chute de la Pokéxtinction ; un peu partout dans le monde des officiers Pokéxtinctionistes on prit le contrôle de leurs zones, c’est le cas en France où Shadow est l’un des chefs.
-Et quand tu parlais des soucis qu’on avait ici, tu voulais dire quoi ?
-Ben… si la base Pokéumaine du Languedoc est considéré par beaucoup comme la plus traditionaliste et la plus sévère ; c’est aussi le cas pour les Pokéxtinctionistes Languedocien, ces types sont de vrais bouchers, et leurs chef ; qui se fait appeler « Le Professeur » est un cinglé doublé d’un savant fou à ce qu’il parait.
-Dit comme ça, ça fait froid dans le dos. murmurais-je.
Le reste du repas se passa dans le silence, la cloche résonna alors que nous venions de rapporter nos plateaux, je vis Héléna sortir rapidement du self.
Dustin et moi regardèrent nos emplois du temps et nous vîmes avec joie que nous étions ensemble tout l’après-midi, nous allèrent en salle 122, Mr.Stuck le prof d’histoire, était un Mr.Mime tout ridé qui portait un costume noir et avait une paire de lunette ronde, le cour était le moins intéressant de la journée car Mr.Stuck avait une voix soporifique qui aurait endormi un Vigoroth.
-Hey Seth, debout ! Le cour est fini.
-Hummm ? fis-je en ouvrant les yeux et en baillant. « Putain, j’ai jamais vu un type aussi ennuyeux. »
Dustin ricana tandis que nous nous dirigeâmes vers la salle 637 où se déroulait le cour d’Anglais, Mme.Machado était une superbe Pyrax, en la voyant je ne pus m’empêcher de penser à mon vieux qui avait peur des phalènes, il aurait fait un AVC en la voyant, je ricanait et raconter ça à Dustin qui rigola pendant une demi-heure en imaginant la scène.
Je vous passe le cour qui était basique, quand la cloche sonna je me rendis compte avec excitation que le dernier cour de la journée était celui de Combat, je me pressais vers la salle 625, Dustin sur mes talons, la salle 625 était différente de toutes les autres, elle ressemblait à un mélange entre le gymnase et le stadium où se dispute les tournois, dans le fond devant une rangée de mannequin, je vis un Scalproie au regard dur, couvert de cicatrices, qui leva la tête vers nous en nous entendant arriver.
-Salutations chers élèves ! Je suis Mr.Lataille et j’enseigne les Combats. Mr.Lataille regarda une liste afficher sur le mur puis demanda. « Lequel d’entre vous est Seth ? »
-C’est moi monsieur. répondis-je en m’avançant.
Le Scalproie avança vers moi et me détailla du regard.
-Un Gallame hein ? Et chromatique avec ça ! Bien, plie tes bras et allonge tes lames le plus loin possible.
Intrigué, je m’exécuter, au début mes lames s’allongèrent facilement, mais au fur-et-à-mesure je commencé à avoir du mal, jusqu’à que je dise :
-Je… je ne peux pas aller plus loin.
-Trois mètres, c’est pas mal ! Dans quelques mois tu pourras atteindre plus de cinq mètres ; bon maintenant nous allons voir quel attaques tu maitrise.
Nerveux jusqu’aux bout des lames, je me dirigeais vers les mannequins sous les yeux des autres Pokémons et de Dustin qui m’encouragea discrètement, et ne sachant pas quoi faire, je demandais :
-Comment je fais ?
-Ferme les yeux et concentre toi sur tes sensations, une fois que c’est fais visualise un mannequin et attaque-le.
Je fis ce qu’il dit, je restais cinq bonnes minutes les yeux fermés sans qu’il ne se passe rien, soudain je sentis une sensation de puissance déferler dans mon esprit, ouvrant les yeux je levais la main vers un mannequin qui s’entoura d’un halo violet et le projeta contre le mur où il se brisa.
-Psyko ! Bien. commenta Mr.Lataille.
Je fermais à nouveau les yeux, cette fois je vis le mannequin du centre et j’eus l’envie de le rejoindre le plus rapidement possible, aussitôt je fus aspirés dans une sorte de tunnel coloré et m’étalait brutalement contre le mannequin, déclenchant un fou rire parmi les autres élèves.
-Silence ! s’exclama Mr.Lataille. « Téléport ! Cette capacité te sera utile, mais tu devras travailler ta trajectoire. »
Je me relevais en maugréant et me remis devant les mannequins, cette fois je levé le bras vers le mannequin de droite et ouvris la main, une sphère constitué d’énergie sombre se forma dans ma main et fusa sur le mannequin, le réduisant en poussière.
-Ball’Ombre ! Avec ça tu devrais bien te débrouiller au combat à distance ! Voyons maintenant ta dernière capacité.
Suant à cause de l’effort que m’avais demandé la formation de ma Ball’Ombre, je me concentrais et sentis une agréable chaleur parcourir ma main droite, je me concentrais dessus et mon poing prit brusquement feu, je sautais alors en l’air et frappa le mannequin que j’avais renversais, le vaporisant sur place.
-Poing de Feu ! Surprenant ! Tu a un bon set de capacité, bien vous allez maintenant former des groupes de deux et vous affrontez !
Les autres élèves se mirent aussitôt deux-par-deux, Dustin se dirigea vers moi.
-On fait un combat mon pote ?
- Prépare-toi à la défaite alors ! répliquais-je en souriant.
Je me mis sur un terrain face à Dustin, qui me fit signe d’attaquer le premier, je m’élançais vers lui en chargeant mon Poing de Feu.
Dustin attendit que je sois à sa porté puis me congela le bras gauche d’un attaque Laser Glace, handicapé par ce poids supplémentaire, je ne pus esquiver son second Laser Glace qui me gela cette fois les jambes, Dustin me fit un sourire narquois et se dirigea vers moi sans se presser.
Serrant les dents, j’enflammais mes deux poings, faisant fondre la glace sur mon bras, tout en tenant Dustin en respect avec une Ball’Ombre lançais du bras droit, je frappais mes jambes du gauche avec Poing de Feu, me libérant mais brulant mes jambes au passage.
Dustin me regarda alors en souriant et dit.
-Hey Seth, tu ressemble à une danseuse de casse-noisette ainsi !
Ce genre d’insulte ne me faisait normalement ni-chaud, ni-froid, mais là je sentis ma colère monter et ma vision se brouilla brusquement, comme la première fois que j’avais sifflé une bouteille de vodka.
-Vantardise ! Espèce de traitre ! m’exclamais-je en titubant.
-Quoi ? Tu croyais que j’allais la jouer fair-play parce que nous sommes amis ? C’est mal me connaître.
Retenant mon souffle je tentais de stabilisé ma vision pour former une Ball’Ombre, mais elle explosa dans ma main, m’infligeant des dégâts ; Dustin me bondit dessus, me renversant sur le dos, puis sourit et me dit.
-Bonne nuit Seth !
Puis il m’envoya une attaque Tranche qui me fit tomber dans les pommes.
Je me réveillais peu après, Dustin s’était assis à côté de moi et me dit en riant :
-Bonjour bel endormi.
-Oh ta gueule ! répliquais-je en lui envoyant un coup sur l’épaule.
Mr.Lataille vint vers nous, il me tendit une baie Sitrus que je m’empressais d’avaler, aussitôt la douleur dans mes muscles disparu.
-Félicitations Seth ! Tu as tenu plus longtemps que je ne l’aurait crus face à un adversaire plus expérimenté. me dit le Scalproie en me tapotant l’épaule.
-Merci monsieur.
-En dehors des cours, je pourrais t’enseigner l’escrime si tu veux.
-Ce serait génial monsieur ! répondis-je, des étoiles plein les yeux.
-Dans ce cas, passe me voir demain après le diner.
Après avoir salué Mr.Lataille, nous sortîmes de la salle et nous dirigèrent vers le réfectoire quand je me frappais le front en m’exclamant :
-Merde ! La retenue avec Delphox !
-Aïe ! Bonne chance vieux ! me fit Dustin en allant au self.
J’allais aussitôt en courant dans la salle 655, Mr.Delphox leva les yeux de ses copies en m’entendant entrer.
-Ah… vous voilà… encore une fois en retard.
-Désolé monsieur.
-Pas de « désolé monsieur » avec moi jeune homme ! Pour la peine vous resterez une heure de plus !
Je m’assis en traitant mentalement le Goupelin de tous les noms, Delphox me fila des exercices de stratégie d’un niveau juste… Insane ! Je galérais sur ces exercices tout le temps de la retenue, quand l’horloge du couvre-feu sonna, Delphox leva les yeux de ses copies et vint vérifier mes feuilles.
-Médiocre ! J’imagine que je devais m’y attendre de la part d’un type Combat.
-J’ai fait de mon mieux monsieur.
-Visiblement ! Et ce n’est pas glorieux, je doute que vous puissiez faire un jour quoi que ce soit d’utile dans cette base.
Cette fois ce fut la goutte d’eau ! Je me levais brusquement et fit voler le bureau d’une attaque Psyko.
-Mais bordel ! Qu’est ce que je vous ai fait à la f… .
Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase que je me pris une attaque Déflagration qui me projeta contre un bureau, Delphox me saisit alors à la gorge et dit.
-Tu veux savoir pourquoi je t’en veux sale petit merdeux ?! C’est simple, si je te vois encore tourner autour de ma fille, je te tue.
-V… votre fille ? demandais-je en tentant de lui faire desserrer sa prise. « De quoi parlez v… . »
J’écarquillais soudain les yeux en comprenant où il voulait en venir.
-V… vous êtes le père d’Héléna !
-Exact ! Et si tu l’approche à nouveau, même ta mère ne reconnaitra pas ton cadavre.
-J… je vous interdis de parler de ma mère ! répliquais-je en envoyant un coup de pied dans le ventre du Goupelin.
Delphox me lâcha, j’en profiter pour me concentrer sur l’image de ma chambre, et utilisa Téléport pour me téléporter dans ma chambre, je me pris mon meuble de bibliothèque en arrivant.
-ET MERDE ! m’écriais-je en me relevant. « Journée de merde ! »
Je me jetais dans mon lit et tenté de trouver le sommeil en espérant que mon ancêtre me ficherait la paix.
Evidemment je me trompais.
Dernière édition par Seth le mer. 22 mars 2017, 12:49, édité 2 fois.
Ceux qui me demandent si je sais ce que je fait sont sans doute plus fou que moi !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité