Fanfic : Retrouvailles et relations.

C'est ici que vous pouvez délier votre plume et raconter vos histoires.

Modérateur : Modérateurs section Pokémon et Vous

Méga-Z
Messages : 18
Inscription : lun. 05 mars 2018, 21:50

Fanfic : Retrouvailles et relations.

Message par Méga-Z » lun. 14 oct. 2019, 12:08

Sacha est tout excité aujourd’hui chez le professeur Euphorbe. Il attend impatiemment la visite de quelqu’un. Il en parle beaucoup aux professeur Euphorbe et Pimprenelle, qu’eux-mêmes s’en réjouissent et sourient pour lui, depuis le temps qu’il en parle. Cette personne devrait arriver aujourd’hui au port, d’ici une heure.
Une heure plus tard, au port, guettant attentivement, ils virent le bateau, et Sacha voit en premier la personne qui voulait voir et qui lui parla :
- Hé, Sacha !
- Alola, dit Sacha.
C’était Serena qui arrive à Alola.
Arrivé au port, elle salua Sacha et sauta dans ses bras, heureuse de le revoir. Sacha en rougit de bonheur, et les deux professeurs en sourit. Pikachu saute aussi dans les bras de Serena, qui en rit. Puis Sacha fait les présentations :
-Serena, je te présente les professeurs Euphorbe et Pimprenelle. Ils sont super gentils et ont la gentillesse de m’héberger pendant mon séjour à Alola. Puis je te présente Motisma-dex, un pokédex offert par le professeur Euphorbe et qui contient un Motisma qui me guide durant mon voyage. Puis vous tous, je vous présente Serena, une superbe amie qui m’a accompagné durant mon voyage à Kalos.
- Enchantée, heureuse de vous connaître, dit Serena.
- Enchanté, heureux de te connaître aussi, dirent les trois.
- Ici, pour dire bonjour, tu devras dire « Alola » et faire ces gestes, dit Sacha en bougeant ses bras.
Il s’est vite accoutumé de la culture et des coutumes d’Alola, et Serena en fait de même, sous le regard réjouit des deux professeurs.
Une fois les présentations faites, tous les quatres, avec Pikachu et Motisma-dex, se promenèrent dans la rue, visitant la ville. Pour Serena, c’est une découverte. Puis chacun se tient la main, d’abord Euphorbe et Pimprenelle, puis Sacha et Serena. Une belle ambiance s’installe. Ils dégustent ensemble une bonne malasada au centre commercial, pour Serena, c’est une découverte délicieuse.
Puis Serena découvrit une boutique pleine de vêtements qu’elle visite avec Pimprenelle, ce qui fait que Sacha se retrouve seul avec Euphorbe, Motisma-dex, et Pikachu. Ils observent les filles avec attention dans leurs essayages, et semblent même amusés, mais content pour elle.
-Tu sembles bien aimé Serena, Sacha, demande le professeur Euphorbe ?
-Oh oui, répond Sacha, vous n’imaginez pas comment notre aventure à Kalos s’est terminée !
-Ah ah, j’imagine bien, dit en riant le professeur Euphorbe.
-Vous savez, je n’ai jamais ressenti quelque chose d’aussi fort pour quelqu’un comme Serena. Comme vous quand vous vous êtes marié avec le professeur Pimprenelle. Et, curieusement, avec vous, je ressens aussi quelque chose. Mais quelque chose que je n’ai jamais eu auparavant.
Euphorbe le regarde, intrigué, puis demande :
-Et quel est cette chose que tu ressens ?
-A vrai dire, c’est compliqué, répond Sacha, gêné, et je sais ce que cela implique et que ça ne devrait pas être le cas, mais depuis que je vis avec vous à Alola, il se passe comme une chose que je n’ai jamais eu, j’ai comme le sentiment que…
Mais il fut interrompu par Serena :
-Alors Sacha, que penses-tu de mon nouvel essayage ?
Elle lui montre ses nouveaux habits. Sacha ne trouve pas les mots, mais il rougit.
Pimprenelle montre aussi ses nouveaux habits à son mari. Euphorbe eut la même réaction que Sacha. Les deux femmes sourient, estimant cela comme une réponse suffisante.
-Alors, vous venez aussi essayer de nouveaux habits, suggère Pimprenelle ? Ça ne vous fera pas de mal.
Elle dit ça en pointant un clin d’œil à son mari.
-Quelle bonne idée, dit Serena. Allez ! Essayez.
Ça n’enchante pas vraiment les deux hommes, mais devant l’insistance des deux femmes, ils le font. Après plusieurs essais, ils repartent avec plusieurs sacs de vêtements, puis continuèrent à se promener.
Voyant un terrain de combat, Sacha dit :
- Je voudrais qu’on fasse un match tous ensemble, qu’est-ce que vous en dites ?
Tous furent étonné de l’idée de Sacha. Mais Serena dit :
- Ce serai chouette pour nos retrouvailles, je veux te montrer à quel point j’ai progressé.
Sous l’air joyeux des deux professeurs, tous décident de faire un match en double. Ce sera Sacha et Serena contre Euphorbe et Pimprenelle. Les deux professeurs choisissent un Gueriaigle et Goinfrex, puis Sacha choisit son Lougaroc, et Serena choisit Delcatty, un Pokémon qu’elle a capturé durant son voyage à Hoenn. Le match est intense et serré, mais est très vite interrompu par la Team Skull qui embête les habitants. Tous les quatres décident alors d’interrompre le combat et d’intervenir. La team Skull ne tient pas longtemps face à eux, et c’est avec la capacité Z fulguro lance gigavolt de Pikachu que la Team Skull met fin à ses agissements. Serena découvrit pour la première fois une Capacité Z, et fut très enthousiaste par cette découverte. Sacha lui explique tout, puis quand vient la fin, Serena demande :
-Tu crois qu’un jour je pourrai être forte et maitriser des capacités Z.
-J’en suis sûr, répond Sacha.
Serena rougit.
La fin de la journée arrive, et tout le monde rentre dans la maison du professeur Euphorbe, après les remerciements des habitants pour leur intervention. Serena découvre le charmant foyer où séjourne Sacha, et la belle vue sur la plage qui est donnée. Tout le monde commence à avoir faim, et tout le monde décide de se donner à la tâche. Euphorbe s’occupe du plat, Pimprenelle de nourrir les Pokémon, Serena du dessert et Sacha aide du mieux qu’il peut dans la préparation. Tous s’y met à cœur joie, et Serena dit :
-Pour l’occasion, je vais préparer des spécialités de Kalos : des profiteroles.
Sacha et Pikachu s’en réjouissent, pour les autres, ce sera une nouvelle découverte. Une fois tout préparés, tout le monde se met à table. Chacun se régale, et même les Pokémon mangent avec plaisir le repas préparé par Pimprenelle. Sacha et Serena se sont d’ailleurs revu leurs Pokémon. Une fois le plat fini, tout le monde savoure avec délice les profiteroles préparés par Serena. Sacha voit qu’elle est toujours une excellente cuisinière, puis les deux professeurs et les Pokémon se régale de cette découverte, qui change des malasadas. Puis après le repas, tout le monde nettoie les assiettes, et passent après un bon moment convivial ensemble à s’amuser. Le soleil se couche Sacha et Serena demandent aux deux professeurs :
-Peut-on sortir quelques minutes près de la plage ?
Les deux professeurs se regardent, souriant en voyant les deux jeunes gens, et disent :
-D’accord, allez-y, mais n’allez pas trop loin et ne rentrez pas trop tard.
-D’accord, merci beaucoup professeurs. A tout à l’heure.
-A tout à l’heure.
Une fois tous les deux partis, les deux professeurs se regardent, nostalgiques et content :
-C’est mignon, mon cher Euphorbe tu ne trouves pas, dit Pimprenelle ? Sacha est cool et a des amis formidables.
-Ouais, répond Euphorbe.
-ça me rappelle notre enfance tout ça.
-Que de souvenirs. On était un peu comme ces deux-là.
-Quand je les vois, je me dis qu’on a beaucoup de chance de les rencontrer, surtout Sacha. Depuis qu’il est ici, avec nous, j’ai l’impression d’avoir comme un enfant à la maison. Ça donnerait presque envie d’en avoir un, tu ne trouves mon cher Euphorbe ?
-En effet, oui, mais nous en avons déjà un depuis un bon moment.
-Ah, tu penses à Sacha ?
Euphorbe sourit à cette réponse.
Sur la plage, sous un magnifique coucher de soleil, Sacha et Serena se promènent tranquillement.
-C’est beau Alola, dit Serena. Tu dois être très heureux ici ?
-Plus que tu ne le crois, répond Sacha. J’adore Alola, c’est ici même que je veux faire le prochain pas pour devenir maître Pokémon.
-Je te reconnais bien la Sacha. Chaque fois que je poursuis mes objectifs, je ne peux m‘empêcher de penser à toi qui me donne de la force et du courage.
-Justement, qu’est-ce que tu deviens ? Est-ce que tu es à Alola pour autre chose aussi ?
-J’avais très envie de te revoir aussi, mais en effet, j’ai quelque chose à faire, mais tu le découvriras demain. Et en allant à Hoenn, j’ai justement gagné mes deux premiers rubans, regarde.
Serena montre à Sacha les deux rubans qu’elle a gagné durant son voyage.
-Fantastique. Je suis super content pour toi, tu vas devenir une reine à Hoenn si ça continue.
Serena rougit.
-Et toi Sacha ? Que deviens tu ? Tu as gagné des badges ?
Sacha secoue la tête.
-Ici, à Alola, tout est différent. Il n’y a pas d’arène, mais il y a une tradition qui s’appelle le Tour des îles, et c’est pour obtenir des cristaux Z et maîtriser des capacités Z comme je te l’avais expliqué.
-C’est génial. C’est vrai, tu me l’avais expliqué tout à l’heure quand on était en ville. Mais qu’est-ce que tu fais alors chez le professeur Euphorbe ? Tu ne te déplaces pas pour ton Tour des îles ?
-Alola est une région tellement formidable que j’avais envie d’en apprendre plus à son sujet. Et je me suis donc inscrit à l’école Pokémon où je me suis fait des tas d’amis formidables que je te présenterai demain. C’est là-bas que j’ai rencontré le cousin du professeur Chen, ainsi que le professeur Euphorbe qui nous enseigne. Depuis, il ne se passe pas un seul jour où on s’ennuie à Alola et à l’école. Il y a ici, tellement de choses à vivre et à apprendre.
-Je suis heureuse pour toi. Alola a l’air vraiment incroyable. Mais comment se fait-il que tu habites chez le professeur Euphorbe ?
-Je n’avais pas d’endroit où me loger pendant mon séjour à Alola, et le professeur Euphorbe a eu la gentillesse de m’héberger durant mon séjour. On a vécu tellement d’aventures ensembles, et j’ai eu la chance d’assister à son mariage avec le professeur Pimprenelle. C’était tellement beau, et ça me faisait penser à comment on s’était quittés tous les deux.
Tous les deux se regardaient dans les yeux, se tenant la main. Et tandis que le soleil se couchait lentement, ils se rapprochèrent peu à peu, et…
-C’est merveilleux, tu ne trouves pas, demande Serena ? Je suis très heureuse de te revoir.
-Oui, répond Sacha. Moi aussi Serena je suis très heureux de te revoir.
Assis ensemble sur un tronc, au bord de la plage, durant la nuit, ils discutent longuement depuis leur séparation. Puis Sacha voulut enfin aborder un sujet avec quelqu’un comme Serena :
-Tu sais, je me sens vraiment heureux ici à Alola. Depuis que je suis ici, j’ai l’impression d’être comme chez moi, d’avoir comme une seconde maison. L’école Pokémon ici est loin d’être une école comme tous ceux que j’ai connus auparavant, ici c’est plus vivant. Et tout le monde est génial. Et… depuis que je vis avec le professeur Euphorbe, chez lui, je dois te le dire, mais j’ai le sentiment d’avoir enfin trouvé un père. Et avec le professeur Pimprenelle, d’avoir comme une seconde famille.
-Ah bon, comment ça, demande Serena ?
-Je n’ai jamais réellement connu mon père depuis que je suis né, répond Sacha. J’ai gardé très peu de souvenirs de lui. Il a quitté ma mère et moi pour devenir dresseur, et a donné très peu de nouvelles. J’ai pratiquement grandi seul avec ma mère sans avoir eu de père. J’ai connu de nombreux gens, mais jamais quelqu’un comme le professeur Euphorbe m’a fait ressentir l’effet que ça fait d’avoir un père, et c’est quelque chose d’aussi incroyable que si je livrais un combat Pokémon.
-Ah je comprends. Mais c’est étrange, au départ je pensais réellement que c’était son père.
-Je ne sais pas qui est vraiment mon père, mais j’ai comme le sentiment d’en avoir un avec le professeur Euphorbe. C’est quelqu’un d’extraordinaire et passionnant, à qui nous avons beaucoup de choses en communs. Et il accorde beaucoup d’attention à ses élèves, et j’ai beau être un de ses élèves, j’ai le sentiment que quand on est ensemble, il m’accorde plus d’attention. Le Lougaroc que j’ai lui appartenait en tant que Rocabot comme Pokémon de compagnie. Vraiment, j’ai tellement à dire sur lui, et encore depuis qu’il s’est marié avec le professeur Pimprenelle qui est aussi formidable. On est un peu comme une famille. Mais j’aimerais tellement dire au professeur Euphorbe ce que je ressens depuis que je vis avec lui, mais j’ai peur de ce qui pourrait se passer, que s’il ne ressent pas la même chose, qu’il ne veuille plus me voir.
-Oh Sacha, je te comprends. Je t’avoue que j’ai aussi beaucoup de sympathie, ils sont gentils et m’hébergent aussi durant mon séjour, même si j’admets avoir été un peu déconcerté au départ par le look et la tenue du professeur Euphorbe.
Sacha rit.
-Ne t’en fait pas, on s’y habitue vite, et on comprend que ça fait partie de lui et de la vie à Alola vu les temps tropicaux.
-Mais je t’encourage à le lui dire jour quand l’occasion. Et crois-moi, je sens que le professeur Euphorbe ressent aussi quelque chose à ton égard.
-Tu crois ?
-J’en suis certaine.
Et sous un sourire rayonnant, ils rentrent tous les deux dans la maison du professeur Euphorbe. Et ils passent tous la soirée dans la joie et la bonne humeur. Et c’est dans cette belle ambiance que se créer une belle complicité entre tous.
A l’école Pokémon, tout le monde fait connaissance avec Serena, et sympathisent rapidement avec elle. Serena s’est vite rapprochée des trois filles du groupe, et les garçons sont content de la connaître. Serena découvre aussi pour la première fois l’école Pokémon, le lieu où étudie Sacha. Elle la trouve incroyablement génial, et comprend pourquoi Sacha trouve cette école particulière. A ce moment, le directeur Chen et le professeur Euphorbe arrivent. Elle fait vite connaissance avec le directeur et se rend rapidement de sa spécialité à faire des jeux de mots avec le nom des Pokémon. Puis le professeur Euphorbe annonce tous qu’ils partent en sortie scolaire au centre commercial car une surprise les attend. Tous sont curieux et impatient de découvrir cette surprise.
Toute la classe se dirigent vers le contre commercial où a lieu la surprise réservée par le professeur Euphorbe. Une fois sur place, ils découvrirent tout un monde qui sont présents et qui ont l’air d’attendre aussi quelque chose. Mais Sacha se rend rapidement compte de l’absence de Serena, et ses amis aussi. Ils la cherchent en vain, mais cela n’a pas l’air tellement d’inquiéter le professeur Euphorbe et le directeur. Ils n’eurent pas le temps d’aller la chercher longtemps, car ils doivent vite s’installer pour assister à un spectacle. Dès que tout le monde s’est installé sur les bancs, les lumières s’éteignent, pour finalement éclairer la scène. Serena entre en piste, avec ses 4 Pokémon. La surprise est en réalité…
-Un salon Pokémon, dit Sacha, épaté !
Serena illumine la scène. Son spectacle fait sourire les gens, et tous se laisse émerveiller par sa prestation. Serena et ses Pokémon enchainent les figures et les chorégraphies. Ils ont beaucoup progressé depuis Kalos, les sourires illuminent les visages des spectateurs. C’est un spectacle de toute beauté. Quand vient le final, les spectateurs poussent une grande exclamation de joie. Pour sa belle prestation, on lui remit un ruban qui l’aidera pour sa carrière de coordinatrice à Hoenn. Tout le monde souhaite l’approcher pour la féliciter, mais c’est surtout ses amis qu’elle souhaite voir par-dessus-tout.
-Félicitations, lui disent-ils tous.
Serena est ravie d’entendre ça.
-Tu as été formidable, lui dit Sacha. Encore plus brillante et merveilleuse qu’a Kalos. Tu as vraiment progressé. Je suis super content pour toi.
Le compliment de Sacha est la plus belle des récompenses pour Serena. Tout l’école Pokémon remercie le professeur Euphorbe et le directeur Chen pour la merveilleuse surprise.
-C’était un plaisir, dit le professeur Euphorbe. Rentrons à l’école Pokémon, et prenons un bon repas que Barbara nous a préparés pour fêter ça.
-Ouais.
Tous décident de retourner à l’école avec joie.
Mais une fois de plus, la team Rocket accomplit ses méfaits et vient troubler l’ordre public et la bonne humeur du groupe. Il projette de voler tous les Pokémon du public, mais c’est sans compter l’intervention de Sacha et de ses amis. Malheureusement, ils voient aussi leur Pokémon se faire aspirer les uns par les autres par leur machine. Seul le Roussil de Serena est encore debout et semble prêt à intervenir. Mais les Pokémon de la team Rocket ont eu raison d’elle et semble très affaiblie. Mais en voyant que sa dresseuse se faisait aspirer à sa place par la machine pour la protéger, Roussil rassembla ses dernières forces et son courage, et retourne se battre. Soudain, une lumière étincelante brille autour d’elle, son apparence change. Roussil évolue Goupelin. Elle acquiert une nouvelle puissance, et apprend même une nouvelle attaque : Feu ensorcelé. C’est cette nouvelle attaque qui met fin à la machine destructrice de la team Rocket. Une fois tout le monde libéré, la team Rocket se fait éjecter dans l’air par une attaque Tonnerre et Lance-flamme. Mais avant de se faire éjecter vers d’autres cieux, ils furent rattrapés par Chelours qui les ramena dans sa tanière. Grâce à cette intervention, le calme est revenu au sein des habitants et du groupe. Serena profite paisiblement de ses derniers instants à Alola avant de repartir.
Sur le port, tout le monde est réuni devant Serena, qui s’apprête à repartir à Hoenn. Les aurevoirs sont difficiles pour tout le monde, mais particulièrement pour Sacha et Serena :
-Je suis content que tu sois revenu, dit Sacha, mais je suis triste que tu repartes aussitôt.
-Moi aussi, répond Serena.
-J’aurai aimé que tu restes plus longtemps, mais je sais qu’il est important que chacun réalise ses rêves.
-Oui, mais sache que t’avoir revu et venir ici m’a donné encore plus de force et d’expérience.
-Dans ce cas, je te promets de travailler dur pour devenir maître Pokémon et qu’on se revoit très vite.
-Et moi je te promets de travailler dur pour donner de la force aux gens, et qu’on se revoit assez rapidement.
-Et quand on se reverra, nous verrons à quel point on a progressé en faisant un match.
-Oui !
Ces quelques jours passés à Alola ont transformé Serena. Elle s’est faite de nouveaux amis qu’elle quitte avec regret. Puis elle dit aux professeurs Euphorbe et Pimprenelle :
-Heureuse de vous avoir connu, merci pour tout. Veillez sur Sacha, c’est quelqu’un de formidable.
-C’est certain, compte sur nous.
Et au moment de partir, elle se tourne vers Sacha, et lui donne un tendre bisou.
Au bateau, elle fait signe à tout le monde, et les autres font de même. Petit à petit, la silhouette de Serena s’éloigne avec le bateau sous le soleil d’Alola.
-C’est triste de voir les gens partir, dit le professeur Euphorbe en posant sa main sur la tête de Sacha. Mais tu n’es pas seul, nous sommes là. Et je te promets de veiller sur toi, et de t’aider à réaliser tes rêves.
Sacha sourit. Et tous quitte le port, pour rentrer chez eux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités